Nouveaux timbres illustrant des orchidées sauvages américaines

Par défaut

Les philatélistes passionnés de timbres de végétaux seront heureux d’apprendre que le service postal américain lancera le 21 février 2020 une série de 9 timbres mettant en vedette des espèces sauvages américaines et appelée Wild Orchids Forever (orchidées sauvages pour toujours). Les timbres présentent des photos de ces orchidées, certaines très rares, prises par le photographe Jim Fowler. La conception des timbres revient à la directrice artistique Ethel Kessler.

Les timbres seront émis le vendredi 21 février 2020 à 11 h HNE (heure normale de l’Est) à la bibliothèque de l’American Orchid Society au Fairchild Tropical Botanic Garden à Coral Gables, Floride. 

Chaque timbre de 0,55 $ présente une photographie d’une des neuf espèces suivantes: Cypripedium californicumHexalectris spicataCypripedium reginaeSpiranthes odorataTriphora trianthophorosPlatanthera grandifloraCyrtopodium polyphyllumCalopogon tuberosus et Platanthera leucophaea. Triphora trianthophoros est présenté une seconde fois, d’un angle différent. Les 10 timbres Wild Orchids Forever seront émis en carnets de 20 et en bobines de 3 000 et 10 000. Dans le carnet, chaque timbre est présenté deux fois.

Les collectionneurs peuvent acheter ces timbres via The Postal Store, par courrier via USA Philatelic, en appelant le 800-782-6724 et dans tous les bureaux de poste des États-Unis.

2 réflexions sur “Nouveaux timbres illustrant des orchidées sauvages américaines

  1. Sylvain Tardif

    Je suis peut-etre un peu hors contexte , mais je voudrais vous demander un renseignement sue le ble d » inde lessive. D » apres mes recherches il faut du mais de type  » DENT  » ou  » TILT  » je crois
    pour faire du ble d » inde lessive. Est-ce exact ou bien on peut le faire avec du mais ordinaire (mais sucre )

    • Je ne suis pas un spécialiste dans la préparation des aliments, mais oui, traditionnellement, le maïs lessivé était fait de maïs denté ou corné (à grains durs). Mais je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas le fabriquer avec le maïs sucré, mais il faudrait sans doute faire sécher les grains auparavant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.