Comment savoir si vous avez assez arrosé?

Par défaut

Une erreur fréquente des jardiniers débutants est d’arroser trop souvent, mais superficiellement, souvent tous les jours. Le résultat est que seulement le sol en surface est humidifié et alors, les plantes produisent des racines qui restent dans les 4 ou 5 premiers centimètres du sol, une situation qui laisse les plantes en situation de détresse, surtout quand le temps est chaud et sec.

Idéalement, vous arroserez moins souvent, mais plus longtemps. Une fois par semaine* là où les températures sont modérées et où le sol retient bien l’eau; deux fois par semaine sous un climat plus sec et où le sol retient peu d’eau. Ces arrosages peu fréquents, mais abondants, assurent la pénétration de l’eau loin dans le sol, ce qui stimule les plantes à produire des racines qui s’étendent à tous les niveaux, même en profondeur. Ainsi, si le sol commence à s’assécher en surface, elles ne souffrent pas.

*La culture en pot est une exception. Il peut falloir arroser les plantes en pot à la fois fréquemment et en profondeur, même quotidiennement si le pot est petit, car le système racinaire des plantes cultivées en pot est sévèrement limité et il y a moins de réserves d’eau où les racines peuvent aller chercher de l’humidité en cas de besoin.

Mais comment savoir si vous avez assez arrosé? Il y a tellement de facteurs qui entrent en ligne de compte — type de plante, densité de la plantation, présence ou absence de mauvaises herbes, présence ou absence de paillis, pluie au cours des derniers jours, type de sol (dense ou aéré, glaiseux ou sablonneux), etc. — qu’on ne peut vraiment pas le dire au pif. 

Pour avoir une meilleure idée, voici un petit test que vous pouvez faire.

Creusez un trou dans le sol pour voir jusqu’où l’eau a réussi à pénétrer. Ill.: Claire Tourigny, tirée du livre Les 1500 trucs du jardinier paresseux

Environ une heure après avoir appliqué ce que vous jugez être un «bon arrosage», creusez un petit trou de 20 cm dans le sol. Si le sol est humidifié à au moins 15 cm de profondeur, tout va bien. Et cela se voit facilement, car un sol humide est plus foncé qu’un sol sec. Mais si l’eau appliquée n’est descendue qu’à 5 ou 10 cm, les plantes n’en ont pas assez reçu. Arrosez alors de nouveau.

Avec le temps, la plupart des jardiniers développent une bonne intuition de l’efficacité de leur arrosage, mais au début, mieux vaut constater de visu l’effet qu’il a eu.

2 réflexions sur “Comment savoir si vous avez assez arrosé?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.