Arbres Arbustes Taille des végétaux

Taille d’une hydrangée sur tige

Hydrangée paniculée ‘Limelight’ sur tige. Photo: http://www.fast-growing-trees.com

Question: J’ai une hydrangée en arbre et les branches s’avèrent trop longues, ce qui fait que, lorsqu’il pleut, les branches et les fleurs se replient vers le sol. Peut-on faire une coupe des branches et, si oui, à quelle période?

Jean Yves Simard

Réponse: Oui, on peut la tailler, mais pour comprendre comment et pourquoi, il vaut la peine d’expliquer ce qu’est une hydrangée sur tige.

Arbuste réel, port artificiel

Une hydrangée sur tige, appelée aussi hydrangée en arbre, est en fait une hydrangée paniculée (Hydrangea paniculata) spécialement taillée pour prendre la forme d’un arbre. Elle forme à l’été de larges grappes allongées de fleurs blanches ou vert lime, selon le cultivar, qui deviennent peu à peu plus rosées à mesure que l’automne avance.

Normalement, ce grand arbuste produit une profusion de branches à partir de sa base et prend une forme haute et évasée avec le temps, atteignant jusqu’à 5 m de hauteur et de diamètre après 15 à 20 ans. Son port est de toute évidence arbustif; il ne ressemble nullement à celui d’un arbre. 

On crée une hydrangée sur tige en taillant une hydrangée arbustive pour lui faire prendre la forme d’un arbre. Photo: http://www.amazon.co.uk & Crawley, www.cleanpng.com, montage: jardinierparesseux.com

Pour former une hydrangée sur tige, le pépiniériste choisit un jeune spécimen avec une branche centrale solide et le taille pour former un arbre. Il supprime toute autre branche et aussi les branches secondaires qui poussent sur le «tronc» sélectionné. Souvent, il la tuteure pour garder le tronc plus solide au cours des premières années. Quand le tronc a atteint la hauteur désirée (1,2 m, 1,5 m, etc.), il commence à tailler la tête de la plante aussi, ce qui force la plante à produire de multiples branches au sommet de sa tige centrale: son tronc. 

Et voilà! Une hydrangée sur tige!

Une taille régulière

Hydrangée paniculé Pinky Winky sur tige. Ce cultivar est moins sujet à ployer que d’autres. Photo: http://www.cottagefarmsdirect.com

Si on aime la forme d’une hydrangée sur tige, il faut être prêt à la tailler régulièrement, sinon non seulement les branches s’allongent au point de plier sous leur propre poids, comme vous l’avez remarqué, mais elles peuvent aussi casser ou s’arracher, surtout sous le poids additionnel de la neige lourde. 

Dans votre cas, où l’arbre est surdimensionné et où les branches ploient déjà sous leur propre poids, il serait sage de tailler cet automne, sinon il y a risque qu’elles s’arrachent pendant l’hiver. Rabattez toutes les branches à 15 à 20 cm de la base en octobre ou en novembre.

Par la suite, le moment idéal pour la taille sera plutôt tôt au printemps, car une hydrangée paniculée portant des fleurs séchées tout l’hiver est fort attrayante même si ses fleurs sont devenues beiges et n’ont pas les beaux coloris blancs et roses de l’été et de l’automne. 

Idéalement, vous tailleriez juste au-dessus d’un nœud (ligne rouge), pas juste en bas d’un nœud. Cela laissera un chicot moins visible. Photo: http://www.wsj.com 

Donc, tous les ans, prenez l’habitude de rabattre toutes les branches à 15 à 20 cm au début du printemps. Cela donnera l’effet d’une boule de feuillage coiffée de fleurs au sommet d’un tronc court, soit habituellement l’effet désiré. Comme l’hydrangée paniculée fleurit sur le bois produit au début de l’année, elle fleurira abondamment même après une taille sévère au début du printemps. 

Pour maintenir son apparence d’arbre, avec un «tronc» bien défini, supprimez aussi toute repousse qui paraît à la base de la plante ainsi que les branches qui sortent du tronc même. Cette dernière taille peut se faire en toute saison.

Pour les jardiniers plus paresseux

Quand on laisse une hydrangée paniculée (ici Pinky Winky en avant-plan, ‘Limelight’ au fond) prendre son port naturel, l’entretien est bien moindre. Photo: springmeadownursery.com

Maintenir une fausse forme à une plante vivante implique toujours un certain entretien, plus que, personnellement, je serais prêt à faire. Donc, pour les jardiniers qui sont aussi paresseux que moi, je suggère d’éviter l’hydrangée en arbre et de planter plutôt une hydrangée paniculée de forme normale — un arbuste, quoi! — que vous laisserez pousser à sa guise. Certaines ont des tiges naturellement dressées (Pinky Winky [‘Dvppinky’]) peu portées à se ployer, d’autres ont une forme plus pleureuse (‘Grandiflora’, par exemple), certaines sont même de taille restreinte (‘Bobo’ et ‘Little Lamb’). Et la couleur des fleurs, la dimension de la grappe et la saison de floraison varient aussi. À vous de choisir l’hydrangée paniculée qui correspond à vos goûts et à vos besoins!

Toutes les hydrangées paniculées se plaisent au soleil ou, à la limite, à la mi-ombre dans un sol bien drainé de qualité normale. Elles sont rustiques dans les zones 3 à 8.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

10 comments on “Taille d’une hydrangée sur tige

  1. Sylvie Bujold

    Est-ce que je peux tailler mes hydranges Bombshel à quelques pouces de terre pour l’hiver

  2. Oui, ou encore, tôt au printemps.

  3. Danielle Urbain Durand

    J’ai un Salix Hakuro NishikI dont je voudrais réduire la taille en largeur et hauteur. Me recommandez-vous le même type de taille que vous avez proposée pour l’hydrangé sur tige.

    • Oui pour le type de taille. Pour la saison, l’automne n’est pas normalement la meilleure période, car ce saule répond souvent à la taille par une reprise de croissance presque immédiate. Or la repousse de l’automne risque ne pas pas se préparer adéquatement pour le froid à venir. Donc, normalement, vous fera cette taille au début du printemps, apportant des « retouches » en août… mais pas en septembre.

      Cela dit, si les branches sont si longues qu’elles risque de casser pendant l’hiver, allez-y, mais prenez l’habitude de tailler au printemps à l’avenir.

  4. Bonjour,

    Quand vous dites de tailler tôt au printemps pour l’hydrangée sur tige, ce serait entre quelle date et quelle date approximativement svp?

  5. Bonjour, qu’elle hauteur puis je couper mon hydrangea paniculee pour l’hiver? Est-ce qu’il va devenir comme un arbre ou s’il va rester plus par terre ce que j’aimerais? Merci

  6. Bonjour, j’ai rabattu toutes les branches de mon hydrangée Pinky winky à 15 cm. J’ai constaté que les branches sont creuses. Cela explique que on hydrangée n’a pas beaucoup de feuilles et ne fleurit pas beaucoup?

    • Les vieilles tiges de cette espèce deviennent creuses: c’est peut-être ce que vous avez vu. Sinon, il y a peut-être un problème de perceurs (insectes qui creusent dans le bois).

Répondre à Sylvie Bujold Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :