Légumes Semis Truc du jour

Comment semer des tomates: un guide pour les néophytes

Souvent, les jardiniers commencent à s’énerver au mois de mars. Les jours s’allongent, les bourgeons commencent à gonfler sur les arbres à l’extérieur et les plantes d’intérieur recommencent à croître. Pourtant, à l’extérieur, il peut encore y avoir de la neige au sol. N’y a-t-il pas quelque chose qu’ils pourraient faire?

Oui: ils peuvent commencer à semer les graines de leurs jardins estivaux à l’intérieur. Principalement les graines des plantes à croissance rapide comme les annuelles et les légumes. Et les tomates sont particulièrement faciles.

Les jardiniers expérimentés savent déjà comment semer des tomates et disposent sans doute déjà de tout ce dont ils ont besoin pour réussir. Mais si c’est votre première expérience, il est probablement plus facile d’acheter du matériel neuf: un plateau en plastique, un dôme en plastique transparent assorti et suffisamment de pots de 7 cm pour remplir le fond du plateau, plus un terreau à semis. Sinon, sachez que vous pouvez facilement récupérer du supermarché une barquette transparente, du type utilisé pour vendre des pâtisseries, qui fera un excellent ensemble plateau et dôme.

Des tomates de tous les goûts, formes, couleurs, tailles et utilisations vous attendent: à vous de choisir! Photo: http://www.specialtyproduce.com

Vous aurez également besoin d’un sachet de semences de tomates. Aimez-vous les tomates cerises, les grosses tomates à sandwich ou les tomates italiennes (pour les sauces)? Rouges, roses, jaunes, orange ou noires? Hâtives (pour que vous puissiez narguer vos voisins) ou de mi-saison/tardives (qui donnent plus de fruits)? Des petites plantes pour un pot placé sur le patio (tomates déterminées) ou d’immenses tomates grimpantes qui produiront tout l’été (tomates indéterminées)? 

Vous pouvez trouver des semences de tomates dans n’importe quelle jardinerie, même dans la plupart des quincailleries, mais pour un plus grand choix, consultez un catalogue de semences en ligne.

Assemblez et… attendez

Commencez par assembler tous les matériaux nécessaires. Ill.: Claire Tourigny, tirée du livre Les idées du jardinier paresseux: Semis

Assemblez votre matériel… et attendez le bon moment. Les tomates doivent être semées à l’intérieur 6 à 8 semaines avant le dernier gel. Et surtout pas plus tôt! Cela peut être dès février dans les climats très doux et aussi tard qu’en mai dans les climats très froids. Par exemple, dans ma région, soit la ville de Québec, où la neige persiste longtemps, je sème les tomates à la mi-avril.

Étape par étape

1. Versez le terreau dans un grand bol ou un seau et ajoutez de l’eau tiède, puis mélangez avec une grande cuillère. Vous voulez que le mélange soit juste humide, pas détrempé.

2. Versez le terreau humide dans les petits pots et égalisez-le avec une cuillère.

3. À l’aide d’un crayon ou d’un stylo, percez un trou dans le terreau au centre de chaque pot. Visez une profondeur d’environ 5 mm.

4. Déposez 2 ou 3 graines dans le trou. (Semez toujours plus de graines que le strict nécessaire au cas où la germination serait faible.)

5. Couvrez le trou avec du terreau et vaporisez le terreau avec de l’eau tiède pour le tasser doucement.

6. Placez les pots sur le plateau et couvrez-les avec le dôme.

7. Placez l’ensemble dans un endroit chaud (21 à 32 °C) et bien éclairé, mais pas au plein soleil (pas encore!).

Quand les semis germent, enlevez le dôme. Photo: http://www.thepolarcollective.com

8. Lorsque les graines germent, soit après environ 6 à 8 jours, retirez le dôme et déplacez le plateau vers l’endroit le plus ensoleillé possible. Une fenêtre orientée au sud serait parfaite.

9. Coupez les semis supplémentaires avec des ciseaux. Vous voulez seulement un plant par pot.

10. Lorsque le terreau pâlit, cela signifie qu’il se dessèche. Arrosez en versant de l’eau tiède dans le plateau, laissant les semis absorber l’humidité. Videz le plateau de tout surplus d’eau 15 minutes plus tard.

11. Donnez un quart de tour au plateau une ou deux fois par semaine pour empêcher les semis de pencher vers la lumière.

12. Lorsque les nuits en plein air se réchauffent et demeurent au-dessus de 10 °C la nuit, commencez à acclimater les semis aux conditions extérieures: 3 jours à l’ombre, 3 jours à l’ombre partielle, 3 jours en plein soleil.

Quand il fait enfin assez chaud, repiquez les semis au jardin. Photo: http://www.npr.org

13. Maintenant, repiquez les semis dans un endroit ensoleillé, dans un sol humide, riche et bien drainé, soit dans le potager, soit dans un grand récipient.

14. Tout au long de l’été, arrosez au besoin, fertilisez toutes les deux semaines avec un engrais soluble tout usage, tuteurez si nécessaire (les tomates déterminées n’ont pas nécessairement besoin de tuteur)… et n’oubliez pas de récolter les fruits de votre travail quand les tomates mûrissent!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

14 comments on “Comment semer des tomates: un guide pour les néophytes

  1. Ping : Tomates: réaliser ses semis – Jardin sauvage

  2. Lucie Desjardins

    Bonjour, j’ai fait des semis de tomate de plusieurs variétés sous des lumières artificielles et un tapis d’irrigation. Les plants ont environ 2 à 3 pouces et semblent en bon état sauf que le feuillage est jaune avec les nervures vertes. Cherchez l’erreur? J’aurai voulu ajouter une photo si c’était possible.

    • Je soupçonne une carence, probablement en fer. Soit qu’il manque du fer (dans ce cas, appliquez un engrais qui en contient, comme un engrais d’algues), soit que le terreau est trop alcalin (un pH de plus de 7) et alors la plante ne peut pas absorber le fer présent. Dans le dernier cas, la faute peut être le terreau, ou encore l’eau très dure. Essayez arroser avec de l’eau de pluie ou l’eau distillée.

      • J’utilise du PROMIX et l’eau provient d’un puits avec adoucisseur aux sels. Le chalate de fer serait-il trop fort pour mes petits plants? Qu’en pensez-vous? Merci beaucoup

      • Seriez-vous capable de prendre l’eau avant qu’elle ne passe dans l’adoucisseur? Certains adoucisseurs remplacent un sel par un autre, ce qui n’est pas bon pour la plante.

      • Allô Céline!

        J’ai posé la question, hier soir, dans mon lit et la réponse arrive ce matin à 5:39… impressionnant!

        Que penses-tu de ses réponses?

        Bonne journée

        >

  3. Seriez-vous capable de prendre l’eau avant qu’elle ne passe dans l’adoucisseur? Certains adoucisseurs remplacent un sel par un autre, ce qui n’est pas bon pour la plante.

  4. J’ai semé des tomates pour la première fois cette année et le goût est très décevant. Est-ce la faute de la variété (des Manitoba), du sol (planté en pot sur mon balcon) ou autres raisons?

    • Le cultivar ‘Manitoba’ est adapté aux étés frais et les résultats quand l’été est chaud peuvent être décévants, autant pour le goût que la production.

  5. Anne Sophie Derick

    Bonjour,

    J’ai semé des graines de tomate acheté dans un magasin de jardinage, cela fait 2 semaines et pas de pousses, est ce normal?
    J’ai un carré potager surélevé avec châssis refermable que j’ouvre la journée et ferme la nuit.
    merci pour vos réponses ;-D

    • Donc, vous les avez semé en pleine terre (couvert d’un dôme la nuit). C’est probablement encore trop frais: les tomates ont besoin de chaleur pour germer. Habituellement, on les sème à l’intérieur, où on peut maintenir une température forte, et ne les repique en pleine terre que air et terre sont chaudes.

  6. Ping : Peut-on utiliser les semences de tomates du supermarché? – Jardinier paresseux

  7. Carole Cossette

    Bonjour à vous, auriez-vous de bons conseils concernant le repiquage à l’intérieur des plants de tomates et comment obtenir de bons plants robustes avant la mise en terre au jardin. Parfois les plants s’étiolent, malgré que l’on utilise un plus grand contenant. merci à vous!

    • Oui, c’est typiquement le cas quand on les sème trop tôt. Évidemment, la solution la plus facile de semer les tomates plus tardivement, 6 semaines avant la date de repiquage est suffisant. Et si elles sont semées trop tôt, enterrez une partie de la tige lors du repiquage dans le pot plus gros.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :