Cuisine Légumes

Quand vous éclaircissez vos légumes, mangez les retailles!

Votre petit potager commence à se remplir et est maintenant rendu au stade où vous aurez besoin de faire un peu d’éclaircissage? C’est tout à fait normal. Après tout, les distances recommandées pour l’ensemencement incluent toujours plus de semences que le strict minimum, et ce, pour compenser toute faiblesse dans la germination.

Mais souvent, tout va très bien et la plupart des graines germent. Dans ce cas, vous devez espacer correctement vos plantes en éliminant les semis en trop. Vous les arrachez ou les coupez à la base, tout simplement. Cela s’appelle éclaircissage.

Génial! Mais saviez-vous que vous pouvez manger les semis que vous avez éclaircis?

Oui, vous pouvez manger les feuilles des petites carottes éclaircies. Photo: http://www.gardenersworld.com

Presque tous les légumes ont des feuilles parfaitement comestibles, surtout quand elles sont encore jeunes et tendres… et les retailles de semis sont très jeunes. La plupart des semis sont tout simplement délicieux, bien que certains, comme les semis de poivrons, aubergines et concombre, ont un goût que tout le monde n’apprécie pas. Vous aurez intérêt à les cuisiner légèrement ou à les mélanger à d’autres légumes. 

Les semis de fines herbes sont également comestibles.

Voici quelques exemples de légumes aux semis parfaitement comestibles!

  1. Amarante
  2. Bok choy
  3. Aubergine
  4. Bette à carde
  5. Betterave
  6. Brocoli
  7. Carotte
  8. Céleri
  9. Chou
  10. Chou-fleur
  11. Chou-rave
  12. Concombre
  13. Courge
  14. Endive
  15. Épinard
  16. Haricot de Lima
  17. Haricot mange-tout
  18. Kale
  19. Laitue
  20. Maïs
  21. Melon
  22. Navet
  23. Oignon
  24. Okra ou gombo
  25. Pastèque ou melon d’eau
  26. Persil
  27. Poireau
  28. Pois
  29. Poivron
  30. Quinoa
  31. Radis
  32. Tomate

En fait, il y a seulement deux légumes courants dont les semis ne sont pas comestibles: la cerise de terre ou groseille du Cap et la rhubarbe. Les semis des deux sont même légèrement toxiques. Donc, bannissez ces deux-là de votre liste.

Les pousses de pomme de terre sont toxiques… mais ne sont pas des semis. Photo: http://www.garden.eco

Il y a aussi les pousses de pomme de terre qui sont toxiques, mais elles ne sont pas vraiment des semis, n’est-ce pas, puisqu’on les cultive à partir de tubercules… et de toute façon, on ne les éclaircit pas.

Alors, cette saison, prenez l’habitude de manger vos retailles d’éclaircissage. Consommez-les directement dans le jardin, ajoutez-les à des soupes, des sandwichs et des salades, incluez-les dans les légumes en mélange, etc., mais surtout, ne les jetez pas.

Imaginez, votre première récolte prête à grignoter après parfois seulement deux semaines de culture! 

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

6 comments on “Quand vous éclaircissez vos légumes, mangez les retailles!

  1. Ginette paquet

    Je crois que les feuilles de tomate sont toxiques, alors les pousses le seront aussi ?

    • En fait, les feuilles de tomates ne sont pas toxiques. C’est une mauvaise information que j’ai partagé moi aussi dans le passé, mais on sait aujourd’hui qu’elles sont en fait comestibles.

  2. Christine HAJDUK

    Si je comprends bien, on sème les graines assez serrées pour palier tout défaut de germination … mais au final, est-ce que ce défaut est vraiment important ? ne peut-on pas dès la mise en terre des graines les espacer suffisamment pour ne pas avoir à les éclaircir ? peut-être peut-on aussi replanter ces jeunes pousses éclaircies ?
    Bonne journée à vous et merci pour vos articles toujours très intéressants.

    • Larry Hodgson

      Vos commentaires sont valides, mais…
      D’abord, la germination est presque toujours plus faible dans les conditions de jardin. On a rarement plus que 60%, souvent moins de 40%. Et beaucoup de semis éclaircis ne se transplantent pas (notamment les légumes-racines, qui ne forment pas de racines enflées si on les repique après la formation de leur racine pivot). Et l’effort de repiquer, pour les autres, est plus grand qu’un simple semis. J’imagine que si les semences coûtaient très cher, la situation serait différente, mais ce n’est pas le cas. Il coûte moins cher et prend moins d’efforts de semer densément, puis d’éclaircir au besoin, tout simplement. Plus les plants éclaircis ne sont pas perdus, mais mangés.

      • Christine HAJDUK

        merci pour vos éclaircissements !

  3. Larry Hodgson

    👍

Répondre à Jardinier paresseux Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :