Fruitiers Légumes

Tomates anciennes imparfaites

Les tomates anciennes ne sont pas toujours égales. Photo: nuvomagazine.com

Question: J’ai l’habitude de planter plusieurs variétés de tomates anciennes tout en ligne dans un petit espace. Mes fruits ne sont pas parfaits. Ça m’intrigue. Est-ce que les pollinisateurs mélangent la génétique de mes 12 variétés et me donnent des fruits autres que ceux espérés?

martinsoleil

Réponse: En fait, les tomates s’autopollinisent presque toujours: à cause de la structure de la fleur, il y a rarement des transferts de pollen entre deux variétés. Voici un texte à ce sujet: Comment prévenir la pollinisation croisée chez la tomate. Donc, normalement, il n’y a pas de mélange génétique. 

De plus, même s’il y avait un mélange génétique, cela ne changerait pas le goût ni la forme de fruits de la saison en cours. Ce sont seulement les semences de la deuxième génération, donc, des semences que vous auriez récoltées à partir des tomates anciennes poussant côte à côte, qui contiendraient un mélange de gènes. 

Donc, si vous achetez vos semences de sources fiables, il n’y aura pas de problème d’entrecroisement (mélange de gènes). Seulement les jardiniers qui récoltent et ressèment leurs propres semences ont à s’inquiéter de ces mélanges génétiques.

Les tomates moches, ça se mange aussi! Photo: http://www.veganfreestyle.com

Les fruits qui ne sont pas parfaits ne relèvent pas nécessairement de la génétique des variétés (à moins que votre fournisseur de semences ne soit pas très fiable), mais plus probablement de conditions de culture inégales, de maladies, d’insectes, de blessures physiques, etc. De plus, comme tout bon jardinier le sait, même les fruits imparfaits se mangent: supprimez le bobo au couteau et mangez le reste!

3 comments on “Tomates anciennes imparfaites

  1. C’est le propre des individus d’une même famille 😉 sans trop d’OGM ni trop botoxés

  2. ET c’est justement ce fait leur charme, tant de formes, de poids et de couleurs différentes …

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :