Comment éviter les tiques au jardin

Par défaut

Lorsque le printemps arrive, que la température commence à se réchauffer et que les jardins se mettent à fleurir, les tiques aussi se réveillent. Et elles ne sont pas simplement de petites créatures agaçantes, mais peuvent transmettre des maladies, notamment la maladie de Lyme (la bactérie Borrelia burgdorferi et des espèces similaires), présente à la fois en Amérique du Nord et en Europe occidentale.

Il existe de nombreuses espèces de tiques et la plupart ne sont qu’agaçantes: elles piquent, boivent un peu de sang, puis tombent sans laisser de séquelles. Quelques-unes cependant peuvent être porteuses de maladies. La tique du cerf ou tique à patte noire (Ixodes scapulus) (Est et Centre de l’Amérique du Nord) et la tique occidentale (I. pacificus) (Amérique du Nord à l’ouest des Rocheuses) sont les principales sources de préoccupation en Amérique du Nord. Leur cousine européenne, la tique du mouton (I. ricinus), est la principale responsable de la maladie sur ce continent. 

La terminologie étant confuse, je vais simplement les appeler tiques Ixodes dans cet article.

Le cycle de vie d’une tique Ixodes

Cycle de vie d’une tique Ixodes. Ill.: http://www.deerbusters.com

Les tiques Ixodes nécessitent trois hôtes pour compléter leur cycle de vie. Les femelles pondent leurs œufs — jusqu’à 3 000 à la fois! – sur le sol au printemps. Les larves minuscules naissent libre de maladie, mais ingèrent la bactérie de la maladie de Lyme (et d’autres maladies similaires) de leur premier hôte: généralement des souris et d’autres petits rongeurs, ainsi que de petits oiseaux (en Amérique du Nord, elles préfèrent les souris à pattes blanches, Peromyscus spp.). Elles tombent au sol après s’être gorgées de leur sang. 

C’est des souris et autres rongeurs que la tique prend habituellement les bactéries de la maladie de Lyme. Photo: pixnio.com

À la fin du printemps et au début de l’été, les larves se changent en nymphes et cherchent un nouvel hôte, souvent encore un rongeur, où elles peuvent encore devenir infectées de bactéries si elles ne l’étaient pas au premier stade. Cela dit, à ce deuxième stade, elles préfèrent des proies de taille moyenne. C’est principalement à ce point qu’elles entrent en contact avec les humains et les animaux domestiques.

Les tiques se placent à l’extrémité des branches et des feuilles, les deux premières pattes allongées, pour attendre le passage d’un hôte. Photo: Lamiot, Wikimedia Commons

Pour atteindre ces animaux plus gros, les tiques grimpent sur des arbustes et des herbes de taille moyenne. Elles ne volent ni ne sautent pas, mais attendent à l’extrémité de la plante que l’hôte les frôle, puis s’y agrippent. C’est pourquoi les tiques sont particulièrement communes dans la zone de transition entre forêt et champ… ou forêt et jardin: c’est une zone riche en la végétation de taille moyenne dont elles ont besoin. Aussi, elles nécessitent un air assez humide et ont donc tendance à rester dans des zones plutôt ombragées. (C’est pour cette raison que les tiques Ixodes posent moins de problèmes dans les climats arides.)

De nouveau, après s’être nourries, les tiques se laissent tomber au sol, se métamorphosent en adultes et montent à nouveau sur des plantes de taille moyenne recherchant leur hôte final. C’est alors la fin de l’été, l’automne ou l’hiver. Leur hôte préféré à ce stade est le cerf, aussi le sanglier et le lapin en Europe. Encore, les humains peuvent être victimes des tiques à ce stade, mais moins souvent qu’au début de l’été, car nous portons généralement à cette saison plusieurs couches vêtements longs, le temps étant plus froid, et les tiques ont moins de facilité à atteindre notre peau.

Les tiques Ixodes demeurent actives pendant des mois, même tout l’hiver selon le climat. Tant que les températures sont au-dessus de zéro, elles demeurent fixées sur les végétaux, attendant qu’un hôte passe.

La plupart des tiques ne trouvent jamais les trois hôtes nécessaires à leur maturation et meurent, mais celles qui réussissent se nourrissent de cet hôte final (et, d’ailleurs, s’y accouplent), puis tombent à nouveau au sol où le cycle recommence. Les cerfs voyageant beaucoup, les tiques se trouvent distribuées sur un assez vaste territoire.

Tiques et jardiniers

Dans le passé, les tiques constituaient avant tout un problème pour les promeneurs du dimanche, les travailleurs forestiers, les cueilleurs de champignons et de baies, les agriculteurs, les chasseurs, les randonneurs, les campeurs et les pêcheurs: ceux qui allaient en forêt hors des sentiers battus. Elles n’étaient pas très courantes dans les jardins, mais l’augmentation considérable du nombre de cervidés (et, en Europe, des sangliers), où la pression démographique pousse les bêtes affamées vers les banlieues, en a fait un problème pour les jardiniers aussi.

Et le timing des tiques est parfait! Nous commençons à sentir le besoin de sortir en plein air pour jardiner au même moment où les tiques nymphales commencent à chercher du sang!

Surtout un problème régional

Présence de tiques portant la maladie du Lyme en Europe. Ill.: http://www.researchgate.net
Présence de tiques portant la maladie de Lyme dans l’est du Canada. Ill.: http://www.canada.ca

Bien que les tiques Ixodes deviennent de plus en plus courantes partout, toutes ne sont pas porteuses de maladies. L’incidence peut varier localement de 0% à 50%. Il peut avoir un problème sérieux dans un patelin et aucun dans le village voisin. Au Canada, on remarque que les tiques migrent graduellement vers le nord suite au réchauffement et que la maladie de Lyme suit leur progrès.

S’il existe un grave problème de maladie de Lyme dans votre région, sans doute que les médias locaux couvrent le sujet régulièrement. Soyez donc attentifs à leurs avertissements.

Bien se préparer pour le jardinage

Prêt pour le jardinage! Photo: http://www.gardeners.com

Là où les tiques sont abondantes et potentiellement porteuses de maladies, vous pouvez les éviter en prenant certaines actions pour vous protéger avant de sortir jardiner. Il faut faire appliquer aussi ces précautions à tous les membres de la famille, en particulier aux enfants: actifs comme ils le sont, ils sont davantage à risque de contracter des tiques que les adultes.

  • Appliquez un insectifuge comme le DEET, la perméthrine ou la picaridine sur la peau lorsque vous jardinez.
  • Portez des vêtements de protection: manches longues, pantalons longs, chaussures et chaussettes, peut-être même un filet moustiquaire pour la tête et le cou si la situation est vraiment sévère.
  • Vaporisez aussi de la perméthrine sur vos vêtements. Elle a la curieuse caractéristique de se fixer au tissu, même après plusieurs lavages, et alors l’effet peut durer deux ou trois mois.
  • Portez des couleurs claires (pour que vous puissiez voir les tiques avant qu’elles ne mordent).
  • Insérez le bas du pantalon dans vos chaussettes.
  • Utilisez des gants de jardinage à manches longues lors de la taille 
  • Lavez vos vêtements immédiatement une fois dans la maison (les tiques peuvent vivre dans des vêtements sales pendant des mois!). Elles survivront à une machine à laver, mais pas à une sécheuse à température élevée.

Rendez la vie des tiques misérable

Les jardiniers qui savent que les tiques sont un problème dans leur région peuvent faire beaucoup pour les contrecarrer. Voici quelques actions que vous pouvez prendre.

Comme les tiques préfèrent les zones fraîches et humides, jardinez au soleil lorsque cela est possible;

Installer les aires de jeux pour enfants et les meubles de jardin au soleil, jamais sous des arbres;

Éliminer près des zones boisées les habitats que les tiques fréquentent, comme les piles de feuilles, les arbustes et les tas de roches et de bois de chauffage;

Clôture anti-cerfs. Ill.: Claire Tourigny, tiré du livre Les 1500 Trucs du jardinier paresseux

Installer une clôture anti-cerf autour de votre jardin. Elle doit mesurer au moins 2,4 m de hauteur, idéalement avec sa base enfouie à au moins 60 cm de profondeur.

Cultiver des plantes que les cerfs n’aiment pas;

Contrôler les souris et autres petits rongeurs ainsi que les lagomorphes (lapins et lièvres) et autres petits mammifères;

Barrière anti-tiques entre la forêt et le jardin. Ill.: John Hopkins Rheumatology

Installez une barrière anti-tiques: une bande de copeaux de bois ou d’écorce d’au moins 90 cm de large entre les zones boisées et le reste du jardin. Pour une raison inconnue, les tiques semblent réticentes à franchir une telle barrière.

Tondez la pelouse régulièrement pour la garder raisonnablement courte. Les tiques préfèrent de hautes herbes.

Élevez des pintades ou des poules en liberté. Elles sont friandes de tiques!

Nos petits amis

Demandez à votre vétérinaire de vous recommander un produit anti-tique, comme ce collier, si vous vivez dans une zone à forte infestation. Photo: wagwalking.com

Oui, les chiens et, à un moindre degré, les chats, peuvent souffrir de la maladie de Lyme. Souvent, l’animal boitera, fera de la fièvre, paraîtra amorphe ou perdra son appétit environ 2 semaines à 3 mois après la piqûre.

La première ligne de défense est d’inspecter attentivement vos chiens et chats quand ils rentrent d’une gambade dans la forêt: les tiques les adorent!

Du moins, si vous n’avez pas pris des précautions bien auparavant. Car en fait, les animaux domestiques ont beaucoup moins de problèmes avec les tiques que les humains puisqu’il existe une multitude de produits anti-tiques pour les protéger: colliers, produits topiques, produits oraux, etc. Consultez votre vétérinaire pour ses recommandations.

La vérification anti-tique

Faites toujours une vérification anti-tiques sur vous-même et les enfants lorsque vous rentrez à l’intérieur. Rappelez-vous que la piqure de tique est sans douleur et peut autrement passer inaperçue.

Que recherchez-vous? Les tiques Ixodes sont minuscules: les nymphes (le stade que vous êtes le plus susceptible de rencontrer) ne sont que de la taille d’une tête d’épingle. 

Les endroits à inspecter en particulier. Ill.: novascotia.ca

Donc, dans les deux heures de votre entrée du jardin:

  • Enlevez vos vêtements et vérifiez visuellement votre peau du mieux que vous pouvez.
  • Ensuite, passez vos mains sur le corps: il est souvent plus facile de trouver des tiques au toucher que visuellement.
  • Prenez ensuite une douche ou un bain. Une simple douche fait souvent tomber les tiques, car elles ne seront pas encore bien fixées, mais pour être certain, frottez-vous tout le corps avec un gant de toilette. Une brosse pour le dos sera sans doute aussi nécessaire. 

Vous avez trouvé une tique

Si elle se promène encore, elle ne vous a pas encore piqué. Écrasez-la!

De gauche à droite: larve, nymphe (le stade le plus souvent vu chez les humains), femelle et mâle. Photo: Fairfax County Flickr.

Si elle est accrochée à votre peau, frottez doucement. Si elle vient juste de se fixer, elle se détachera sans difficulté (il faut quelques heures à une tique de s’installer en permanence). À ce stade, même si la tique a perforé la peau, il n’y a aucun risque pour votre santé, puisque la tique doit être attachée pendant au moins 24 heures (et probablement 36 à 48 heures) avant de commencer à injecter la bactérie de la maladie de Lyme dans votre sang.

Saisissez la tique entre votre peau et son abdomen et tirez doucement. Ill.: http://www.cdc.gov

Si la tique est bien fixée, utilisez des pinces à pointe fine (vous pouvez également utiliser un enlève-tique, aussi appelé extracteur de tique) pour saisir la tique aussi près que possible de la surface de la peau, sous son corps, et tirez doucement mais fermement. Ne comprimez pas son corps ou elle pourrait injecter le contenu de son estomac, avec des bactéries s’il y en a, dans votre sang. Ne tordez pas la tique en l’extrayant, car cela pourrait la briser. 

Si jamais la tête de la tique reste implantée dans la peau, laissez-la en place, car essayer de l’enlever pourrait aggraver les choses. La peau guérira tout seule.

Placez la tique retirée dans un contenant à pilules vide et conservez-la au réfrigérateur. La tique pourrait être utile si vous devez consulter un médecin plus tard.

Enfin, nettoyez votre peau avec de l’eau et du savon et lavez-vous bien les mains.

La tique gorgée de sang ressemble presque à un petit raisin. Photo: http://www.havasiwf.org

Si vous trouvez une tique qui est en place depuis plus de 24 heures, avec l’abdomen distendu, retirez-la, mais consultez un médecin pour un traitement éventuel, lui apportant le spécimen.

Rappelez-vous que, même si vous avez été piqué par une tique, il est inutile de paniquer. Il y a très bonnes chances qu’elle n’était pas contagieuse. 

Une éruption cutanée en forme de cible est généralement le symptôme le plus évident de la maladie de Lyme. Photo: http://www.bbc.com

Une éruption cutanée rouge en forme de cible qui se propage lentement autour d’une morsure est généralement le signe que la bactérie de la maladie de Lyme a bien été injectée. Elle paraît normalement entre 7 et 14 jours de la piqûre, mais parfois aussitôt que 3 jours et aussi tard que 30 jours. Un antibiotique sera probablement prescrit, mais 20 à 30% des victimes de la maladie de Lyme ne présentent aucun symptôme immédiat. 

Typiquement, une personne infectée par la maladie de Lyme et qui n’a pas reçu de traitement dans les délais prescrits ne présentera que des symptômes mineurs de type grippal dans les 3 à 30 jours après la piqure et d’ailleurs ne se doutera sans doute jamais de la cause, mais occasionnellement, la maladie s’avère être gravement débilitante et comporte des symptômes persistants, notamment des troubles neurologiques, des palpitations cardiaques, une paralysie du visage, de l’arthrite et de graves maux de tête. Plus vite vous obtenez un traitement, moins les symptômes seront sévères.


J’espère que je ne vous ai pas fait peur avec cet article: la maladie de Lyme reste une maladie rare parmi les jardiniers et n’est même pas présente dans de nombreuses régions. Toutefois, un jardinier averti en vaut deux!

Publicités

2 réflexions sur “Comment éviter les tiques au jardin

  1. Julien Cr

    Il existe des « pied-de-biche » pour enlever les tiques, car, pour ne pas arracher la tête, il faut dévisser (attention au sens !) sans besoin de tirer. Utilisé depuis des décennies dans ma famille (1 chien et 10 chats en bordure de forêt…), je peux garantir la facilité et l’efficacité.
    On peut trouver un lot de 3 crochets de différentes tailles en fonction de la taille de la tique (marque O’Tom).
    J’étais bien content d’en avoir quand j’ai trouvé une tique sur mon postérieur (nuit d’été sans pyjama ni draps + un chat sur le lit), j’en aurai bavé avec une pince à épiler… 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s