Taille des végétaux Vivaces

Vivaces forcées: supprimez les fleurs pour prolonger leur vie

Question: J’ai du mal à garder les échinacées en vie. Je les achète en pleine floraison au printemps et ils semblent bien s’en tirer, fleurissant une bonne partie de l’été, mais le printemps suivant, elles ne repoussent tout simplement pas. Pourtant, je pense les planter dans de bonnes conditions (plein soleil, bon sol, bon drainage), les fertiliser régulièrement et les arroser au besoin. Et je jardine dans la zone de rusticité 5, ce qui devrait aller. Qu’est-ce que je fais de mal?

E. F.

Réponse: Le problème est que vous achetez des plantes fragilisées. Normalement, quand vous achetez des échinacées au printemps, il faut choisir des spécimens «en vert» (sans fleurs). Si vous vous procurez des échinacées en pleine floraison à cette saison, il est certain qu’elles ont été forcées en serre: poussées à fleurir prématurément. Cela se traduit par des plantes affaiblies et de courte durée de vie.

Les échinacées, aussi appelées rudbeckies pourpres (Echinacea cvs), fleurissent normalement vers la fin de l’été et à l’automne. Si elles sont en fleur en mai, c’est qu’elles ont été cultivées dans des serres chauffées sous des conditions spéciales pour les forcer à fleurir hors saison. Cela stimule certainement la vente (qui ne veut pas voir les couleurs de ses plantes au moment de l’achat plutôt que de devoir attendre deux mois?), mais cela affaiblit considérablement la plante.

Ce qu’il faut comprendre est que, pendant qu’une plante fleurit, elle investit toute son énergie dans la floraison et la préparation de la production de semences. Elle ne produit pas de nouvelles racines. Ainsi, elle ne s’établit jamais correctement et, quand vient l’hiver, elle n’est pas prête à l’affronter.

Que faire?

Quand vous achetez une vivace forcée à fleurir avant son temps, supprimez les fleurs avant de planter. Ill.: http://www.kisspng.com, montage: jardinierparesseux.com

La prochaine fois que vous achèterez une échinacée en fleurs au printemps (ou toute autre plante vivace à floraison tardive qui est en fleurs au printemps), supprimez toutes les fleurs avant la mise en terre. Ensuite, plantez-la et entretenez-la convenablement, comme n’importe quelle autre vivace. 

Suite à la suppression des fleurs, la plante passera au mode «installation» et commencera à produire des racines robustes et profondes, vous offrant une plante solidement établie et beaucoup plus susceptible de survivre à son premier hiver.

D’ailleurs, si elle essaie de fleurir une seconde fois à la fin de l’été, supprimez ces fleurs aussi. En l’empêchant la plante, déjà affaiblie par son forçage, de fleurir la première année, cela vous donnera les meilleures chances de voir la plante fleurir pendant de nombreuses années.

Cette même technique (supprimer les fleurs des vivaces forcées la première année) devrait en fait être appliquée à toutes sortes de vivaces achetées en pleine floraison au printemps, mais qui ne devraient pas être en fleurs aussi tôt dans la saison: rudbeckies, gaillardes, chrysanthèmes, etc.

L’idéal est de ne permettre à aucune vivace de fleurir avant son temps, pas si vous souhaitez qu’elle se comporte comme une plante solidement pérenne.

5 comments on “Vivaces forcées: supprimez les fleurs pour prolonger leur vie

  1. dorisbruxelles

    Mince alors, j’ai exactement la même chose qui se passe chez moi. Impossible de faire passer l’hiver aux echinacées et gaillardes. J’ai pensé que c’était ma terre ou mon jardin qui ne convenaient pas! Je vais essayer cette année, mais ce sera la mort dans l’âme: qu’est-ce que ce sera difficile de couper des fleurs en plein épanouissement… Merci Larry pour cette astuce, qui pourtant est d’une logique implacable.

  2. Meme probleme, depuis, fini les achats. Le jardin se gere tout seul et les abeilles sont ravies !!!

  3. Francine

    Bonjour! J’ai installé la semaine dernière (10 août) une échinacée Kismet Raspberry, variété basse et plus hâtive que les autres; on m’a dit qu’elle n’était pas forcée, qu’ils venaient des recevoir des échinacées dans leur saison de floraison et que je n’avais pas besoin de couper les fleurs. Votre avis serait le bienvenu. S’il le fallait, à défaut de couper toutes les fleurs – il y en a 4 ouvertes – pourrais-je simplement couper les bourgeons additionnels, 8-9, pour empêcher une floraison plus importante? Je vous remercie. J’adore vous lire!

    • Votre pépinière a bien raison et je présume que la motte de racines est intacte, ce qui est parfait. Mais réduire la floraison au moins un peu aidera quand même à l’établissement de la plante. À vous de décider comment.

      • Francine

        Un gros merci de votre réponse rapide; je couperai donc des bourgeons pour aider la plante en me gardant quelques jolies fleurs. Bonne journée!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :