De superbes pommes de terre en 6 étapes 

Par défaut

L’article suivant a été traduit et adapté du site Web Eagle Creek Seed Potatoes avec l’autorisation de l’auteur, John Mills.

On peut acheter des pommes de terre de semence en jardinerie ou en commander par la poste. Habituellement, toutefois, on les obtient bien avant que le jardin soit prêt ou que le sol soit suffisamment chaud pour la plantation. D’ailleurs, mieux vaut attendre que la température du sol atteigne 10 °C avant de les planter. Vous pouvez les planter plus tôt, mais alors les tubercules resteront dans le sol sans croître jusqu’à ce que le sol se réchauffe et il y aura un risque accru de pourriture.

Voici comment cultiver la pomme de terre, étape par étape:

Étape 1: Enlevez les tubercules du sac

Retirez vos pommes de terre de semence du sac dès l’achat. Si vous les laissez dans le sac ou encore, les placez à la noirceur, elles risquent de produire de longues pousses blanches et fragiles, ce qui est indésirable.

Étape 2: La prégermination des tubercules

Ignorez cette étape si votre jardin est déjà prêt pour la plantation.

Placez les petits tubercules dans un endroit bien éclairé, mais pas en plein soleil. Plutôt que de produire de longues pousses blanches (comme celles des pommes de terre remisées dans un garde-manger), les petits tubercules produiront une petite rosette de feuilles pourpres ou vertes: le germe. Les tubercules issus de plantes prégermées sont parfois prêts à être récoltés 10 jours à 2 semaines plus tôt que les tubercules produits par les plantes qui n’ont pas profité de ce prétraitement.

Pommes de terre prégermées. Photo: ehowgarden, http://www.youtube.com

Si possible, faites prégermer les tubercules pendant environ 21 jours. Nous avons cependant fait prégermer des pommes de terre pendant près de 6 semaines avant la plantation sans effets négatifs sur le résultat.

Étape 3: Fertilisez

Si vous voulez une plante de pomme de terre en bonne santé et une récolte extraordinaire de tubercules, une fertilisation adéquate est essentielle.

La fertilisation peut être appliquée au printemps, à l’automne précédant et tout au long de la saison de croissance. Elle peut provenir de l’enfouissement au sol d’un engrais vert cultivé l’année précédente, de l’ajout de compost ou de l’utilisation d’un engrais biologique ou de synthèse.

Il ne faut toutefois pas ajouter trop de compost à la fois, sinon cela peut mener à des tubercules galeux. Et trop d’azote peut donner des plantes à très beau feuillage, mais sans tubercules. Donc, fertilisez bien, mais pas excessivement.

Sur notre ferme, nous obtenons les meilleurs résultats quand nous enfouissons un engrais vert à l’automne et complétons avec un engrais biologique au moment de la plantation.

Étape 4: Plantation

Allouez un espace de 0,2-0,3 m2 (2-3 pi2) par plante. Creusez un trou de 7,5 cm de profondeur, placez la pomme de terre de semence dans le trou et couvrez-la avec seulement 2,5 cm de terre, car vous voulez que les feuilles de pommes de terre atteignent la surface le plus rapidement possible.

Quand les tiges arrivent à 7,5 à 12 cm de hauteur, vous pouvez commencer à butter les plantes, c’est-à-dire à former à la binette un monticule de terre autour des pousses. Vous pouvez même les recouvrir complètement: elles arriveront rapidement à percer la terre fraîchement posée. Continuez à butter les tiges à mesure qu’elles poussent jusqu’à ce que la butte atteigne 15-25 cm de hauteur et 30 à 45 cm de largeur. C’est dans cette butte que les nouveaux tubercules se formeront.

Étape 5: Une irrigation à surveiller

Champ de pommes de terre en pleine croissance. Photo: Eagle Creek Seed Potatoes

Les pommes de terre produisent de nombreuses feuilles et nécessitent beaucoup d’eau. Par contre, il faut éviter un sol détrempé… et aussi un sol qui s’assèche complètement. Les deux situations risquent de donner une récolte décevante. Un sol trop sec peut également stresser les plantes de pomme de terre, affaiblissant leurs défenses naturelles et permettant à des bactéries telles que la gale ou le rhizoctone brun de se fixer sur l’épiderme du tubercule. 

Par contre, une plante de pomme de terre correctement arrosée et en bonne santé peut lutter contre la plupart des insectes et des maladies susceptibles de lui nuire.

Étape 6: La récolte

Tubercules fraîchement récoltés. Photo: sanctuarygardener.wordpress.com

Il est toujours un peu embêtant de savoir quand vos pommes de terre sont prêtes à être récoltées. On dit souvent d’attendre que la plante ait fini de fleurir avant de récolter, mais ce ne sont pas toutes les variétés de pommes de terre qui fleurissent! Nous vous recommandons de creuser périodiquement à la main dans le côté de la butte pour vérifier la taille des pommes de terre et de juger alors si leurs dimensions vous conviennent. 

Si vous aimez les grosses pommes de terre, vous pouvez les laisser dans le sol plus longtemps, jusqu’au premier gel dans les régions à saison courte. Par contre, si vous aimez les petites pommes de terre nouvelles, surveillez le développement de la plante très étroitement, car les tubercules peuvent doubler de volume chaque semaine.


Voilà! Quelques conseils d’un expert sur la façon de cultiver les meilleures pommes de terre possible!

Publicités

13 réflexions sur “De superbes pommes de terre en 6 étapes 

  1. Line Bertrand

    Encore de très bons conseils.
    Je les recouvrais de trop de terre et ça prenais du temps avant de voir apparaître les feuilles. De plus j’attendais que le plan soit complètement mort, ce qui me mettait tard pour les ramasser. C’est probablement pour cette raison que je trouvais des pommes de terre mangées par les vers de terre. Ils d’engraissaient pour passer l’hiver.
    Merci

    • Alain Bedard

      De plus vos pommes de terre devait être farineuse à la cuisson. J’ai eu la même expérience et du chercher longtemps une réponse à ce problème de (farineuse à la cuisson) J’ai tombé par hasard sur une discussion qui en parlait et depuis ce temps tout est réglé. Il ne faut pas attendre que les plants soit complètement fané pour les ramasser. Dès que les plants sont jaunâtre et quelques uns fanés il est temps. Les producteurs eux arrose avec un produit pour accélérer le fanage. Bonne récolte LINE BERTRAND.

  2. Alain Bedard

    Bonjour à tous,
    Serait-il possible d’identifier plus précisément l’engrais à utiliser pendent la croissance des tubercules. Merci

    • Larry Hodgson

      Il faut notez que, exceptionnellement, je n’ai pas écrit l’article, mais l’ai traduit. Donc, il est difficile pour moi de deviner exactement quel engrais l’auteur préconise. Peut-être qu’il est comme moi et trouve tous les engrais biologique à dégagement lent suffisamment bon que citer une marque ou un NPK précis n’est pas très utile.

  3. zoming21

    Je cultive quelques pommes de terre en pot de 15 à 20 po. Combien de tubercules mettriez vous par pot ? moi j’en met 5 auriez vous dez conseils .Merci je vous adore !

  4. Christine HAJDUK

    Pour savoir quand exactement planter les tubercules, nous avons un petit truc qui marche plutôt bien : on attend que les lilas fleurissent pour planter les petites pommes de terre. Ce n’est pas du tout scientifique, c’est même absolument empirique, mais ma foi, ça marche !
    Merci pour tout vos conseils et bonne journée à vous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s