Fougères Plantes d'intérieur Truc du jour

À chaque mois sa plante, février: les fougères

Les fougères sont très «tendance» ces temps-ci. Photo: Maplantemonbonheur.fr

Touffues ou fines et élégantes, vert foncé ou gris-vert argenté, les fougères adoptent de nombreuses formes avec des feuilles (appelées frondes) parfois très différentes. Les unes sont frisées, les autres sont en forme de plume ou bien encore lisses, sans fioritures. Elles constituent ensemble un groupe de plantes vertes attrayantes qui répond parfaitement à l’intérêt croissant du public pour les éléments botaniques et les collections dans la maison. Les fougères aident en outre à purifier l’air de la pièce.

Origine 

Styling Elize Eveleens - Klimprodukties
Les frondes de la plupart des fougères sont en forme de crosse avant qu’elles ne déferlent. Photo: Maplantemonbonheur.fr

Les fougères font partie des plus anciennes plantes de la planète. Des fossiles vieux de quelque 420 millions d’années ont été découverts et les fougères arborescentes ont longtemps été les plantes dominantes sur Terre. Les couches de charbon que nous extrayons des mines sont en bonne partie composées de restes de fougères mortes. Il existe quelque 10 000 variétés différentes de fougères qui poussent partout dans des environnements humides. Il n’y a que dans les déserts et dans les lieux couverts de neiges éternelles qu’on n’en trouve pas.

Les fougères utilisées comme plantes d’intérieur proviennent généralement de régions tropicales et subtropicales.

Plantes à spores

20190208D kaibara87, www.flickr.com.jpg
On trouve parfois des capsules de spores sous les frondes des fougères matures. Photo: kaibara87, http://www.flickr.com.

Les fougères sont des sporophytes: elles se reproduisent au moyen non pas de graines, mais de spores. Les capsules de spores sont le plus souvent fixées sous la fronde: le long des nervures, sur les bords de la feuille, à l’extrémité de la feuille ou dispersées. Lorsque les capsules sont mûres, elles s’ouvrent et les spores, très légères, sont emportées par le vent à des endroits humides où les fougères poussent naturellement.

Assortiment

20190208E www.leroymerlin.pl.jpg
Fougère bleue (Phlebodium aureum). Photo: http://www.leroymerlin.pl

Les fougères les plus populaires en tant que plantes d’intérieur sont les suivantes:

  • Corne d’élan ou corne de cerf (Platycerium)
  • Fougère bleue (Phlebodium)
  • Fougère de Boston (Nephrolepis)
  • Fougère-houx (Cyrtomium)
  • Nid d’oiseau (Asplenium)
  • Patte de lapin (Davallia),
  • Pelléa (Pellaea).
  • Ptéris (Pteris)

Les espèces aux frondes cirées ou coriaces sont plus faciles à cultiver à l’intérieur, car elles perdent moins d’eau à l’évaporation.

Deux fougères qui conviennent parfaitement en suspension sont la corne d’élan et la fougère de Boston.

Points à examiner lors de l’achat d’une fougère 

  • Les plateaux de fougères assorties offrent le plus grand choix.
  • Les dimensions de la plante devraient être proportionnelles à celles du pot.
  • Le terreau doit être humide. Les plantes placées dans de petits pots se déshydratent plus vite et sont alors davantage à surveiller. Laissez en magasin celles que le marchand a laissé sécher pendant trop longtemps, au point où elles perdent leurs frondes ou que celles-ci se recroquevillent.
  • Évitez les spécimens aux feuilles jaunes. Il est toutefois normal que les frondes aplaties à la base des cornes d’élan soient de couleur marron.
  • Vérifiez l’absence de cochenilles à carapace et de cochenilles farineuses. Mieux vaut laisser les plantes infestées en magasin.

Soins de base

  • Les fougères aiment la lumière tamisée, elles ne doivent pas être placées en plein soleil.
  • Ne les arrosez pas par le cœur, mais arrosez plutôt au pied de la plante, humidifiant bien le terreau qui doit toujours rester au moins un peu humide.
  • Les fougères aiment les endroits où le taux d’humidité est élevé comme la cuisine et la salle de bains.
  • Si vous posez des fougères dans un endroit où l’air est sec, placez le pot sur un plateau humidifiant qui augmentera l’humidité atmosphérique autour de la plante.
  • La température ambiante de nos maisons convient à la plupart des fougères d’intérieur. Par contre, la plupart tolèrent ou préfèrent des températures plus fraîches (jusqu’à 10 °C) en hiver.
  • Durant la période de croissance, ajoutez de l’engrais tout usage toutes les trois à quatre semaines.
  • Supprimez les feuilles jaunes ou endommagées.

Conseils pour la présentation des fougères 

20190208B Thejoyofplants.co.uk.jpg
Les fougères s’emploient de dizaines de façons dans le décor. Photo: Maplantemonbonheur.fr

Une façon moderne de présenter les fougères est d’en aligner plusieurs variétés dans des pots identiques, comme dans un laboratoire. Jouez également avec les différents types de support: montrez des variétés retombantes, mais aussi des fougères sur l’eau (l’évaporation veille en même temps à un bon degré d’humidité relative) et des fougères dans une boule de mousse (kokedama) sur une coupe. On peut aussi fixer le nid d’oiseau et la corne d’élan sur une plaque de bois.

Source: Cet article est une adaptation d’un communiqué de www.maplantemonbonheur.fr.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

7 comments on “À chaque mois sa plante, février: les fougères

  1. magnifique. j’adore les fougères . ça m’étonne que vous n’ayez pas parlé de crosse de fougères ou de têtes de violon issue d’une fougère comestible la Matteuccia Struthiopteris.

    https://plantesauvage.com/2019/03/19/tete-de-violon/

    Merci pour votre article.

  2. Bonjour le Paresseux,
    Après 8 ans dans son pot, je constatais que les feuilles de mon phlébodium sortaient tout autour à la périphérie de son pot mais plus au centre. Je me suis décidé à le rempoter, et le rizomme a fait plus d’un tour sur lui-même ! Regardez ça :
    https://youtu.be/Jdbi9OXw09M
    Pour le séparé en deux, j’ai juste coupé le rizomme en deux.
    Ai-je bien fait ?
    Willy

    • Le youtube n’a pas fonctionné… mais oui, vous pouvez couper le rhizome en deux ou même en sections. Chaque section donnera, peu à peu, une nouvelle plante.

      • Ah ben zut, j’ai vérifié, le lien est correct, et sur votre page, le lien est même remplacé par la vidéo en inclusion !

        En tout cas, merci pour votre réponse 🙂

    • Voilà la solution! Il fallait que j’aille sur la page en question pour voir (j’y répondais à partir de la page principale du blogue). Oui, c’est bien impressionnant!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :