Comment arroser une orchidée

Par défaut

Photo: gardenerdy.com

Arroser les plantes d’intérieur est toujours un peu complexe et peut-être encore davantage dans le cas des orchidées, car elles ne tolèrent vraiment pas un terreau constamment humide. Si le terreau (on dit souvent «substrat» dans le cas des orchidées, puisquelles ne croissent pas dans un terreau véritable) demeure toujours détrempé, les racines commenceront à pourrir et l’orchidée en mourra rapidement. Donc, il faut attendre que le substrat soit presque sec avant d’arroser de nouveau. Mais, comment savoir si le substrat est rendu à ce point, soit «presque sec»?

Appliquer un horaire strict?

20190202b www.mathslibres.com lionel allorge, wikimedia commons & www.rainmachine.com

Un arrosage par semaine ne fonctionnera pas éternellement. Ill.: http://www.mathslibres.com, Lionel Allorge, Wikimedia Commons & http://www.rainmachine.com, montage: jardinierparesseux.com

D’abord, la méthode «une fois par semaine», que tant de jardiniers essaient de mettre en pratique, n’est pas fiable.

D’accord, parfois vous tombez sur le bon rythme par accident et cela peut fonctionner pendant un temps, mais si la plante grossit, elle «boira» plus d’eau et sera plus rapidement dans un état de détresse hydrique. Ou encore, l’hiver ou après une semaine de temps gris, quand la lumière aura été faible, la plante n’aura pas utilisé toute son eau au bout d’une semaine. Si l’air chez vous est très sec, vous devriez arroser plus souvent; s’il est humide, moins souvent. Les substrats à base d’écorce ont besoin d’arrosages plus fréquents que ceux à base de sphaigne. Etc.

Non, on ne peut pas mettre une orchidée sur un régime d’arrosage strict et s’attendre à ce que tout aille bien. Il faut être plus souple que cela.

La touche magique

20190202C tsbakeoclock.wordpress.com & pngimg.co.jpg

Touchez au substrat pour savoir si votre orchidée a besoin d’arrosage. Photo: tsbakeoclock.wordpress.com & pngimg.co

La méthode classique est tout simplement d’enfoncer un doigt dans le substrat. S’il est sec au toucher, arrosez. S’il est humide, refaites le test quelques journées plus tard. Si vous n’êtes pas certain, c’est que le substrat est à la veille d’être «presque sec». Dans ce cas, remettez l’arrosage au lendemain.

Vous pouvez aussi insérer un crayon ou un bâton à café en bois dans le substrat. Si le bois change de couleur, le substrat est encore humide. N’arrosez pas. Si le bois ne change pas de couleur, le substrat est sec. Arrosez.

20190202D www.amazon.com.jpg

Humidimètre. Photo: http://www.amazon.com

Ou utilisez un humidimètre pour plantes, facilement disponible en jardinerie et même en quincaillerie. Enfoncez sa sonde (tige métallique) dans le substrat et lisez son écran. Quand il verse dans le «sec» (mon modèle est en anglais et indique «dry»), il est temps d’arroser. Il est important de bien nettoyer la sonde après chaque utilisation, sinon l’humidimètre commencera assez rapidement à donner de faux résultats.

Le soupèsement

Ou soupesez l’orchidée. Elle pèse beaucoup moins quand elle est sèche que quand elle est humide. Au début, appliquez un autre test en même temps pour confirmer vos résultats, mais éventuellement, vous découvrirez que vous développerez une mémoire tactile et que soupeser deviendra votre méthode de choix.

Passer à l’acte

20190202e www.carone.com.br

Arrosage d’une orchidée. Photo: http://www.carone.com.br

Arrosez avec de l’eau tiède ou avec de l’eau à la température de la pièce. Non, pas avec des glaçons, une méthode qui stresse la plante au plus haut point. (Lisez Des orchidées aux racines glacées pour comprendre pourquoi ce n’est pas une bonne idée.)

Oui, vous pouvez prendre directement l’eau du robinet : il n’est pas utile de la laisser reposer pendant 24 heures malgré un mythe horticole populaire. Évitez toutefois l’eau adoucie, trop riche en sels… et aussi l’eau distillée, qui ne contient pas de sels du tout.

L’eau de pluie convient encore mieux que l’eau du robinet, mais la différence est minime chez l’orchidée. Mieux vaut garder l’eau de pluie pour les plantes qui en ont vraiment besoin, comme les plantes insectivores.

Essayez de ne pas mouiller le feuillage pendant l’arrosage, car cela peut mener à des maladies. Si vous en versez par accident sur les feuilles, essuyez doucement le surplus avec un linge.

D’ailleurs, arrosez de préférence le matin. Ainsi, toute eau versée sur le feuillage ou dans ses interstices aura le temps de s’évaporer avant la tombée de la nuit.

Par le haut, par le bas ou par trempage?

On peut arroser les orchidées par le haut, en versant doucement de l’eau sur leur substrat jusqu’à ce qu’on voie le surplus s’écouler du pot, ou encore par le bas, en versant l’eau dans leur soucoupe et en laissant alors le substrat tremper dans l’eau quelque temps. Les deux méthodes s’équivalent. Dans les deux cas, videz tout surplus d’eau après environ 10 à 20 minutes. Mais…

De nos jours, on place rarement les orchidées sur une soucoupe. On les vend presque toujours dans un empotage double, soit avec un cache-pot (sans trou de drainage) à l’extérieur et un pot de culture, souvent transparent, muni de trous de drainage, à l’intérieur. Or, le cache-pot est très serré et alors vous pouvez difficilement voir si vous avez arrosé insuffisamment, juste assez ou trop.

20190202F missorchidgirl-youtube.png

L’arrosage par trempage est la méthode la plus efficace. Photo: MissOrchidGirl, YouTube

Lorsque c’est le cas, le plus facile est d’arroser par trempage. Laissez la plante dans son cache-pot et arrosez abondamment jusqu’à ce que l’eau remonte jusqu’au bord du cache-pot. Puis, après 10 à 15 minutes (une heure au maximum), enlevez le pot de culture du cache-pot et laissez-le bien s’égoutter, puis videz aussi tout surplus d’eau accumulé dans le cache-pot lui-même.

Plutôt que d’apporter mes orchidées à l’évier pour vider les pots et cache-pots, je place toujours un seau de plastique à côté pour recueillir l’eau de drainage.

Pour terminer, replacez le pot de culture dans le cache-pot désormais vide.

Avec l’arrosage par trempage, toutes les racines seront bien humidifiées, mais aussi tout surplus sera enlevé rapidement. Il est toutefois important de ne pas laisser la plante tremper dans l’eau pendant plusieurs heures, ce qui pourrait mener à de la pourriture.


Et voilà! Arroser une orchidée n’est pas si difficile quand vous savez comment faire!

Publicités

15 réflexions sur “Comment arroser une orchidée

  1. Christian Christian Falardeau

    un article qui comte beaucoup d’expérience ça paraît…. et il a allumé la tite lumière concernant l’eau de pluie pour les plantes insectivores et je me suis dit: Mais qu’en est-il de l’eau du robinet pour le jardin… faudra voir ou vous relire

  2. Andrée

    En suivant vos conseils d’arrosage l’an dernier, la magnifique orchidée blanche et bourgogne, acquise en janvier 2018, a glorieusement vécu pendant sept mois… et est morte soudainement. En voyant le calendrier affiché dans votre article, j’ai compris tout de suite mon erreur: celle de se fier aux périodes d’arrosage fixes! Merci de partager votre savoir, voilà qui change la vie de mes plantes et de mon jardin.

  3. marie pare

    Merci belle maman est heureuse😁 de tes bons vœux. Je t’envoie une page du jardinier paresseux tu peux t’inscrire tu en recevras à tous les jours. Passez une bonne journée 😘

    Envoyé de mon iPhone

    >

  4. Celine Chaux

    bonjour
    on m’a dit de na pas arroser les orchidées lorsqu’elles ne sont plus en fleur. juste un pschiit sur les feuilles 1x/semaine… qu’en pensez vous ?

    • Larry Hodgson

      De toute évidence, la personne qui vous a dit cela veut que vous la perdiez. Une vaporisation par semaine, seulement sur les feuilles, ne pourrait contenter une orchidée. Il faut arroser les racines aussi, même quand la plante n’est pas en fleurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s