Démarrer des semences, simple comme bonjour!

Par défaut

Texte traduit et adapté d’un communiqué de presse de la Home Garden Seed Association.

Si vous n’avez jamais semé de graines, vous serez peut-être surpris de la facilité avec laquelle vous pouvez démarrer, au printemps, un beau jardin estival productif à partir de quelques simples sachets de semences.

Utilisez des semences de qualité.

Vous pourriez être tenté d’utiliser des semences des années précédentes, mais si elles ont été conservées dans un garage, où la température varie beaucoup, ou qu’elles ont plus de deux ans, leur pouvoir germinatif pourrait avoir beaucoup diminué. En cas de doute, achetez des semences fraîches auprès d’un vendeur de semences de confiance.

Maximisez la lumière.

Qu’il soit naturel ou artificiel, un éclairage adéquat est essentiel pour une bonne croissance des plantules.

Ne commencez pas vos semis à l’intérieur trop tôt.

Plus vous démarrez vos semences tôt dans la saison, plus il y a de risques que les semis soient chétifs et faibles. Pour déterminer la bonne date pour démarrer une semence donnée, lisez les instruction sur son sachet. On indique généralement le nombre de semaines recommandé avant la date du repiquage en pleine terre. La date du dernier gel n’est pas en soi très utile à connaître. Pour la plupart des semis, il s’agit généralement de calculer plutôt la date à partir de laquelle la température nocturne demeure supérieure à 10 °C. Pour la tomate, par exemple, comptez 4 à 6 semaines avant cette date et voilà! Vous avez la bonne date pour faire le semis intérieur.

Astuce: Planifiez d’abord votre jardin et commandez vos semences par la suite. 

Quelles graines devrais-je démarrer à l’intérieur?

Il n’est pas nécessaire, ni même recommandé, de semer tous les types de semences à l’intérieur. En fait, il y en a même beaucoup, notamment parmi les légumes-racines et les légumes-feuilles, qu’il vaut mieux semer directement en pleine terre, normalement quand il n’y a plus de risque de gel.

Dans certaines régions, il est judicieux de semer les salades (laitue, épinard, chou frisé, etc.) à l’intérieur pour obtenir une première récolte précoce, puis de semer les mêmes légumes à l’extérieur plus tard pour prolonger la saison de récolte.

Les carottes, la laitue et les tournesols sont parmi les variétés qui sont faciles à cultiver à partir de semences. Photo: http://www.ezfromseed.org

Variétés à semer à l’intérieur

Aubergine
Brocoli
Chou
Chou de Bruxelles
Chou-fleur
Herbes aromatiques (la plupart) 
Oignons
Poivrons
Tomates
Vivaces

Variétés à semer à l’intérieur ou à l’extérieur

Basilic
Bette à carde
Capucine
Chou frisé
Concombre
Épinard
Laitue et autres salades
Melon
Persil
Tournesol
Zinnia

Variétés à semer à l’extérieur


Aneth
Betterave
Carotte
Coriandre
Haricot
Maïs
Navet
Oignon de printemps
Panais
Pois
Radis
Roquette

Astuce: Si vous vous limitez à acheter en pépinière, au printemps, des plants à repiquer, vous manquerez beaucoup de belles occasions. En effet, plusieurs plantes sont uniquement offertes sous forme de semences. Parmi elles, on retrouve presque tous les légumes et fines herbes à croissance rapide ainsi que les fleurs anciennes telles la dauphinelle, le quatre-heures et l’amarante qui sont uniquement disponibles en sachets de semences.

Où devrais-je placer mes semis d’intérieur?

Une fenêtre ensoleillée peut fournir suffisamment de lumière. Sinon, vous devrez peut-être acheter une lampe de culture. Photo: http://www.cornerstoneacresfarm.com.

Une fenêtre orientée au sud ou à l’ouest fournira une lumière adéquate, en supposant que vous attendiez les longs jours d’avril pour démarrer vos semis. Si vous avez une véranda vitrée très ensoleillée, c’est encore mieux, mais il vous faudra alors surveiller la température. Un chauffage supplémentaire sera nécessaire lors des nuits froides. 

Si un éclairage naturel intense n’est pas disponible, vous pouvez acheter des lampes de culture. Des tubes fluorescents Cool White (blanc froid) sont parfaits pour les semis et sont beaucoup plus économiques que les tubes horticoles à large spectre. Placez la lampe à 5 à 10 cm au-dessus de vos semis et maintenez-la allumée de 16 à 18 heures par jour.

La culture en bref

Matériaux

Ramassez vos matériaux avant de commencer. Ill.: Claire Tourigny, tirée du livre Les idées du jardinier paresseux: Semis

Pour les semis faits à l’intérieur, procurez-vous un bon terreau artificiel et des récipients. Il peut s’agir de contenants de plastique recyclés de l’épicerie, de barquettes transparentes (également de l’épicerie), de plateaux et de pots achetés, de godets de tourbe biodégradables ou de tout autre récipient d’au moins 5 cm de profondeur. Assurez-vous de percer des trous de drainage si le récipient n’en a pas.

Semer à l’intérieur

Avant d’y semer les graines, commencez par humidifier le terreau: il doit avoir la consistance d’une éponge essorée. Normalement, on sème deux à trois graines par pot ou alvéole, éliminant tout surplus lorsque les jeunes plants produisent leurs premières vraies feuilles. Cela vaut pour presque toutes les plantes que vous sèmerez, y compris les poivrons, les aubergines, les courges, les fleurs annuelles et même les salades.

Tapis chauffant. Photo: http://www.feathersinthewoods.com

Astuce: Si la pièce où vous démarrez vos semences est plutôt froide, achetez un tapis chauffant que vous pouvez placer sous les plateaux de vos semis pour accélérer la germination. Une fois que les graines ont germé, retirez le plateau du tapis.

Repiquage

Si vous semez des rangées de semences dans des plats ou des contenants recyclés, laissez 1,25 cm entre chaque graine. Transplantez les plants dans des pots ou alvéoles individuels quand ils ont une ou deux paires de vraies feuilles.

La santé des semis

Les plantules prospèrent lorsqu’elles reçoivent beaucoup de lumière et suffisamment d’eau: le terreau doit toujours être un peu humide, mais jamais détrempé. Commencez à les fertiliser avec un engrais liquide à un quart de la concentration recommandée quand elles ont au moins deux paires de vraies feuilles. Si possible, placez les pots de semis à l’extérieur au printemps au cours des journées chaudes et ensoleillées.

Si vous semez en pleine terre

Certaines variétés — les pois sont un bon exemple — n’ont pas besoin d’être semées à l’intérieur. Semez-les directement dans le jardin. Photo: http://www.wyevalegardencentres.co.uk

Lisez le sachet des légumes-racines, des légumes verts, des haricots et d’autres semis pour connaître l’espacement recommandé entre les semis. Les jardiniers, en particulier les novices, ont tendance à les semer trop serrés. Normalement, un espacement d’environ 2,5 cm est adéquat pour les semences de légumes-feuilles et de légumes-racines lorsque vous les semez directement en pleine terre. 

Astuce: À l’exception des «bébés légumes», tous les semis doivent être éclaircis conformément aux instructions du sachet. Les plants trop entassés ne prospéreront pas.

Et voilà! Démarrer des semences est vraiment simple comme bonjour!

Publicités

4 réflexions sur “Démarrer des semences, simple comme bonjour!

  1. carole

    Bonjour vous conseillez de fertiliser avec un engrais liquide à un quart de la concentration j’aimerais savoir quel type d’engrais recommandez-vous…. personnellement je n’aime pas trop les engrais chimiques bleus mais peut-être que je fais erreur. Merci pour vos conseil

  2. marthe lessard

    Bonjour
    J’ai toujours de la difficulté à savoir quand je repique si je dois mettre plus profondément dans la terre ou non.
    Merci de m’éclairer

    • Larry Hodgson

      Presque toujours à la même profondeur qu’à l’origine. Font exception quelques plantes qui peuvent produire des racines supplémentaires si on en terre la tige (un peu), comme la tomate, les courges et les concombres, mais cela n’est jamais obligatoire. C’est la tomate qui profite le plus d’une plantation plus profonde: on peut couvrir jusqu’à 2/3 de la tige de terre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s