Un tuteur de mousse facile à fabriquer

Par défaut

Beaucoup de plantes d’intérieur grimpantes s’adaptent parfaitement aux tuteurs couverts de mousse… mais où trouver un tuteur qui convienne? Photo: http://www.crocus.co_.uk

Un tuteur couvert de mousse est un excellent outil pour les plantes d’intérieur qui grimpent grâce à des racines aériennes adhérentes, principalement des Aracées (plantes de la famille du philodendron) comme les monsteras (Monstera spp.), les philodendrons (Philodendron spp.), les pothos (Epipremnum spp.), les syngoniums (Syngonium spp.) et certains anthuriums (Anthurium spp.), plus les orchidées grimpantes, comme les vandas (Vanda spp.) et les vanilles (Vanilla spp.). Il remplace l’écorce humide des arbres de la forêt tropicale sur laquelle ces grimpantes se fixaient dans la nature.

Il suffit d’insérer le tuteur mousseux préhumecté dans un pot et d’y planter un jeune plant, de fixer sa ou ses tiges au tuteur initialement, puis de garder la mousse humide. À partir de ce moment, la plante s’enracinera toute seule dans la mousse du tuteur et commencera à pousser vers le haut sans plus de soins.

Le problème est de trouver un tuteur de mousse qui fonctionne vraiment!

Mes mauvaises expériences

Les tuteurs couverts de fibre de coco son attrayants, mais les plantes ne les aiment pas! Photo: http://www.thegardenstore.sg

Ne trouvant pas de tuteurs convenables dans ma jardinerie locale, j’ai commandé sur Internet des tuteurs recouverts de fibre de coco (coir) qui avaient l’air super, mais j’ai vite découvert que la fibre de coco ne retient aucune humidité et d’ailleurs repousse l’eau. Les racines des grimpantes refusent de s’y fixer et il faut alors attacher leurs tiges au support. Déception!

Tuteur de mousse préservée: les plantes ne veulent pas y coller. Photo: http://www.bfgsupply.com

J’ai ensuite essayé un deuxième tuteur, encore acheté sur Internet, qui était recouvert de «mousse préservée» (mousse morte trempée dans de la glycérine et teinte en vert). Même résultat: la mousse résistait à tous mes efforts pour l’humidifier et alors les racines n’y adhéraient pas.

J’ai ensuite décidé de fabriquer mes propres tuteurs de mousse, en me basant sur un modèle vu sur Internet, soit en enroulant de la sphaigne (mousse de sphaigne) autour d’une section de tuyau en PVC (tout autre tuteur en plastique rigide conviendrait aussi) en utilisant du fil de fleuriste (ou de la ligne à pêche) pour la maintenir en place. 

Le résultat final a été formidable: la sphaigne retenait facilement l’humidité et les plantes s’enracinaient directement dedans. Merveilleux! Le problème était d’enrouler la sphaigne autour du tuteur. La sphaigne ne tient tout simplement pas ensemble, donc la fixer autour d’un tuteur nécessite beaucoup de fil de fleuriste (ou ligne de pêche), beaucoup de doigté et beaucoup de temps. De plus, la mousse avait tendance à glisser vers le bas avec le temps, dénudant le haut du tuteur. C’était très frustrant!

Un tuteur facile à fabriquer

Au lieu de cela, je fabrique maintenant mes propres tuteurs de mousse très rapidement et avec peu d’effort. Voici comment faire:

1. Rassemblez les matériaux: 

  • Grillage métallique, aussi appelé treillis métallique, de 60 à 90 cm de large (offert dans toute quincaillerie);
  • Sphaigne (mousse de sphaigne) sèche;
  • Seau;
  • Coupe-fil;
  • Fil flexible (fil de fleuriste, par exemple) ou attaches torsadées;
  • Pinces;
  • Gants de travail;
  • Tuteur en bambou ou autre objet long;
  • Terreau pour plantes d’intérieur;
  • Grand pot à fleurs;
  • Plante grimpante.

2. Faites tremper la sphaigne dans un seau d’eau tiède.

Découpez une largeur de grillage métallique. Photo: http://www.cleanpng.com & http://www.homedepot.com

3. En portant des gants (pour éviter de vous blesser sur le fil coupé), coupez une largeur de 20 à 25 cm de grillage à l’aide du coupe-fil.

4. Roulez le grillage pour former un cylindre, en utilisant du fil ou des attaches torsadées pour le fixer.

5. Utilisez des pinces pour rentrer les extrémités coupées du grillage à l’intérieur du cylindre afin d’éviter tout risque de vous couper à l’avenir.

6. Retirez la mousse de l’eau et essorez-la.

Remplissez le cylindre de sphaigne densément tassée. Photo: National Garden Association

7. Remplissez le cylindre de sphaigne humide, la tassant fermement. À cette fin, un tuteur en bambou (ou un autre outil long) sera utile pour la pousser vers le centre du cylindre.

8. Placez le tuteur debout dans le pot.

9. Remplissez le fond du pot de terreau humide et tassez-le pour que le tuteur reste dressé.

10. Dépotez la plante grimpante et placez-la dans le pot près du tuteur.

11. Comblez tout autour de la motte de la plante et du tuteur avec du terreau humide, le tassant assez fermement pour que le tuteur soit bien solide.

12. Fixez les tiges de la plante au tuteur au moyen d’attaches torsadées ou de fil flexible. (Vous pourrez les retirer plus tard lorsque la plante sera bien enracinée sur la mousse du tuteur.)

13. Lorsque vous arroserez la plante à l’avenir, assurez-vous d’humidifier le tuteur en plus du terreau.

Monstera poussant sur un tuteur de mousse. Photo: http://www.crocus.co.uk

À partir de ce moment, au fur et à mesure que la plante grandira, les racines aériennes qui se formeront aux nœuds des tiges, attirées par l’humidité du pôle, se fixeront toutes seules sur la mousse du tuteur et alors la plante grimpera sans la moindre aide de votre part.


Voilà! Facile, n’est-ce pas? Un beau petit projet pour un après-midi pluvieux.

9 réflexions sur “Un tuteur de mousse facile à fabriquer

  1. Carine

    Bonjour
    Est-ce possible de fabriquer son tuteur avec un sac de jute à la place de la mousse? Serait-il possible d’avoir le même résultat?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.