Catégories

Recherche

Vivaces forcées: supprimez les fleurs pour prolonger leur vie

Question: J’ai du mal à garder les échinacées en vie. Je les achète en pleine floraison au printemps et ils semblent bien s’en tirer, fleurissant une bonne partie de l’été, mais le printemps suivant, elles ne repoussent tout simplement pas. Pourtant, je pense les planter dans de bonnes conditions (plein soleil, bon sol, bon drainage), les fertiliser régulièrement et les arroser au besoin. Et je jardine dans la zone de rusticité 5, ce qui devrait aller. Qu’est-ce que je fais de mal? E. F. Réponse: Le problème est que vous achetez des plantes fragilisées. Normalement, quand vous achetez des échinacées au printemps, il faut choisir des spécimens «en vert» (sans fleurs). Si vous vous procurez des échinacées en pleine floraison à cette saison, il est certain qu’elles ont été forcées en serre: poussées à fleurir prématurément. Cela se traduit par des plantes affaiblies et de courte durée de vie. Les échinacées, aussi appelées rudbeckies pourpres (Echinacea cvs), fleurissent normalement vers la fin... Lire la suite >

Pas de tondeuse manuelle pour moi!

Il y a une vingtaine d’années, j’ai fait une chose très stupide. Je me suis débarrassé de ma tondeuse à gazon électrique et suis passé à une tondeuse manuelle à cylindre (à lames hélicoïdales). Vous savez, la tondeuse de votre grand-père, un modèle qui n’a pas beaucoup changé depuis plus d’un siècle.  Bien que l’on dise que les tondeuses à cylindre offrent la meilleure coupe qui soit, tranchant très nettement l’herbe et favorisant ainsi une pelouse plus saine et plus épaisse, ce n’est pas la raison pour laquelle j’ai changé de tondeuse. J’avais plutôt décidé que les tondeuses à moteur, même de type électrique, n’étaient pas aussi écologiques que les tondeuses manuelles. Ainsi, par ce geste, je pensais minimiser mon empreinte écologique. J’ai donc donné ma vieille tondeuse électrique, peut-être un peu sale, mais autrement encore en parfait état, à un voisin et j’ai acheté une tondeuse manuelle classique, avec le cylindre qu’on connaît. Et le prix était excellent: beaucoup... Lire la suite >

Pourquoi un pommier ornemental ne fleurit-il pas?

Question: Mon pommier ornemental n’a pas fleuri ce printemps. Pourquoi? Julie C.  Réponse: Voici quelques possibilités:  1. Votre pommier est trop jeune. Comme beaucoup de fruitiers, les pommiers (Malus pumila), même les variétés qui sont considérées comme ornementales, peuvent prendre plusieurs années avant de commencer à fleurir. Trois ou quatre en général, jusqu’à 10 ans quand les conditions ne sont pas idéales. 2. Votre pommier est porté à faire une floraison bisannuelle. C’est tout à fait normal pour certains pommiers de fleurir et de fructifier tous les deux ans seulement. Ou de fleurir peu une année et abondamment la suivante. On appelle cela l’alternance. C’est en bonne partie génétique et d’ailleurs, beaucoup de pommiers sauvages font la même chose. En achetant un pommier, on peut demander s’il est sujet à l’alternance.  3. L’arbre reçoit trop d’ombre. Si l’emplacement est devenu trop ombragé avec les années, cela peut empêcher la floraison.  4. Le pommier est malade. Les pommiers souffrant des diverses maladies (tavelure,... Lire la suite >

Pensée du jour

«La leçon que j’ai bien apprise et que je tiens à partager aux autres est de connaître le bonheur durable que procure l’amour d’un jardin.» Gertrude Jekyll, conceptrice de jardins britannique 

Le chénopode blanc: comestible, mais éloignez-le vos légumes!

Le chénopode blanc (Chenopodium album), aussi appelé chou gras, poule grasse ou poulette grasse, est une mauvaise herbe commune à travers le monde. Il a l’avantage d’être comestible et en fait, très nutritif. Il contient très peu de graisses saturées et de cholestérol et constitue une bonne source de niacine, d’acide folique, de fer, de magnésium et de phosphore, ainsi qu’une très bonne source de fibres alimentaires, de protéines, de vitamine A, de vitamine C, de thiamine, de riboflavine, de vitamine B6, de calcium, de potassium, de cuivre et de manganèse. Et il est délicieux, avec un goût rappelant l’épinard. Mais avant de décider d’embrasser le chénopode blanc comme le légume du siècle pour votre potager, réfléchissez-y deux fois plutôt qu’une, car cette plante a un côté sombre… et même, plusieurs côtés sombres. Les bémols Tout d’abord, le chénopode blanc est incroyablement envahissant: en raison de son émergence précoce et de son taux de croissance rapide, il peut réduire la production de... Lire la suite >

Quand vous éclaircissez vos légumes, mangez les retailles!

Votre petit potager commence à se remplir et est maintenant rendu au stade où vous aurez besoin de faire un peu d’éclaircissage? C’est tout à fait normal. Après tout, les distances recommandées pour l’ensemencement incluent toujours plus de semences que le strict minimum, et ce, pour compenser toute faiblesse dans la germination. Mais souvent, tout va très bien et la plupart des graines germent. Dans ce cas, vous devez espacer correctement vos plantes en éliminant les semis en trop. Vous les arrachez ou les coupez à la base, tout simplement. Cela s’appelle éclaircissage. Génial! Mais saviez-vous que vous pouvez manger les semis que vous avez éclaircis? Presque tous les légumes ont des feuilles parfaitement comestibles, surtout quand elles sont encore jeunes et tendres… et les retailles de semis sont très jeunes. La plupart des semis sont tout simplement délicieux, bien que certains, comme les semis de poivrons, aubergines et concombre, ont un goût que tout le monde n’apprécie pas. Vous aurez... Lire la suite >

La division programmée? Pas pour mes vivaces!

Beaucoup de livres de jardinage insistent sur l’importance de diviser vos vivaces selon un horaire spécifique. Pour chaque variété décrite, on recommande inévitablement une division tous les trois ans, tous les quatre ans ou tous les cinq ans. Il n’y a pas d’exceptions. Je me suis toujours demandé la raison derrière cette obsession avec la division. Après tout, dans la nature, personne ne vient diviser ces plantes et elles réussissent à survivre quand même. Pourquoi alors serais-je obligé de la faire juste quand elles commencent à être belles? Car il faut environ trois ou quatre ans à la plupart des vivaces avant d’arriver au maximum de leur floraison. Personnellement, je ne divise pas mes vivaces selon un horaire prédéterminé; je les divise au besoin. Si elles s’élargissent tellement qu’elles empiètent sur ses voisines, je les divise. Si leur floraison diminue et que je soupçonne que ce soit parce qu’elles sont devenues trop denses, je les divise. Si elles se vident... Lire la suite >

Comment éviter les tiques au jardin

Lorsque le printemps arrive, que la température commence à se réchauffer et que les jardins se mettent à fleurir, les tiques aussi se réveillent. Et elles ne sont pas simplement de petites créatures agaçantes, mais peuvent transmettre des maladies, notamment la maladie de Lyme (la bactérie Borrelia burgdorferi et des espèces similaires), présente à la fois en Amérique du Nord et en Europe occidentale. Il existe de nombreuses espèces de tiques et la plupart ne sont qu’agaçantes: elles piquent, boivent un peu de sang, puis tombent sans laisser de séquelles. Quelques-unes cependant peuvent être porteuses de maladies. La tique du cerf ou tique à patte noire (Ixodes scapulus) (Est et Centre de l’Amérique du Nord) et la tique occidentale (I. pacificus) (Amérique du Nord à l’ouest des Rocheuses) sont les principales sources de préoccupation en Amérique du Nord. Leur cousine européenne, la tique du mouton (I. ricinus), est la principale responsable de la maladie sur ce continent.  La terminologie étant confuse, je... Lire la suite >

20 faits surprenants sur les coccinelles

Les coccinelles sont si mignonnes! Qui n’en a pas manipulé enfant, admirant ses couleurs vives et son attitude docile? Mais qu’en savons-nous vraiment de ces petites créatures bombées? Assez peu, je gage. Voici plusieurs faits parfois surprenants à leur sujet. 1. Les coccinelles sont de petits coléoptères de la famille des Coccinellidae. Leur nom vient de leur couleur rouge: coccinus est le mot latin pour écarlate. 2. On appelle aussi la coccinelle «bête à bon Dieu». Ce surnom remonte au Xe siècle. Un homme condamné à mort pour meurtre devait avoir la tête coupée, mais une coccinelle s’atterrit sur son cou. Le bourreau eut beau la chasser, elle revint encore et encore. Le roi Robert II (972-1031), présent pour l’exécution, y vit une intervention divine et gracia l’homme. Quelques jours plus tard, on trouva le vrai meurtrier. Depuis ce temps, la coccinelle est considérée un porte-bonheur.  3. Il y a plus de 6000 espèces de coccinelles réparties dans le monde entier sauf... Lire la suite >

La prégermination pour de meilleures carottes

En avez-vous assez d’attendre et d’attendre la germination des semences de carotte, de panais ou de persil? Après tout, elles peuvent prendre jusqu’à 3 semaines à germer quand elles sont semées en pleine terre! Ou avez-vous beau essayer, mais leur germination est toujours faible à nulle (généralement parce que le sol est trop humide, trop sec, trop chaud ou trop froid)? Si c’est votre cas, essayez de faire prégermer les semences. En toute sécurité à l’intérieur, dans des conditions contrôlées, vous pouvez donner aux graines la chaleur et l’humidité stables qu’elles désirent et ainsi éviter la volatilité de dame Nature. Une méthode pour jardiniers paresseux? D’accord, la prégermination constitue une étape supplémentaire dans la culture des carottes, mais en contrepartie, il réduit de jusqu’à deux semaines le temps de la récolte, améliore le taux de germination, élimine le besoin d’éclaircir les semis et aide les jeunes semis à éviter les ravageurs et maladies. Je calcule donc que cette méthode ne... Lire la suite >

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!