Un million de jardins pour pollinisateurs: but atteint!

Par défaut

En 2015, une association américaine prônant la création des jardins pour pollinisateurs, le National Pollinator Garden Network (NPGN), qu’on pourrait traduire par Réseau national de jardins pour pollinisateurs, a annoncé un but ambitieux: celui d’inscrire un million de jardins pour pollinisateurs à son programme partout dans le monde. Appelé le Million Pollinator Garden Challenge, le programme fut lancé en 2015. Et maintenant, seulement quatre ans plus tard, on annonce que le but est atteint: oui, il y a maintenant 1 056 000 jardins pour pollinisateurs enregistrés. Personnellement, je suis tout à fait étonné: je n’aurais jamais cru que c’était possible!

Alors, félicitations au National Pollinator Garden Network pour un travail bien fait… mais ne nous arrêtons pas là! Peut-être qu’il pourrait y avoir 2 millions de jardins inscrits? 

Pourquoi?

Les pollinisateurs sont essentiels à la survie de l’humanité. Photo: texasprairie.org

Les pollinisateurs sont importants. Ils sont responsables d’une bouchée sur trois de la nourriture que nous mangeons chaque jour. Et ils permettent la survie des plantes indigènes. 

Pourtant, les pollinisateurs sont à un stade critique de leur propre survie, en déclin de 30% à travers le monde d’après certaines études. De nombreuses raisons contribuent à cette diminution: perturbation de leur environnement, emploi excessif de pesticides, champs sans fin de monocultures, etc. 

Nous savons cependant avec certitude que davantage de sources de nectar et de pollen fournies par davantage de plantes à fleurs et d’arbres contribueraient à améliorer leur santé et leur nombre. L’augmentation du nombre de jardins et de paysages favorables aux pollinisateurs aidera à rétablir la santé des abeilles, des papillons, des oiseaux, des chauves-souris et d’autres pollinisateurs à travers le monde.

Qu’est-ce qu’un jardin de pollinisateurs?

Jardin pour pollinisateurs à l’école secondaire des Estacades, Trois-Rivières, Québec. Photo: http://www.gazettemauricie.com

Un jardin de pollinisateurs devrait:

• Utiliser des plantes qui sont des sources de nectar et de pollen. La plupart des plantes aux fleurs joliment colorées se trouvent cette catégorie: annuelles, vivaces, bisannuelles et aussi de nombreux arbustes à fleurs et arbres.

• Fournir une source d’eau. Un bain d’oiseau, par exemple, ou une petite fontaine. Un ami laisse juste couler un peu son robinet de jardin dans une petite assiette et vous devriez voir les papillons, les abeilles et les oiseaux que cela attire!

• Être situé dans une zone ensoleillée un peu protégée du vent.

• Créer une masse importante de plantes indigènes ou de plantes importées, mais non envahissantes. Les plantations de masse attirent beaucoup plus de pollinisateurs que les plantes individuelles dispersées ici et là.

• Établir une floraison continue tout au long de la saison de croissance. (Et qui ne veut pas une floraison continue dans son jardin?)

• Éliminer ou minimiser l’impact des pesticides. Lisez comment ici: Quand de bons pesticides font de mauvaises choses.

Vous pouvez participer

Mon jardin de pollinisateurs, en façade de ma maison. Notez la fontaine: il faut une source d’eau. Photo: jardinierparesseux.com

D’accord, le but affiché du programme a été atteint, mais peut-être qu’un nouveau sera bientôt annoncé? Et de toute façon, l’inscription continue. 

Mon jardin est inscrit. Oui, le petit point vert indiqué représente mon jardin… et les autres jardins de ma région. Ill.: Million Pollinator Garden Challenge

J’ai inscrit mon jardin en 2017. Quand je regarde la carte des sites de jardins enregistrés, je vois un petit point vert où ma ville se trouve. D’accord, je ne suis sûrement pas la seule personne dans ma ville qui a un jardin pour pollinisateurs, mais je me sens quand même fier d’avoir participé au programme et d’avoir contribué à la sauvegarde des pollinisateurs.

Même si le but d’origine du programme est atteint — 1 million de jardins pour pollinisateurs —, cela ne vous empêche pas de participer. Vous pouvez spécifiquement planter un jardin de pollinisateurs dans votre cour… et ce n’est même pas très difficile à faire! Juste en faisant pousser de belles fleurs, vous voilà déjà bien parti. Et si votre jardin est déjà favorable aux pollinisateurs, vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui.

Présentement, il y a très peu d’inscriptions en Europe. Ill.: Million Pollinator Garden Challenge

Comment inscrire votre jardin? C’est si facile et cela ne coûte rien. Allez sur le site Million Pollinator Gardens et cliquez sur Register Your Garden To Bee Counted. Vous verrez paraître une page montrant la carte des jardins nord-américains (mais si vous tirez la carte à l’aide de votre souris, vous pouvez aussi voir les jardins ailleurs dans le monde). Cliquez sur Register et remplissez les cases, tout simplement. Et voilà! Votre jardin fera désormais partie des plus d’un million de jardins pour pollinisateurs!

Donc, si votre jardin est prêt, inscrivez-le sans tarder. Sinon, donnez-vous comme but de créer un jardin pour pollinisateurs au cours de la saison suivante, même si ce n’est qu’un balcon fleuri. 

Parfois, nous avons le sentiment d’être impuissants devant la dégradation de l’environnement, mais en créant un jardin de pollinisateurs chez vous, vous pouvez réellement, concrètement aider à sauver notre planète. Alors, qu’attendez-vous?

4 réflexions sur “Un million de jardins pour pollinisateurs: but atteint!

  1. Monique

    Bonjour, je crois que je répond aux critères, sauf pour la source d’eau. J’ai un bain d’eau pour les oiseaux, mais il n’y a pas d’oiseaux qui viennent s’y abreuvoir. Je n’ai pas d’électricité dans la cour, l’eau est stagnante, même si je la change régulièrement quand j’arrose. Je ne sais pas si c’est ça la source du problème.

    • Jean Béliveau

      Merci beaucoup de nous y faire penser, j’ai placé sous abris des pièces de bois percées de trous de diamètre entre 3/16,1/4,5/16 de 4 à 5 pouces de profond. Cette année était la deuxième et j’ai eu un très grand nombre d’abeilles solitaires qui y ont fait leurs nids. Très intéressant à observer!!!
      Jean Béliveau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.