Pâques sous confinement

Par défaut

D’accord, je ne suis pas exactement en prison, mais… Montage: jardinierparesseux.com

Les Pâques de 2020 ne seront pas comme les autres! Comme la plupart des gens, la pandémie de coronavirus nous a forcés, ma femme et moi, à nous confiner chez nous. Les années passées, nous avions l’habitude de partager un délicieux brunch de Pâques avec la famille, puis d’assister à la chasse aux œufs de Pâques des petits-enfants. Et probablement de consommer une surdose de chocolat aussi. Cette année, nous devrons nous contenter de visiter les membres de la famille sur un écran et nous aurons probablement juste un petit déjeuner tout à fait ordinaire. De plus, je ne pense pas qu’il y ait le moindre chocolat dans la maison*.

Les premiers perce-neiges apparaissent à travers la neige. Photo: dnevnik.bigmir.net

Mais est-ce vraiment si grave? Aucun de nous n’est malade, heureusement, ni aucun membre de notre famille. Voilà quelque chose à célébrer. Et le printemps est arrivé… un peu. Il s’installe plutôt timidement sur mon terrain (là où je vis, à Québec, la neige domine encore le paysage à cette saison), bien que les tout premiers perce-neiges confirment leur réputation en perçant la neige çà et là. Chez vous, vous avez probablement déjà amplement de fleurs dans votre jardin: au moins des bulbes de printemps, peut-être des cerisiers et des forsythias et des hellébores aussi. Prenez le temps de les apprécier et de vous imprégner du plaisir qu’elles apportent!

Chez moi, le printemps est à l’intérieur. Photo: jardinierparesseux.com

Mais le printemps est indéniablement arrivé à l’intérieur. Presque toutes mes plantes d’intérieur (et j’en ai des centaines) ont de nouvelles pousses, tiges et boutons floraux ces temps-ci et je profite amplement de «fleurs de Pâques» aussi. D’accord, peut-être que ce ne sont pas des fleurs de Pâques traditionnelles, mais est-ce que cela a de l’importance? J’ai des orchidées, des amaryllis, des bégonias, des anthuriums, des spathiphyllums, des violettes africaines, des couronnes d’épines, des streptocarpus, des cactus, des sinningias et bien plus encore en fleurs. Et à en juger par l’apparence des boutons floraux sur certains de mes hibiscus, un ou deux devraient être épanouis le jour de Pâques aussi. Et il y a aussi toutes sortes de plantes à feuillage coloré pour donner à ma demeure une véritable ambiance de fête.

Notre potée de Pâques. Photo: jardinierparesseux.com

De plus, ma belle-fille et ses trois enfants nous ont apporté un cadeau de Pâques plus tôt cette semaine (nous avons pu leur faire des salutations par la fenêtre du salon: quel plaisir!). Une potée de trois kalanchoés en fleurs de couleur différente. Nous l’apprécions énormément et l’avons mise en vedette sur la table de la salle à manger.

Les semis: quelle source d’énergie pour le jardinier confiné! Photo: Andreas Goeliner, pixabay.com

Et bien sûr, j’ai aussi mes semis pour me réconforter. Déjà 2 plateaux de semis et d’autres à venir. Oui, je sais, les semis ne sont pas des fleurs, mais ce sont mes signes avant-coureurs du printemps. Chaque jour (et en fait, plusieurs fois par jour), je quitte mon siège de bureau (où je passe au moins 12 heures par jour) pour les vérifier. Non pas que je pense vraiment que quelque chose leur soit arrivé qui aurait besoin de mon attention dans les 2 heures depuis ma dernière visite, mais il y a quelque chose de si excitant et satisfaisant à regarder les jeunes plantes germer et pousser. Je les touche, les caresse, hume leur verdure: ça me donne un plein d’énergie. Et les semis changent si rapidement d’apparence, passant d’invisibles à de petites pousses avec seulement deux cotylédons à des plants bien établis en seulement une semaine ou deux. Ils changent littéralement d’apparence tous les jours. Chaque petite tournée remplit mon cœur de joie et d’espoir. Quel bel été j’aurai!

Que vos Pâques soient aussi joyeuses que les miennes!

*Finalement, hier notre belle-fille a laissé 2 poules de Pâques en chocolat sur le perron. Oui, nous aurons notre chocolat de Pâques!

Ill.: lagarderisson.ca

41 réflexions sur “Pâques sous confinement

  1. Bonjour le Paresseux,
    Ici, dans le sud ouest de la France, le printemps est déjà bien avancé. Les jacinthes sont finie depuis deux semaines, amaryllis aussi, les forsythias bien ouvert… D’ici quelques jours, les premières roses !
    Je jardine beaucoup pour m’occuper, et pour ca je dois déjà éviter de 12h à 14h pour ne pas prendre de coup de soleil.
    Joyeuses Pâques
    Willy

    PS: Je n’ai pas réussi la bouture de bégonias tubéreux, la tige cassée a dépérit très vite, je n’ai pas trouvé quoi faire pour stopper le phénomène.

  2. Dominique

    Joyeuse pâques Mr le jardinier paresseux !

    Au nord de la France aussi le printemps est à l’ avance ,nous n’avons pas eu d’hiver mais beaucoup de pluie ,ce qui a ressuscité le jardin après la canicule de cet été .Je profite au maximum de mon petit jardin ,la météo étant au beau depuis le début du confinement ! J’ai revu des agencements de massifs avec les moyens du bord ; divisions ,boutures … et je m’occupe aussi beaucoup de mes potées extérieures et intérieures.
    Les jardiniers sont des privilégiés en ces temps difficiles !

  3. Lise Ranger

    Cette année, je n’ose plus souhaiter Joyeuses Pâques comme je l’ai déjà fait mais le printemps est là. Nous sortirons quelque jour du confinement Je suis certaine que vous passez un temps fou dans votre serre et c’est tant mieux! Prenez soin de vous! Merci d’être là pour vos lecteurs, Jardinier Paresseux! Tout finira par aller mieux!

  4. Joyeuses Pâques à vous et votre famille. Au Québec, Pâques sera une belle journée ensoleillée. En ce temps de confinement, allons dehors humer les senteurs du printemps, écouter les oiseaux qui chantent, etc. L’éveil du printemps nous donne beaucoup d’espoir et nous rempli de gratitude pour la beauté de la nature, pour notre bonne santé, pour notre belle famille, pour tout ce qui est précieux à nos yeux.
    Merci d’être là!…….Joyeuses Pâques! ……Ça va bien aller!

  5. Viviane

    Joyeuses Pâques, Larry, à vous et votre famille! Ici dans le Bas-du-Fleuve (dans les terres, pas sur le bord de la mer!), j’ai plein de pousses d’iris et autres vivaces qui se montrent le bout du nez là où la neige a fondu des derniers jours. Ce matin, j’ai dégagé des pousses de tulipes qui avaient du mal à se frayer un chemin dans la plate-bande près de la rue, laquelle était recouverte d’un bon deux pouces de gravier, gracieuseté de la gratte municipale! C’est vrai que c’est énergisant de voir toute cette vie qui repousse. Bon printemps à tous!

  6. Lucie Dubeau

    Joyeuses Pâques a vous et votre famille. Merci énormément pour vos précieux conseils. J’ai commencé mes semis et j’ai bien hâte de voir le résultat. Bonne journée et au plaisir de vous suivre mercredi sur Facebook!
    Lucie
    Gatineau (secteur Aylmer)

  7. Cynthia

    Joyeuses Pâques Jardinier paresseux! Et bonne dégustation de chocolat!! C’est bien vrai que nous les jardiniers sommes privilégiés, à guetter la moindre petite pousse verte et à nous réjouir des miracles! Cynthia

  8. Beaumont Dyanne

    Bonnes Pâques à vous et votre épouse M. Hodgson. 🌷 Un immense MERCI pour tous ces courriels que je savoure chaque jour depuis si longtemps : c’est du « bonheur » que vous distribuez… et je souhaite bien sincèrement qu’il vous revienne abondamment ! Dyanne Beaumont

    >

  9. Renée Gagnon

    Joyeuses Pâques, monsieur Hodgson! À montréal, mes perce-neige sont sortis la semaine dernière, et ce sont les crocus qui fleurissent, au grand plaisir des abeilles de ma ruche. Elles s’arrachaient leur pollen aujourd’hui! Les alliums s’étirent, mais cela prendra un certain temps avant d’en voir les globes! Je me demandais, si vous avez le temps de répondre, pour les crocus, à quel moment je pourrais retirer les bulbes pour les relocaliser.

      • Renée Gagnon

        Merci, monsieur Hodgson, pour votre réponse! J’ai déjà commencé, d’ailleurs, à mettre des petits pics à brochettes près des crocus, au cas où je perdrais le feuillage!

  10. Joyeuses Pâques, joyeux jardinier 😉 Il fait bon dans la vallée du Rhône, avec beaucoup de vent, mais les fleurs et les arbres s’en moquent un peu. Les oiseaux et les insectes font les fous, j’ignore qui gagnera à ce grand jeu de printemps 2020. c’est un peu à qui chantera le plus fort, ou qui se fera la plus belle de toutes ces fleurs. J’aime vraiment cette saison, tout fleurit sans pratiquement rien faire, juste regarder et admirer. Merci pour tous ces bons articles. C’est chouette aujourd’hui, c’est encore férié ❤

      • Je les ai enregistrés avant que le soleil ne se lève, oui je ne dors plus beaucoup, manque de fatigue sans doute, c’est magnifique, de drôles de discussions, j’aimerais savoir siffler comme eux 😉

  11. Dominique Poirier

    Bonjour! J’a fait mes premiers semis cette année et je suis comme vous: je les regarde plusieurs fois par jour! Et vous auriez dû me voir quand ma première tomate à germée… j’étais 😁😁😁!!! Quel bon timing d’avoir fait des semis cette année! Ça occupe et ça embelli le quotidien!

  12. Mireille Lambert

    Mon mari et moi avons passé Pâques tous les deux à jaser avec les nôtres sur Wechat et Messenger. La course aux trésors … fini pour nous mais nous gardons en mémoire de si précieux moments . J’ai quelques semis de faits …ils commencent à pointer .
    Je vous souhaite le meilleur …. nous sommes chanceux , nous sommes en santé .

  13. Emmanuelle Baudry

    Je vous souhaite de très joyeuses Pâques et en profite pour vous remercier pour votre merveilleux blog. Bon printemps d’intérieur et d’extérieur!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.