Rempotage Truc du jour

Collier élisabéthain comme outil d’empotage

Rempoter un cactus de Noël (Schlumbergera truncata) n’est pas facile. Avec ses tiges arquées et son port en parapluie, même pleureur, on peine même à le dépoter sans briser des branches. Mais vous pouvez utiliser le collier élisabéthain de votre chien ou votre chat pour délicatement repousser les branches vers le haut, hors du champ de vision et de la zone de travail, pendant le rempotage, assurant un rempotage facile et sans dommage.

Cactus fraîchement transplanté, sans aucun dommage.

Essayez la même méthode pour rempoter d’autres plantes à feuilles ou tiges arquées comme la fougère de Boston (Nephrolepis exaltata) ou la plante-araignée (Chlorophytum comosum).

Merci à Denise B. pour le truc et les photos!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

0 comments on “Collier élisabéthain comme outil d’empotage

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :