La lumière est-elle nécessaire pour la germination?

Par défaut

Photo: http://www.gardenbetty.com

Question: J’ai une question concernant la phase de germination lors des semis. Est-ce que la lumière est absolument nécessaire ou juste la chaleur et l’humidité suffiront à faire germer les graines? Ensuite, lorsque les tiges commencent à sortir de terre, on ajoute la lumière en attendant de pouvoir les acclimater et transplanter. Est-ce que j’ai bien compris?

Stéphane

Réponse: Cela fonctionnera pour la majorité des semis, mais je recommande quand même d’exposer les semences à la lumière dès l’ensemencement. 

D’accord, la présence de lumière n’est pas importante dans la germination de la plupart des semences: la majorité est parfaitement capable de germer dans l’obscurité totale. Mais il y a une proportion significative de graines qui ne germeront pas si elles ne sont pas exposées à la lumière. Peut-être autant qu’un tiers des espèces couramment cultivées. 

Graines qui ont besoin de lumière pour germer

Parmi les plantes bien connues dont les graines ont besoin de lumière pour germer ou, du moins, dont l’exposition à la lumière stimule une meilleure germination, il y a les suivantes:

  1. Achillée
  2. Agérate
  3. Alysse odorante
  4. Ancolie
  5. Aneth
  6. Angélique 
  7. Begonia
  8. Browallia
  9. Calcéolaire
  10. Camomille
  11. Coléus
  12. Exacum
  13. Ficus
  14. Gaillarde
  15. Gerbera
  16. Gloxinia
  17. Immortelle à bractées 
  18. Impatiens
  19. Laitue
  20. Lavande
  21. Lobélie
  22. Marjolaine
  23. Muflier (gueule de loup)
  24. Nepeta
  25. Nicotiana
  26. Osteospermum
  27. Pavot
  28. Pelargonium
  29. Petunia
  30. Primevère (la plupart des espèces)
  31. Romarin
  32. Saintpaulia
  33. Sarriette
  34. Streptocarpus 

La plupart des très petites graines (ici, des semences de nicotiana) ont besoin de lumière pour germer. Photo: Mostlly Tim, flickr.com

Notez que la plupart des graines qui ont besoin de lumière pour germer sont très petites, fines comme de la poussière. Souvent, on recommande de ne pas les couvrir de terreau à l’ensemencement, mais de seulement les presser dans le terreau humide.

De toute façon, l’information que ces graines ont besoin de lumière pour germer est généralement indiquée sur le sachet de semences.

Graines indifférentes à la lumière

La majorité des semences sont indifférentes à la lumière. Photo: gardenerspath.com

Inutile de faire une liste ici, car c’est le cas de la majorité des graines, notamment celles de taille moyenne ou grande, et aussi de presque tous les légumes. Ces graines germeront avec ou sans exposition à la lumière. Donc, logiquement, vous pourriez les placer dans un endroit peu ou pas éclairé au début, puis les exposer à la lumière seulement à la germination. Mais elles germeront tout aussi bien si on les expose à la lumière.

Personnellement, je les place tout de suite à la lumière. D’abord, c’est une étape de moins. Et aussi, cela me permet d’avoir tous mes semis au même endroit plutôt que d’avoir deux emplacements. Aussi, de cette façon, il n’y aura pas de problème si vous devez vous absenter pendant quelques jours et n’êtes pas présent pour déplacer les plateaux dans un emplacement éclairé au moment de la germination. 

Graines qui ont besoin de noirceur pour germer

Elles sont peu nombreuses, mais des graines dont la germination est inhibée par la lumière existent. Dans le cas de ces exceptions, il y a deux possibilités. 

Pour les graines qui seront couvertes de plus de 3 ou 4 mm de terreau au moment de l’ensemencement, comme les graines de capucine qu’on sème à 2 cm de profondeur (oui, sans farce!), vous pouvez placer le plateau dans un endroit éclairé immédiatement, car le terreau qui recouvre les graines créera l’ombre nécessaire. 

On peut placer les plateaux de semis qui ont besoin de noirceur pour germer dans un sac de poubelle noir jusqu’à la germination. Photo: http://www.destinationevents.ne

Pour les graines qu’on ne recouvre pas de terreau ou qu’on couvre à peine de terreau, et donc que la lumière pourrait atteindre, comme les minuscules graines de delphinium ou de coriandre, mieux vaut placer le plateau de semences réellement à la noirceur, peut-être dans une garde-robe ou dans un sac de poubelle noir ou le couvrir d’une planche de bois ou d’une feuille de plastique opaque afin de couper toute lumière.

Notez que, même si l’obscurité est nécessaire pour la germination de ces graines, aussitôt que les graines ont germé, c’est-à-dire dès que vous voyez de petites pousses pâlottes, il faut les transporter dans un emplacement bien éclairé. 

Voici quelques exemples de graines qui ont besoin de noirceur pour germer:

  1. Bourrache
  2. Capucine
  3. Centaurée
  4. Coriandre*
  5. Delphinium*
  6. Gazanie
  7. Myosotis*
  8. Némésie*
  9. Pensée*
  10. Pervenche du Madagscar*
  11. Phacélie*
  12. Phlox*
  13. Pois de senteur
  14. Schizanthus*
  15. Souci
  16. Verveine hybride*

*Graines qu’on sème à la surface du sol ou qu’on recouvre à peine et qu’on doit alors placer à la noirceur.

Une lumière douce

Plateaux sous plastique, placés pour recevoir un éclairage doux. Photo: girottifamily.typepad.com

Si vous décidez de placer vos plateaux de graines fraîchement semées à la clarté, il faut quand même éviter le plein soleil à cette étape. Habituellement, au début de la germination, les plateaux sont couverts d’un dôme ou d’un sac de plastique transparent. On appelle cela une culture à l’étouffée. Le but est de maintenir une forte humidité et des températures stables, importantes au stade de la germination. Mais un plateau cultivé à l’étouffée peut surchauffer s’il est exposé au plein soleil. La température peut facilement atteindre 60 °C ou plus, ce qui pourrait être fatal aux jeunes semis encore fragiles. Il faut donc un éclairage modéré, comme une fenêtre orientée à l’est ou au nord ou encore, un emplacement sous une lampe de culture qui dégage peu de chaleur, comme une lampe fluorescente ou DEL.

Température pendant la germination

La température idéale pour la germination de la plupart des semences se situe entre 19 et 24 ̊C. C’est facile à obtenir sous une lampe fluorescente, car celle-ci dégage une douce chaleur, mais pas autant sous les lampes DEL qui produisent peu de chaleur.

Plateaux placés sur un tapis chauffant pour assurer la bonne température. Photo: homesteadandchill.com

Les semis éclairés naturellement, habituellement placés près d’une fenêtre souvent plus fraîche que le reste de la pièce durant la nuit, peuvent germer lentement ou difficilement, ou même pourrir à cause d’une température nocturne trop fraîche. Si c’est le cas, vous pourriez les placer sur un tapis chauffant, qui maintient une température égale durant toute la germination. 

On peut faire germer les rares graines qui préfèrent des températures fraîches pour germer, comme l’épinard et certaines vivaces de sous-bois, dans un sous-sol frais ou un garage chauffé. 

Après la germination 

Quand les jeunes plants apparaissent, il est temps de changer de régime. 

Vous pouvez ouvrir le dôme graduellement pour permettre aux semis de s’acclimater aux conditions. Photo: girottifamily.typepad.com

D’abord, l’humidité relative de presque 100% qui règne sous le dôme n’est plus nécessaire; elle est même néfaste. Les semis (plants germés) ont plutôt besoin d’une bonne aération, ce qui aide notamment à prévenir la fonte des semis. Quand une bonne partie des graines sont levées, enlevez le dôme. Pour éviter tout choc aux petits semis, vous pouvez le faire par étapes: surélevez-en d’abord une extrémité sur un appui (un bloc de bois, un crayon ou un pot, par exemple) pour laisser entrer un peu d’air, puis, le lendemain, soulevez l’autre extrémité; le troisième jour, enlevez-le complètement. Les semis se seront alors acclimatés à l’humidité ambiante. 

Le petit surplus de chaleur du début n’est pas non plus aussi bénéfique à ce stade. Aussi curieux que cela puisse paraître, bien que la majorité des graines germent mieux à la chaleur, les semis qu’elles produisent aiment mieux la fraîcheur, du moins durant la nuit. Donc, enlevez le tapis chauffant s’il y en a un. Le fait d’avoir enlevé le dôme aidera aussi à réduire la température. La température nocturne, surtout, baissera tout naturellement près d’une fenêtre, au grand bénéfice des semis. Calculez qu’une température diurne de 18 à 21 °C conviendra à la plupart des semis, alors que la température nocturne pourrait baisser d’encore quelques degrés, même jusqu’à 12 °C. Les légumes-feuilles et les légumes-racines (chou, laitue, oignon, etc.) préfèrent encore plus de fraîcheur: moins de 18 °C le jour et jusqu’à 5 °C la nuit.

Une fois que le dôme est enlevé, donnez au semis un maximum d’éclairage. Photo: thekiwicountrygirl.com

Enfin, maintenant que les semis ne sont plus recouverts d’un dôme, il n’y plus de risque de surchauffe causée par l’effet de serre. Exposez les semis à un maximum de lumière en plaçant les plateaux au plein soleil ou, du moins, dans l’emplacement le plus éclairé que vous pouvez leur donner. Ajustez la hauteur des lampes de culture fluorescentes pour que la tête des plantes soit à environ 10 à 15 cm des tubes (15 à 30 cm pour les lampes horticoles DEL). 

J’espère que ces explications vous ont été utiles!

7 réflexions sur “La lumière est-elle nécessaire pour la germination?

  1. jacinthe pellerin

    bonjour une question j’ai des semences de Baptisia austrialis (faux indigo) vivace que je me suis procurer lors dernière réunion de la société horticulture de drummond puis-je mettre en terre ses semences immédiatement ou dois-je attendre sol plus chaud ?? merci de me répondre Jacinthe Pellerin Drummondville

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.