Comment sauver un cactus pourri

Par défaut

La pourriture est malheureusement un problème fréquent chez les cactus. Bien que des facteurs environnementaux entrent en jeu (la pourriture est plus fréquente lorsque la plante est trop arrosée, quand l’air est très humide, lorsque la tige a été blessée, après une infestation d’insectes, etc.), il est important de comprendre que la pourriture est en fait une maladie fongique ou bactérienne qui continuera probablement à se développer à moins que vous ne réagissiez.

La pourriture peut apparaître sur n’importe quelle partie d’un cactus, des racines à la pointe, bien que la pourriture de la couronne — celle qui commence à l’endroit où la tige rencontre le sol — soit peut-être la plus courante. Recherchez un tissu noir ou brun, mou, un peu enfoncé, parfois entouré de vert pâle ou de jaune.

La pourriture des racines est la plus sournoise, car elle est souterraine et donc hors de vue. Souvent, le premier signe est lorsque toute la plante commence à jaunir ou à s’affaisser.

20190212B los-plantalones.tumblr.com

La partie ligneuse et brune à la base de ce cactus n’est pas de la pourriture, mais un aspect de son vieillissement naturel: aucun traitement n’est nécessaire. Photo: los-plantalones.tumblr.com

Beaucoup de cactus deviennent ligneux en vieillissant et alors leur base brunit. Ce n’est pas de la pourriture, mais un état tout à fait normal pour cette espèce. Si vous avez des doutes, essayez de peser sur la partie brunie avec un doigt (ganté, bien sûr: vous ne voulez pas vous blesser sur les épines!). Si elle est dure, ce n’est pas de la pourriture. Si la tige est molle, oui, elle pourrit.

Sauver un cactus pourrissant

Dans la nature, les cactus semblent souvent se guérir eux-mêmes de la pourriture en entourant la plaie avec du tissu calleux pour l’empêcher de se propager. C’est moins le cas à l’intérieur, sous l’éclairage faible et l’humidité plus élevée qu’on y trouve inévitablement. En outre, même si la pourriture cesse de s’étendre, la section pourrie laissera une plaie permanente, nuisant à l’apparence de votre plante. C’est pourquoi une «intervention chirurgicale» est recommandée.

Heureusement, vous n’avez pas besoin de huit ans de formation en médecine chirurgicale pour la mener à bien.

Outils stériles

20190212C rwadamslaw.info.jpg

Stérilisez l’outil de coupe avant et après l’opération. Photo: rwadamslaw.info

Tout chirurgien vous dira que la stérilité en salle d’opération est vitale. Il en va de même pour l’intervention chirurgicale chez les cactus. Tout au long des opérations, gardez toujours vos outils de coupe stériles (couteau, sécateur, scie [pour les tiges très épaisses]) en les essuyant avec de l’alcool isopropylique (alcool à friction) avant de couper et entre chaque coupe.

Pourriture de la tige

20190212D Green Lady, www.youtube.com.jpg

Coupez la tête du cactus pour éliminer la pourriture au-dessus. Photo: Green Lady, http://www.youtube.com

En cas de pourriture au-dessus du sol, près de la pointe ou au milieu de la tige, il suffit de couper la partie supérieure à l’aide d’un couteau tranchant ou d’un sécateur et de la jeter par la suite. Étudiez la plaie sur ce qui reste de la tige pour vous assurer qu’il n’y a aucun signe de pourriture (tissu sombre ou même simplement un peu orangé). Si vous voyez de la pourriture, coupez de nouveau encore plus bas jusqu’à ce que le tissu restant soit de toute évidence en bonne santé.

Vous pouvez traiter la plaie avec du soufre en poudre, un fongicide naturel, pour empêcher des microbes indésirables de s’y installer.

20190212F www.kaktusmichel.de.jpg

Une ou plusieurs tiges de remplacement pousseront peu à peu. Avec le temps, elles finissent souvent par cacher la blessure. Photo: http://www.kaktusmichel.de

Au fil du temps, la plaie deviendra dure et calleuse et une ou plusieurs nouvelles tiges commenceront à se former juste en dessous. C’est à vous de décider si vous voulez conserver une tige ou plusieurs. Au fil du temps, la plante récupérera complètement… en supposant bien sûr que vous lui donniez les conditions de croissance qui correspondent à ses besoins.

Pourriture des racines ou de la couronne

Lorsque les racines ou la base de la tige montrent des signes de pourriture, il faut une intervention chirurgicale plus radicale. Oui, vous devrez décapiter la plante et bouturer la tête ainsi prélevée!

Cela ne fonctionnera que si la partie supérieure est toujours saine et verte. Si elle jaunit ou est déjà un peu molle, puis-je suggérer de tenir un petit service funèbre de cactus… puis d’aller en acheter un nouveau spécimen?

Présumons toutefois que la tête de la plante est encore saine, alors,  l’aide d’un couteau ou d’un sécateur, coupez le haut de la plante au-dessus de la pourriture visible. Après, éliminez la partie inférieure tout simplement. Si vous décidez de conserver le pot, veillez à bien le vider et le nettoyer avant de le réutiliser; et ce, pour éliminer les spores de pourriture qui pourraient y résider.

20190212E www.kuentz.com.jpg

Quand vous voyez qu’il y a encore de la pourriture, tranchez encore un peu plus haut! Photo: http://www.kuentz.com

Examinez maintenant la plaie de la bouture. Le tissu est-il sain? Si vous voyez la moindre nuance de brun ou d’orange, posez la bouture sur le côté et tranchez-en une autre section, comme vous trancheriez une carotte, puis répétez s’il le faut jusqu’à ce que la section restante ne présente plus de trace de pourriture. Parfois, vous constaterez en décapitant votre cactus que même si sa tête paraissait saine de l’extérieur, la pourriture s’est déjà largement propagée dans les tissus. Dans ce cas, il ne vaut pas la peine de continuer, mais courage! Dans la plupart des cas, la pourriture est plutôt assez localisée et vous atteindrez donc rapidement un tissu sain.

20910212J thesucculentsource.com.jpg

Bouture fraîchement coupée. Laissez-la former un cal bien sec avant de la mettre en terre. Photo: thesucculentsource.com

20190212K I'd Tap That, www.youtube.jpg

Appliquez du soufre sur la plaie. Photo: I’d Tap That, http://www.youtube.com

Lorsque vous êtes certain d’avoir excisé toute la pourriture et la «pré-pourriture» (tissu orangé), appliquez du soufre en poudre sur la plaie à titre préventif.

Finalement, mettez la bouture de côté le temps qu’un bon cal se forme.

20190212G www.shroomery.org.jpg

On peut laisser les boutures aux tiges épaisses, lentes à former un cal, debout. Photo: http://www.shroomery.org

La formation du cal peut prendre à peine une semaine pour un cactus à tige mince, mais jusqu’à trois mois ou plus pour un cactus à tige épaisse. Normalement, il suffit de poser la bouture sur le côté le temps que le cal se forme, mais si le processus doit durer quelques mois, l’extrémité supérieure de la tige commencera alors à se redresser, devenant alors courbée, ce qui gâchera la symétrie future du cactus. Pour prévenir cela, placez la bouture en position verticale, tout simplement.

20190212H www.zamnesia.com.jpg

La bouture est prête quand le cal est sec et dur au toucher. Photo: http://www.zamnesia.com

Lorsque le cal est bien formé et donc que toute la surface coupée est sèche et dure, plantez la bouture dans un terreau sec en utilisant un terreau pour cactus si tel est votre choix. N’arrosez pas tout de suite. Donnez plutôt à la bouture quelques semaines dans un sol sec jusqu’à ce que des racines commencent à se former. Puis, commencez à arroser légèrement. Lorsque vous commencez à voir une nouvelle croissance saine au sommet de la tige, vous pouvez commencer à arroser normalement.

Cactus qui pousse en touffe

Dans le cas des cactus qui forment une touffe composée de nombreuses tiges, lorsque la pourriture apparaît sur seulement une tige ou deux, le traitement peut être aussi simple que de couper ou d’arracher les tiges atteintes de la maladie.

20190212I Michael Wolf, Wikimedia Commons.jpg

Divisez la touffe et replantez les éclats. Photo: Michael Wolf, Wikimedia Commons

S’il s’avère que la pourriture est plus avancée, peut-être une pourriture des racines ou du collet qui affecte tout un côté de la plante, la meilleure solution est probablement la division. Retirez alors la plante de son pot et séparez la touffe en ne conservant que des tiges saines. Elles porteront probablement déjà des racines et, dans l’affirmative, vous pouvez simplement les planter dans un nouveau pot, sans pour autant arroser avant une semaine ou deux.

Si les tiges ne sont pas enracinées, considérez-les comme de petites boutures. Nettoyez-les et laissez-les sécher à l’air pendant quelques semaines, le temps que la toute petite plaie provoquée lors de la division forme un cale, puis mettez-les en pot. Encore, ne les arrosez pas au début. Commencez à le faire normalement lorsque vous observez qu’elles commencent à pousser.


Ainsi, oui, vous pouvez sauver un cactus pourri… du moins, la plupart du temps! Il vous suffisait de savoir comment faire.

Publicités

Une réflexion sur “Comment sauver un cactus pourri

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s