Est-ce vrai que les pépins de pomme sont toxiques?

Par défaut

Illus: http://www.pngitem.com & Clipart Station, montage: http://www.jardinierparesseux.com

Bonjour jardinier paresseux,

Vous êtes plutôt doué pour enquêter sur les mythes ayant quelque chose à voir avec les plantes. Et voici une croyance qui doit certainement être fausse.

J’ai vu sur une page Facebook que les pépins de pomme sont toxiques. Je ne sais pas comment cela pourrait être possible. Toute ma vie, j’ai eu l’habitude de sucer un ou deux pépins après avoir mangé une pomme, un peu comme certaines personnes mâchent de la gomme, puis je les avale. J’ai 38 ans et je suis en bonne santé.

Alors, quelle est la vérité derrière cela?

Loulou121

Réponse: Ce n’est pas un mythe! Les pépins de pomme sont effectivement toxiques. C’est juste que sucer les pépins ou les avaler ne libère pas le poison.

Les pépins de pomme sont (un peu) toxiques. Photo: chowhound.com

Les pépins de pomme (et aussi les noyaux de nombreux fruits de la famille des Rosacées: cerises, pêches, prunes, etc.) contiennent un composé chimique appelé amygdaline. Elle n’est pas nocive en soi, mais elle se convertit en cyanure lorsque le pépin est écrasé ou mâché. Et le cyanure peut être mortel.

Le contenu toxique du pépin de pomme est conçu par la nature pour le protéger des prédateurs. Cela fait partie du système de distribution du pommier (Malus domestica). Le pommier «veut» que les animaux mangent ses fruits, ce qui explique pourquoi ils sont si sucrés et savoureux, mais sans en détruire les pépins. Soit l’animal ne mange pas le cœur (les humains), soit il ne mâche pas les pépins (animaux frugivores). Ainsi, soit les pépins sont jetés, soit ils passent intacts à travers le système digestif. L’idée est que l’animal part de l’arbre avec le fruit dans sa bouche et le mange ailleurs, ce qui permet la distribution des pépins loin de l’arbre mère. Ainsi, ce sont les animaux et les oiseaux qui distribuent les pépins et qui permettent aux pommiers de s’étendre.

En plus de libérer un poison, l’amygdaline présente un goût très amer: un avertissement de ne pas aller plus loin. Les humains ne le remarquent peut-être pas trop (pour nous, un pépin de pomme est très petit), mais les oiseaux et les petits animaux, oui.

Au cours de l’évolution des animaux frugivores, les individus qui n’apprendraient pas à éviter de mâcher les pépins de pomme deviendraient malades et affaiblis et seraient ainsi éliminés. Seuls ceux qui laisseraient les pépins intacts survivraient. C’est un bon exemple de la sélection naturelle. Et c’est ainsi que les pommiers s’assurent de la bonne distribution de leurs semences.

Un danger pour les humains?

Sucer ou avaler des pépins de pommes est inoffensif, car le pépin reste intact. Il traverse votre système digestif et sort à l’autre extrémité en un seul morceau. Il est probablement sage, toutefois, de ne pas enseigner aux tout-petits à mettre des pépins de pomme dans leur bouche, car ils pourraient les mâcher.

Même si vous mâchiez occasionnellement un pépin de pomme, la quantité de poison dans un pépin ne vous ferait pas de mal. Vous devez en mâcher des centaines pour vous rendre malade et probablement des milliers pour ingérer un nombre mortel.

Et les animaux de compagnie?

Fido aime bien les cœurs de pomme et on peut lui en donner à l’occasion. Photo: http://www.walkervillevet.com.au

Les chats s’intéressent généralement peu aux pépins de pomme, mais les chiens aiment rogner les cœurs de pomme. Ils parviennent probablement à briser la peau de quelques pépins ce faisant, mais n’en écrasent pas assez pour s’empoisonner. Une estimation suggère qu’un chien de taille moyenne devrait broyer environ 200 pépins de pomme pour se rendre sérieusement malade. Cela n’arrivera tout simplement pas.

Sachez que les petits animaux comme les cobayes et les lapins ainsi que les oiseaux qui aiment bien mâcher comme les perroquets peuvent être nourris avec des pommes, mais qu’il est préférable d’enlever le cœur auparavant. Leurs corps plus petits signifient qu’une dose mortelle est plus facilement atteinte. L’empoisonnement dans de telles circonstances demeure extrêmement rare (ils devraient mâcher beaucoup de pépins de pomme lors d’une seule séance, environ 50 pour un petit lapin, par exemple), mais cela pourrait toujours théoriquement se produire et il vaut donc mieux l’éviter.

Effet cumulatif

Mais qu’en est-il de l’effet cumulatif du cyanure? Ne s’accumule-t-il pas dans le système au fil du temps?

C’est une croyance commune… mais fausse. Le corps (humain ou animal) décompose le cyanure assez rapidement, en quelques heures seulement.


Donc, oui, les pépins de pomme sont officiellement toxiques, mais non, ils n’empoisonneront probablement jamais personne. Mais mieux vaut ne pas prendre l’habitude de les mâcher!

7 réflexions sur “Est-ce vrai que les pépins de pomme sont toxiques?

  1. Nathalie Capilla

    Bonjour,
    j’ai une de mes filles qui mangeait toujours les pepins de pommes depuis qu’elle était toute petite. À 30 ans elle a été traité pour un cancer  » lymphome hodgkinien », je ne sais pas si cela à pu favoriser l’appararution de son cancer mais je vais assurément arrêter de faire du jus de pomme avec les pommes entières dans mon extracteur à jus. J’en fait chaque semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.