Multiplication des végétaux Truc du jour

Les hormones d’enracinement expirent-elles?

Que de confusion au sujet de la date de péremption des hormones d’enracinement! Source: pluspng.com & FC Gardens, youtube.com, montage: jardinierparesseux.com

Question: Est-ce qu’un produit d’enracinement peut être périmé? Exemple, par le gel? Et comment sélectionner une marque plutôt qu’une autre ou un type, tels poudre, liquide ou gel?

Jean-Pierre Chartier

Réponse: Aucune date de péremption n’est indiquée sur les hormones d’enracinement (du moins, pas sur celles que je vois dans ma région) et autrefois, le consensus était qu’elles étaient bonnes au moins 10 ans après que le contenant était entamé (du moins, c’est ce qu’on s’enseignait dans les cours d’horticulture à mon université locale… il y a 40 ans).

Toutefois, aujourd’hui il y a des avis contraires. Une marque américaine (Hormex) dit que son produit est bon pour 3 ou 4 ans et le Service des forêts américain (U.S. Forest Service) évoque une durée de seulement 18 à 24 mois. Qui alors croire?

Si on regarde logiquement, il n’y a pas de raison pour qu’une hormone d’enracinement en poudre entreposée convenablement et libre de contaminants se dégrade. Elle contient du talc (ou un produit similaire) et des hormones artificielles comme l’AIB (acide indole 3-acétique), deux produits très stables. Par contre, oui, il y a toujours le risque de contamination dont il faudrait tenir compte.

Pour éviter la contamination

20181221XXX compracompras.com.jpg
Pour éviter la contamination, ne remettez pas les surplus d’hormone dans le bocal d’origine. Source: compracompras.com

Idéalement, vous verserez une petite quantité de poudre dans un contenant indépendant (petit bol, cuillère à mesurer, etc.) et plongerez l’extrémité de la bouture dedans… mais ne retournerez pas le surplus d’hormone dans le contenant d’origine, ce qui devrait prévenir la contamination.

Personnellement, je calcule une durée de 5 ans pour l’hormone d’enracinement en poudre et marque la date d’achat sur le contenant pour m’en rappeler. D’autres personnes disent 10 ans. Et d’autres, 2 ans!

Gels et liquides

Voilà pour les poudres. Les produits en gel ou en liquide sont théoriquement plus sujets à la contamination (un milieu humide plaît plus aux microbes qu’un milieu sec), mais contiennent habituellement des produits de conservation et un fongicide pour prévenir justement toute dégradation. Encore, la plupart n’ont pas de date de péremption et on peut donc présumer qu’ils sont efficaces pendant au moins 2 ans, probablement plus. Encore, personnellement, je calcule 5 ans.

Effet du gel

Théoriquement, il faut garder les hormones d’enracinement à l’abri du gel, probablement à cause du risque de condensation, et aussi à l’abri du soleil et de la chaleur extrême. On peut les conserver à la température de la pièce ou au réfrigérateur.

Comment choisir?

Quant à comment choisir une marque ou une autre d’hormone d’enracinement, les produits s’équivalent passablement. À vous donc de choisir. Personnellement, toutefois, je préfère les produits en poudre ou en gel. Les liquides sont trop faciles à renverser par accident.

20181221C shelmerdine.com..jpg
Trois formules pour trois besoins différents, selon la difficulté à faire enraciner la bouture. Source: shelmerdine.com.

Certains fabricants offrent toutefois plus d’une formule, allant de formules plus faibles en hormones pour les boutures herbacées (sans bois) aux formules concentrées pour les boutures très difficiles à enraciner, comme les boutures de conifères. Il vous faudra alors choisir en conséquence du type de bouturage que vous faites habituellement.

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

0 comments on “Les hormones d’enracinement expirent-elles?

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :