Ventiler une couche froide automatiquement

Par défaut

Normalement, on ouvre le couvercle d’une couche froide manuellement pour assurer l’aération et ainsi prévenir la surchauffe. Mais que faire si on n’est pas là pour le faire? Photo: etsy.com

Question: J’aimerais fabriquer une couche froide pour devancer de quelques semaines certaines cultures de légumes. Le problème est que j’ai des heures très irrégulières. Je ne peux donc pas lever ou baisser le couvercle à des heures normales. Est-ce qu’il y a une solution pour ne pas faire surchauffer la couche froide?

Patrick Pelletier

Avec un bras d’aération automatisé, le couvercle s’ouvrira automatiquement quand il fera chaud. Photo: Lee Valley Tools

Réponse: J’ai une couche froide chez moi et ai moi aussi des heures très irrégulières. J’utilise un bras d’aération automatisé (ouvre-fenêtre) pour contrôler la température. Il comprend un cylindre rempli de gaz qui prend de l’expansion quand il fait chaud, ce qui pousse sur le bras et lève le couvercle, laissant sortir l’air trop chaud. Quand la température baisse, il se referme. Aucune électricité n’est nécessaire. Ainsi, la température reste toujours dans la gamme désirable.

Aujourd’hui est une bonne journée pour montrer le fonctionnement de l’appareil, car il fait froid dehors (-2 °C), mais le soleil brille. Normalement, alors, la température monterait à 35 °C ou plus dans la couche, car elle fait face au sud, trop pour les semis délicats. Mais grâce au bras d’aération, la température reste autour de 21 °C. (Je peux la vérifier à ma guise, car j’ai un thermomètre numérique dans mon bureau avec un capteur à distance placé dans la couche froide, ainsi je sais quelle température il y fait en tout temps.) Lorsque l’air se réchauffe à environ 22 °C, l’appareil entrouvre la fenêtre et la température baisse à environ 20,5 °C. Alors, la fenêtre ferme et la température remonte encore à 22 °C et tout recommence. Cela se répète toute la journée. Par une journée plus chaude, il s’ouvre beaucoup plus largement et reste ouvert aussi longtemps que nécessaire, même toute la journée.

Notez aussi qu’on peut ajuster l’appareil en tournant un petit bouton et ainsi obtenir une température plus chaude ou plus basse au besoin.

Détail important

Le bras ne permet pas à la fenêtre de s’ouvrir beaucoup plus que dans cette photo (et même là, seulement par une journée très chaude). L’accès aux plantes est donc limité. Photo: Lee ValleyTools

Il faut comprendre qu’une fois le bras installé, vous ne pourrez plus ouvrir grand le couvercle sur lequel le bras est fixé. Cela est sans importance quand on l’utilise dans une serre, où un tel panneau sert uniquement à la ventilation, mais dans le cas d’une couche froide, c’est en levant grand le couvercle qu’on a accès aux plantes à l’intérieur.

La couche froide du jardinier paresseux sortant de la neige en avril. Les panneaux 1 et 3 sont munis d’un bras d’aération et s’ouvrent partiellement, uniquement pour l’aération. Les panneaux 2 et 4 n’ont pas cette contrainte et peuvent s’ouvrir complètement. Photo: jardinierparesseux.com

Ainsi, sur ma couche froide composée de quatre panneaux vitrés sur une structure de bois, j’utilise le bras d’aération sur deux couvercles seulement. Ainsi, je peux ouvrir complètement les deux autres couvercles pour avoir accès aux plantes et le fait que les deux autres couvercles ne s’ouvrent pas n’est pas gênant.

Notez que ce type de bras d’aération n’est utile qu’au printemps et à l’automne, quand la température fluctue en dehors des niveaux intéressants pour les végétaux. L’été, quand les nuits restent au-dessus de 12 °C en tout temps, je laisse les deux couvercles non fixés ouverts en permanence pour prévenir la surchauffe. L’hiver, du moins sous mon climat, jamais il ne fait aussi chaud pour que le bras se mette en action. De toute façon, toute la structure est couverte de neige de décembre à la fin de mars.

Dernière note: mes deux bras d’aération fonctionnent depuis 16 ans maintenant sans le moindre problème.

Où en trouver?

J’ai acheté mes deux bras d’ouverture chez Lee Valley Tools, au Canada, mais n’importe quel fournisseur de produits de serre devrait en avoir. En France, on en trouve notamment chez Cdiscount.

4 réflexions sur “Ventiler une couche froide automatiquement

  1. Richard Faubert

    C’est quoi les dimensions approx. (long. x largeur x hauteur) de la couche froide du jardinier paresseux sur la photo? J’aimerais reproduire des proportions semblables. P.S. Encore MERCI.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.