Fruitiers Légumes Mythes horticoles

Mythe horticole : poivron mâle ou femelle?

La forme d‘un poivron n’a rien à voir avec son sexe. Photo: http://www.amazon.com

Question : Mon épicier m’a expliqué qu’il y avait des poivrons mâles et femelles, mais je ne me souviens pas de son explication. Comment peut-on les distinguer et comment cela affecte-t-il leur utilisation?

Linda R.

Réponse : En fait, il n’y a pas de poivron mâle ou femelle. C’est un mythe horticole. C’est regrettable que votre épicier le partage. Vous lui monterez le texte de ce blogue. 

D’après cette fausse croyance, un fruit à trois lobes est mâle, un fruit à quatre lobes est femelle. Photo: http://www.dadubuzz.fr

L’histoire derrière cette croyance est que la plupart des poivrons (Capsicum annuum) ont 4 lobes (bosses à la base du fruit, ou compartiments si vous les coupez), mais que parfois, on en trouve avec seulement 3 lobes qui paraissent alors plus longilignes. Or, le poivron à 4 lobes serait, d’après cette croyance, un poivron femelle et son goût serait plus doux, donc, plus intéressant à manger cru, comme dans les salades et les sandwichs. Le poivron à 3 lobes serait mâle, avec un goût plus intense, et conviendrait mieux à la cuisson.

Évidemment, c’est un non-sens et il est facile de le prouver. Il suffit d’ouvrir le fruit. 

Fruit supposément mâle (à trois lobes), mais bien enceinte (il y a des graines à l’intérieur)! Photo: http://www.instructables.com

Est-ce qu’il y a des graines à l’intérieur? Oui, bien sûr. Or, s’il y a des graines, résultat d’une pollinisation, le fruit ne peut pas être mâle. Un fruit mâle n’aurait pas de graines du tout.

En fait, on peut difficilement parler de sexe quand il s’agit d’un fruit. La fleur à l’origine du poivron, par contre, était bisexuée : mâle et femelle. Par extension, si vous voulez absolument donner un sexe à un fruit, le poivron aussi serait bisexué. 

Mais alors, le nombre de lobes ? 

Poivron à 7 lobes. Non, il n’est pas multisexe: c‘est juste une petite mutation sans importance et il demeure parfaitement comestible. Photo: Hai-yu, http://www.reddit.com

En fait, les poivrons et les piments (car les piments forts sont tout simplement des formes du très variable Capsicum annuum contenant plus de capsaïcine, un composé chimique qui irrite les papilles) peuvent avoir 1, 2, 3, 4, 5 ou 6 lobes, même plus. Le nombre est largement déterminé par la génétique de la plante. Le poivron typique, de forme plutôt cubique, a 4 lobes, mais produit parfois un fruit à 3 ou 5 lobes. Il existe des lignées de poivrons à 3 lobes (le poivron hongrois ou banane, par exemple, qui peut être fort ou doux, selon la lignée), mais ils sont moins connus. Et il est très courant de trouver, sur n’importe quelle plant de poivron, un fruit qui n’a pas le nombre normal de lobes pour la variété en question: une petite mutation sans importance.

La forme du fruit n’a aucun effet direct sur le goût et le fruit produit peut servir autant cru que cuit, peu importe le nombre de lobes. 

Chaque lignée de poivron (‘Olympus’, ‘California Wonder’, ‘Gourmet’, etc.) a son propre goût. Quand vous achetez des semences ou des plants pour votre potager, il suffit de lire la description pour voir si son goût vous conviendrait. 

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

0 comments on “Mythe horticole : poivron mâle ou femelle?

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :