Comment récupérer un kokedama mort?

Par défaut

Question: On m’a offert un très joli kokedama avec du lierre, mais il est mort. Est-il possible de le replanter sans devoir défaire les fils et la boule de mousse?

Knitbakecreate

Réponse: Les kodedamas, ces petites plantes cultivées dans une boule couverte de mousse, sont très populaires de nos jours, mais ne sont pas faciles à cultiver (lisez Kokedamas: très tendance, mais sont-ils viables? pour plus d’informations). À cause de la mauvaise information qui circule à leur regard (qu’on peut les arroser tout simplement en les vaporisant), il y a beaucoup plus de kokedamas morts que de kokedamas vivants!

Étant donné que les kokedamas sont formés d’une boule de glaise couverte de mousse, le tout tenu ensemble par du fil, il n’est pas évident d’en retirer une plante morte ni d’y ajouter une nouvelle plante: en coupant le fil, la boule risque de s’effondrer. Au lieu de cela, je vous suggère de démarrer une nouvelle plante à partir de boutures, et ce, directement dans la boule de mousse.

Choisissez la bonne plante

Tout d’abord, choisissez une plante adaptée à vos conditions. Je ne sais pas pourquoi votre kokedama est mort la première fois, mais vous ne voulez pas que cela se reproduise! L’arrosage incorrect (encore une fois, je vous renvoie à Kokedamas: très tendance, mais sont-ils viables? pour savoir comment les arroser en les trempant dans l’eau, la seule façon de vraiment les réussir à long terme) est la cause principale de leur échec et est heureusement facile à corriger, mais si votre plante est morte à cause d’un éclairage incorrect ou de l’air sec de votre demeure, il vous faudrait trouver une plante plus résistante à vos conditions.

Si votre demeure est ensoleillé et que l’air y est sec, des boutures de plantes succulentes conviendraient très bien pour un kokedama. Photo: nunoandgreendotcom.wordpress.com.

La plupart des plantes d’intérieur peuvent être multipliées à partir de boutures de tiges. Puis-je suggérer de choisir une plante adaptée à vos conditions d’éclairage? (Toujours le facteur le plus difficile à contrôler!) Deux sujets de kokedama que la plupart des gens trouvent faciles à conserver sont le philodendron grimpant (Philodendron hederaceum) et le pothos (Epipremnum aureum). Et si l’air de votre maison est très sec, vous devriez peut-être préférer une plante succulente.

Comment faire des boutures dans un kokedama mort

Tout d’abord, coupez la plante morte à sa base : il est inutile d’essayer de l’extraire.

Le boule de mousse doit être bien humide avant de commencer. Ill.: jardinierparesseux.com

Maintenant, faites bien tremper la boule de mousse dans de l’eau tiède et laissez-la s’égoutter.

Préparez les boutures en récoltant quelques tiges en bonne santé d’environ 7,5 à 10 cm de long et enlevez les feuilles inférieures. Il serait sage de préparer trois boutures, car elles ne prennent pas toujours. Avec trois, le taux de succès sera meilleur.

Percez des trous dans le kokedama et insérez-y les boutures Ill.: jardinierparesseux.com & clipart-library.com

Maintenant, percez des trous dans le kokedama (vous pouvez utiliser un crayon pour cela). Glissez alors une bouture dans chaque trou et tassez légèrement la mousse pour que la bouture tienne solidement.

Les boutures prennent plus facilement racine lorsqu’on les cultive à l’étouffée. Ill.: jardinierparesseux.com & clipart-library.com

Gardez le kokedama nouvellement redémarré humide pendant toute la période d’enracinement. Idéalement, vous la placerez à l’étouffée, soit dans une mini-serre ou dans un sac en plastique transparent, pendant cette période. Cela garantira une forte humidité ambiante, idéale pour l’enracinement.

Attention! Les boutures de plantes succulentes font exception. Elles n’ont pas besoin de forte humidité pour s’enraciner et risquent même de pourrir sous abri. Laissez-les alors à l’air libre.

Lorsque vous verrez de nouvelles feuilles apparaître, vos boutures seront enracinées. Cela peut prendre de quelques semaines à quelques mois. Vous pouvez alors retirer le kokedama de son abri transparent et l’acclimater à vos conditions de culture.

Notez que, selon la plante que vous avez choisie, vous devrez peut-être la pincer (enlevez sa pointe de croissance) de temps en temps afin d’obtenir une apparence plus dense, car le pinçage favorise la ramification.


Bonne chance avec votre kokedama renouvelé!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s