Truc du jour

Un béluga dans mon jardin

En fait, l’objet blanc sale dans la partie inférieure la photo n’est pas un béluga, bien que je pense qu’il ressemble à un béluga, mais un amas de neige. Et le petit amorcellement plus haut pourrait être un bébé béluga à moitié submergé. Oui, alors que la majeure partie de l’hémisphère Nord vit un printemps bien avancé, ici à Québec, le 12 mai 2019, il peine à s’afficher. De la neige à la fête des Mères! Qui aurait pensé! 

Mais je ne vous écrirai plus au sujet de l’état de «la neige qui ne veut pas partir» cette année. :Le peu de neige qui reste sera disparu dans deux ou trois jours. Et ma vie de jardinier continue. 

Par contre, la prochaine fois que vous trouvez que l’hiver est interminable dans votre patelin, pensez à moi!

Photo: jardinierparesseux.com

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

5 comments on “Un béluga dans mon jardin

  1. Promis, je pense à vous !

  2. Andrée

    Bravo pour la maman béluga et son bébé 😉 Ici, près de Sorel-Tracy, c’est la première année que notre amélanchier n’est pas en fleurs à cette date (selon les photos des années antérieures). Pas de fleurs de lilas en vue… et les boutons des tulipes demeurent résolument fermés. Brrrr…

  3. Marilene

    Même situation à Baie-Comeau. Il reste des petits belugas ici et là. Les aulnes sont en fleur et les saules en bourgeons. Voilà pour l’avancement. Mais on va avoir une belle saison pareil 😉

  4. La neige viens de partir mais mon gazon a été endommagé par les taupes, que faut-il faire pour se débarrasser de celles-ci? Je suis à St-Colomban.

Répondre à Andrée Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :