Insectes nuisibles Plantes d'intérieur Truc du jour

Vers de terre dans une plante d’intérieur

Question: Je trouve de petits vers de terre dans le terreau d’une de mes plantes d’intérieur. Et ce sont de véritables vers de terre, pas des larves d’insecte: je sais faire la différence. Je crois que cela affecte la croissance de la plante, car elle ne semble pas en bonne forme. Que dois-je faire pour m’en débarrasser?

Paul T. 

Réponse: Les vers de terre ou lombrics ne sont pas très courants dans les plantes d’intérieur, car les conditions dans nos maisons ne leur conviennent pas très bien. Certainement, ils n’arrivent pas à s’y reproduire et d’ailleurs, ils y demeurent petits. Lorsqu’on en trouve, ils sont habituellement en petit nombre (souvent, il n’y en a qu’un) et, inévitablement, ils se trouvent sur une plante qui a séjourné en pleine terre pendant l’été. Le ou les vers ont alors pénétré le terreau de la plante pendant sa visite au jardin et sont restés prisonniers lorsque celle-ci a été rentrée à l’automne. 

Petit ver de terre dans du terreau. Photo: http://www.growweedeasy.com

Souvent, on ne les remarque même pas à moins de les découvrir en rempotant la plante, mais parfois on trouve leurs turricules (amas de déchets) sous le pot, près des trous de drainage, ou on voit les vers eux-mêmes quand ils remontent à la surface lors d’un arrosage abondant.

Vous les trouverez seulement dans le terreau des plantes qui aiment un sol plutôt humide; les vers de terre ne peuvent pas vivre dans des pots qui s’assèchent complètement entre deux arrosages.

Normalement, les vers de terre ne sont pas nuisibles aux plantes. Au contraire, ils sont bénéfiques, aérant le sol par leurs tunnels et l’enrichissant avec leurs turricules. Mais en pot, leur nourriture principale, la matière organique présente dans la terre, vient vite à manquer, surtout que la plupart des terreaux sont à base de tourbe ou de coir (fibre de coco), deux matières lentes à se décomposer et faibles en minéraux qui n’offrent presque rien qu’un lombric puisse consommer. Ainsi, les vers se mettent à manger les jeunes racines des plantes, ce qui peut nuire à leur croissance et même éventuellement les tuer. 

Que faire?

Commençons par la prévention.

Plongez le pot dans de l’eau savonneuse pour éliminer les vers de terre. Ill. : Claire Tourigny, tirée du livre Les 1500 trucs du jardinier paresseux & http://www.clipartmax.com 

Avant de rentrer vos plantes à l’automne, plongez leur pot dans un seau d’eau savonneuse et maintenez-les inondés pendant au moins 20 minutes. Les vers de terre n’aiment ni l’eau ni le savon et remonteront à la surface d’où vous pourrez les ramasser et les remettre dans le jardin. De plus, cette méthode éliminera en même temps les insectes indésirables et aux bestioles vivant dans le terreau.

Si vous avez sauté la première étape, vous pouvez éliminer les vers voyageurs en laissant complètement sécher le terreau de vos plantes avant d’arroser de nouveau. C’est pour cela qu’on n’en trouve pas souvent dans le pot des succulentes et d’autres végétaux qu’on laisse sécher profondément.

Si vous en trouvez dans des plantes d’intérieur qui ne tolèrent pas que leur terreau s’assèche complètement, répétez tout simplement le même truc que vous auriez dû appliquer à l’automne: donnez-leur 20 minutes de trempette dans l’eau savonneuse, récoltant tout ver qui remonte.  

En plein hiver, par contre, il n’est pas toujours possible de sauver les vers que vous trouverez. Après tout, vous ne pouvez pas les libérer dans le jardin si le sol est gelé. Mettez-les plutôt dans votre composteur: parfois, il y règne assez de chaleur pour les maintenir… sinon, eh bien, les vers de terre morts sont un excellent matériel compostable!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

2 comments on “Vers de terre dans une plante d’intérieur

  1. A reblogué ceci sur Jardin sauvage.

  2. Ping : Vers de terre dans un bac surélevé? – Jardinier paresseux

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :