Santé par le jardinage Truc du jour

Les hommes qui jardinent n’ont pas besoin de Viagra!

Maintenant, nous savons pourquoi cet homme sourit! Photo: http://www.uihere.com.

Il doit y avoir cent raisons pour lesquelles le jardinage est bon pour vous. En voici une spécifiquement pour les hommes. C’est que le jardinage, selon une étude de l’Université de médecine de Vienne, peut aider à prévenir la dysfonction érectile.

En fait, aussi peu que 30 minutes de jardinage par semaine — creuser, désherber ou tondre la pelouse — peut grandement améliorer les performances d’un homme au lit. Et ceux qui passent encore plus de temps dans le jardin (2 heures et plus) peuvent réduire de moitié leur risque de dysfonction érectile.

Bien sûr, cela ne fait que confirmer quelque chose que nous savons déjà: qu’un exercice modéré, que ce soit le jardinage, la marche, la danse ou le vélo, est tout simplement bon pour la santé des humains.

«La fonction érectile peut être maintenue par une activité physique faible si elle est régulière, conclut l’étude. La dépense énergétique de seulement 1 000 calories par semaine réduit son risque. Les médecins devraient utiliser ces résultats pour encourager leurs patients à faire plus d’entraînement physique et à adopter un mode de vie plus sain.»

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

5 comments on “Les hommes qui jardinent n’ont pas besoin de Viagra!

  1. Geneviève

    Et les vieux jardiniers (ères) perclus de douleurs articulaires, vous y pensez ?

  2. À mon humble avis, avec ou sans Viagra ou Cialis, pour être heureux en jardinant, il faut: 1. de bonnes genouillères (primordial!), 2. un grand chapeau pour se protéger du soleil, 3. de l’eau fraîche dans une gourde, 4. et de la musique de son choix dans les oreilles pour se couper des bruits des voisins. Quand tout redevient calme, on écoute les p’tits oiseaux. Bonheur assuré. Danger: la dépendance croît avec l’usage!

  3. Kathleen D

    tiens ! tiens ! voici un bon argument pour mettre son homme au boulot dans le potager et les plates-bandes ! 😉

  4. Avec une telle nouvelle, les jardiniers n’auront bientôt plus le temps de jardiner! 😁

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :