Mythe horticole: chaux contre champignons

Par défaut

Champignons de type rond de sorcière. Photo: Cropcircles, Wikimedia Commons

Avez-vous des champignons dans votre pelouse? Si oui, peut-être forment-ils un rond (on appelle cela un rond de sorcière)? Ou peut-être sont-ils plutôt disséminés çà et là? Dans tous les cas, leur présence peut choquer et, à vrai dire, il n’y a pas de solution facile pour remédier à ce problème. Surtout, n’écoutez pas le vieil adage qui dit qu’on peut contrôler les champignons avec de la chaux, malheureusement une solution encore présentée par certaines jardineries (qui devraient avoir honte de mentir si effrontément à leurs clients!).

La logique derrière cette fausse croyance est que la présence de champignons serait associée à un sol acide. Or, la chaux est très alcaline. En l’appliquant, on pourrait donc augmenter le pH du sol, le rendant plus alcalin. Et alors, les champignons disparaîtraient. 

Appliquer de la chaux n’éliminera pas les champignons. Photo: http://www.weedmanquebec.com

Le hic est que les champignons ne sont pas affectés par le pH du sol. Ils se développent aussi facilement dans un sol alcalin que dans un sol neutre ou acide. Ainsi, vous aurez gaspillé temps et argent… et peut-être aussi rendu votre sol impropre à la culture pour de nombreuses années (l’application de chaux, si on ne fait pas très attention, peut avoir un effet assez désastreux sur les végétaux). 

Le traitement peut parfois paraître fonctionner, puisque les champignons disparaissent… mais ils auraient disparu de toute façon: ils sont très éphémères. La preuve de l’efficacité de tout traitement contre les champignons, c’est quand ils ne réapparaissent pas l’année suivante. Et après un traitement à la chaux, ils réapparaîtront. 

Les champignons: mieux vaut apprendre à les tolérer

Très honnêtement, mieux vaut accepter la présence de champignons, car leur contrôle est très difficile. S’ils vous dérangent, fauchez-les ou tondez-les, tout simplement. 

La partie visible du champignon est le sporophore; le «vrai champignon» est sous le sol, sous forme de mycélium: le blanc du champignon. Ill.: http://www.britmycolsoc.org.uk

Ce que vous voyez est le sporophore ou «corps fructifère» du champignon. Il sort de terre pour libérer les spores (semences) du champignon pour que ce dernier puisse se multiplier, comme une plante produit des fleurs qui donnent les graines qui permettront sa diffusion. Et ne craignez pas que ces spores germent partout dans votre gazon comme des pissenlits. Les spores partent au loin, emportées par le vent… il n’y en a pas une sur un million qui arrivera à former une nouvelle colonie de champignons. 

Le «vrai» champignon, son corps végétatif, est sous terre, hors de vue, sous la forme de mycélium (blanc de champignon), comme des filaments qui courent partout dans le sol. 

Souvent, les champignons que vous voyez sont bénéfiques. C’est le cas notamment des mycorhizes, qui vivent en symbiose avec les plantes des environs, notamment avec les arbres et les arbustes. D’autres, les champignons saprophytes, vivent à partir de racines d’arbre mortes ou de bois enterré, digérant le vieux bois. Et plusieurs des sporophores qui poussent dans les jardins sont comestibles… mais pour vérifier cela, je vous recommande de contacter un mycologue, car d’autres sont toxiques.

Autre traitement inefficace

Les fongicides ne seront d’aucune utilité. Photo: http://www.marketonwebfr & www.pngguru.com, montage: jardinierparesseux.com

Certains jardiniers essaient de contrôler les champignons qui poussent dans leur gazon ou leur jardin avec des fongicides. Il en existe plusieurs qui sont conçus pour une utilisation dans le jardin, notamment sur les gazons. Et puisque les champignons sont des fongus, n’est-ce pas qu’un fongicide devrait les éliminer?

Mais c’est mal comprendre le fonctionnement du produit. Les fongicides à gazon traitent les champignons qui infestent les feuilles des plantes, soit des maladies cryptogamiques, qui font brunir, moisir ou jaunir les feuilles, pas les mycéliums bien enterrés. Encore un gaspillage d’argent. 

Traitement plus efficace, mais onéreux en effort 

On peut creuser pour enlever le bois ou la terre infestée par le champignon. Photo: news.duke-energy.com

Si vous voulez vraiment détruire un champignon aux sphorophytes trop visibles à votre goût, creusez!

Si c’est un champignon saprophyte (qui vit du bois mort), recherchez et enlevez le morceau de bois à son origine (racine, souche, etc.): souvent, il est près de la surface, mais il peut aussi être à 1 m de profondeur, voire plus. 

Si c’est un rond de sorcière, c’est toute la terre dans le rond et jusqu’à 30 cm à l’extérieur qu’il faut enlever sur une profondeur de 30 à 60 cm. (Laissez la présence de mycélium blanc dans le sol vous guider quant à la profondeur nécessaire.) Après, remplacez la terre prélevée par de la terre fraîche. Comme certains ronds peuvent mesurer 2 m ou plus de diamètre, c’est toute une besogne!

Et parfois, cela ne fonctionne pas. Que voulez-vous? Le mycélium du champignon n’est pas toujours facilement accessible.

Un truc pour les ronds de sorcière dans le gazon

Le rond de sorcière est souvent plus vert que le reste du gazon. Photo: http://www.greencast.com.au

Pour camoufler un peu la présence d’un rond de sorcière, entretenez mieux votre gazon. C’est que, souvent, le gazon dans le rond même est plus vert que le reste (le champignon libère de l’azote et l’azote fait verdir le gazon), donnant un gazon marqué de cercles verts sur un fond vert jaunâtre. Mais si vous fertilisez, terreautez, aérez et entretenez votre pelouse, elle sera d’un vert égal et il suffira alors de faucher les sporophores pour rétablir une belle apparence.

Pour les jardiniers paresseux

Mais la chose la plus facile à faire… c’est de ne rien faire du tout. Fauchez les champignons si leur présence vous dérange ou si votre chien ou chat risque de les manger, mais autrement, acceptez le fait que c’est tout simplement dame Nature qui fait son œuvre!

6 réflexions sur “Mythe horticole: chaux contre champignons

  1. Isa

    Alcaliniser le terrain équivaut à augmenter le pH, pas le baisser. Baisser un pH reviendrait à le rendre plus acide. Sinon, excellent article. Très informatif.

  2. Marie-D

    Bonjour Monsieur Hodgson, j’applique vos conseils depuis tres longtemps. J’habite a la campagne depuis quelques années avec fosse septique et champ d’épuration. Depuis quelques années je remarque un rond de sorcière sur mon champ d’épuration qui grandi a tous les ans, un deuxieme est en train de se former a côté. Pour le moment, je n’avais que du gazon et du trèfle à cet endroit et beaucoup de pissenlit au printemps . Je mets du fumier poule et remets d’une bonne terre enrichi au besoin . C’est sur la facade de ma maison, j’aimerais y aménager une immense plates-Bandes est ce réalisable car je ferais disparaitre visuellement les ronds qui m’irritent un peu car l’espace visuel n’est vraiment pas tres beau en facade en raison de leur presence. Mais Je crains de nuire a mon champs épuration . Est ce une bonne idée…J’ai deja beaucoup de plates-bandes et je suis du genre gros massifs, j’ai un tres beau terrain mais ces ronds m’exaspèrent …merci infiniment de vos précieux conseils Marie-D

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.