Ménage

Le farniente printanier

Si votre plate-bande paraît un peu désordonnée au printemps, attendez quelques semaines. Tous ces «déchets» riches en minéraux disparaîtront de la vue quand les plantes repousseront. Photo: http://www.thegardencontinuum.com

Question: L’automne dernier, j’ai fait ce que vous avez recommandé pour les plates-bandes. J’ai laissé toutes mes vivaces et annuelles en place. Quand doit-on ramasser les restes de ces plantes au printemps et comment? Dès que la neige a fondu? Avec un râteau? Je ne voudrais pas endommager les petites pousses nouvelles du printemps avec les dents du râteau. Par contre, il y en a trop pour faire ça à la main.

Vincent Bernier

Les vivaces et les bulbes viennent rapidement cacher ce qui vous pourriez voir comme des «déchets». Photo: Morton Arboretum

Réponse: Ce qui est le plus surprenant avec la technique «pas de ménage à l’automne», c’est que quand la neige fond, on découvre qu’il n’y a presque aucun ménage à faire au printemps. Autrement dit, tout ce travail de «ménage» à l’automne était une pure perte de temps… et nuisible aux plantes, de surcroît! La plupart des déchets végétaux seront tellement décomposés au printemps qu’il ne vaudra plus la peine de les ramasser. De toute façon, quand les bulbes sortiront de terre, que les vivaces commenceront à repousser ou que vous planterez de nouvelles annuelles, ils auront vite fait de cacher ces soi-disant déchets de la vue. Laissez alors les restes des végétaux se décomposer au sol, comme mère Nature l’avait prévu, pour qu’ils l’enrichissent comme il se doit: vous verrez comme vos plantes seront pétantes de santé. 

Si quelques tiges de vivaces restent debout, cassez-les ou coupez-les, les déposant au sol pour qu’elles continuent leur décomposition. Photo: gardendesignforliving.com

Les seuls déchets à «ramasser» sont les quelques tiges encore debout, notamment les tiges florales mortes de certaines vivaces et les feuilles de certaines graminées, qu’il suffit de couper. Vous pouvez tout simplement les déposer au sol dans une partie peu visible de la plate-bande pour qu’elles poursuivent leur décomposition ou encore, les mettre au compost. 

Faites ce «mini-ménage» quand le sol est assez asséché pour pouvoir marcher dans la plate-bande sans que le pied s’enfonce. Ne passez surtout pas de râteau dans les plates-bandes, car effectivement vous risquez d’endommager les plantes qui y poussent!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

7 comments on “Le farniente printanier

  1. Lise Bernatchez

    Pour les végétaux décomposés c’est parfait, mais dans une plate-bande située près de la rue et qui reçoit beaucoup d’abrasif pendant l’h, que faire? J’ai déjà essayé une toile de protection, mais lorsque la neige est suffisamment fondue pour l’enlever…les bulbes ont percé la toile et plusieurs se brisent !

  2. Et l’on cache ce qui reste des tiges avec un peu de paillis. Rien ne parait!

  3. Johanne Bouchard

    Bonjour, que faire des feuilles d’hémérocalle ? Doit-on les enlever ou les laisser là ?

    • Je les laisse se décomposer sur place, comme dame Nature l’a prévu. Après tout, le meilleur engrais pour toute plante est son propre feuillage. Par contre, les jardiniers plus travaillants que moi les coupe et achètent de l’engrais en remplacement.

  4. Johanne Bouchard

    Merci 🙏

Répondre à Jardinier paresseux Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :