Un petit mot de votre poinsettia

Par défaut

Source: terryweaver.com, http://www.uihere.com & http://www.wallquotes.com, montage: jardinierparesseux.com

Bonjour!

Je suis votre poinsettia. Je décore votre salon depuis quelques jours déjà et j’aimerais bien le faire longtemps, mais pour que je puisse durer, j’ai besoin de votre aide.

Emballage

20181211G Karen McCourt, in.pinterest.com.jpg

Le couvre-pot peut nuire à ma floraison: il faut l’enlever ou le percer. Source: Karen McCourt, in.pinterest.com

D’abord, quelques mots sur mon emballage. Le couvre-pot métallique ou en plastique qui m’entoure est assurément joli, mais il me cause des ennuis. En effet, il recouvre complètement les trous de drainage de mon pot, donc, quand vous m’arrosez, le surplus d’eau ne se draine pas, il s’accumule plutôt et alors mes racines, qui ont besoin d’air, commencent à se noyer. Donc, pourriez-vous l’enlever, s’il vous plaît, ou du moins percer des trous dans le fond pour que l’eau puisse s’en échapper? Merci!

Arrosage

20181211B www.ftd.com

Tenez mon terreau légèrement humide en tout temps, mais sans excès. Source: http://www.ftd.com

Deuxièmement, les arrosages. Je viens de sortir d’une grande serre où mon arrosage était automatisé : jamais je n’ai manqué d’eau de ma vie. Si vous me laissez sécher, quelques-unes de mes racines vont mourir et quand j’ai moins de racines, je ne peux supporter autant de feuilles. Donc, mes feuilles inférieures vont jaunir et tomber et je serai moins beau. Si vous le faites une deuxième fois, je perdrai d’autres feuilles, puis d’autres encore, et bientôt je vais paraître bien maigrichon, perdant même de mes bractées colorées.

Prenez l’habitude de toucher à mon terreau aux trois ou quatre jours. Allez-y : enfoncez un doigt dedans, ça ne me fait aucun mal. Si le terreau paraît humide, tout est beau, mais vérifiez de nouveau dans trois ou quatre jours. Si le terreau paraît sec, arrosez-moi. Lentement, mais abondamment, avec de l’eau tiède (je déteste l’eau froide!), jusqu’à ce que le surplus d’eau sorte des trous de drainage de mon pot. Après 15 minutes, jetez toute eau qui reste dans ma soucoupe. Vous verrez comme je serai content : si vous faites toujours ça, je promets de rester en fleurs durant tout le temps des Fêtes!

Éclairage

20181211C www.ikea.com.jpg

J’ai besoin d’un bon éclairage. Source: http://www.ikea.com

Maintenant, l’éclairage. D’accord, je peux tolérer quelques jours, voire deux ou trois semaines sans trop de lumière, mais je suis, au fond, une plante de plein soleil. Vous pouvez me placer sur une table ou un cabinet loin de toute fenêtre pendant la période des festivités. Après tout, mon rôle est de décorer votre demeure. Mais après, placez-moi près d’une fenêtre ensoleillée. Si je reçois beaucoup de soleil en plus d’arrosages réguliers, je peux bien rester en fleurs jusqu’au mois de mai!

Autres soins

Quelques détails encore, mineurs : je tolère la chaleur le jour, mais je préfère des nuits plus fraîches. Donc, si vous pouviez baisser le thermostat juste un peu avant de vous coucher, à 18 °C peut-être, j’apprécierais. Je dormirais mieux.

Aussi, gardez-moi à l’abri des courants d’air froids et des radiateurs. Aimez-vous les coups d’air froid ou chaud? Non? Eh bien, moi non plus!

Et ne me nourrissez pas encore. Avant de m’envoyer au magasin, on m’a tellement fertilisé que je n’ai plus faim et n’aurai pas faim avant un mois ou deux. Au mois de mars, quand les jours rallongeront sérieusement, je vais commencer à chercher quelques minéraux supplémentaires : donnez-moi alors un peu d’engrais tout usage à chaque arrosage; juste quelques gouttes! Je ne suis pas gourmand, mais il ne faut pas m’affamer, tout de même.

À l’an prochain

Écoutez, si je fleuris jusqu’au mois de mai, je considère que j’ai fait mon travail. J’espère que vous apprécierez mes efforts! Après, il me semble que j’aurai le droit de me reposer un peu. Maintenir des bractées colorées, c’est si fatigant! Aussi, ne vous plaignez pas si je les laisse tomber : vous en aurez eu pour votre argent.

Mais quoi, vous voulez que je refleurisse? Hmm. Laissez-moi y penser. Le pépiniériste qui m’a produit ne l’avait pas prévu, il me voyait comme une décoration temporaire seulement. Mais il est vrai que vous avez été gentil avec moi, donc, c’est d’accord, je fleu­rirai de nouveau. Mais ça va demander quelques efforts supplémentaires.

20181211D UKGardening, www.youtube.com.png

Taillez-moi sévèrement quand mes bractées tombent. Source: UKGardening, http://www.youtube.com

D’abord, quand mes bractées tomberont, taillez-moi sévèrement, à 5 à 10 cm du sol. Allez-y : ça ne me fait pas mal! Et ça me stimule à pousser plus densément, ainsi je serai plus beau l’an prochain. Continuez à m’éclairer, à m’arroser (ne me laissez jamais sécher!) et à me fertiliser. Vous pouvez même me mettre à l’extérieur l’été. J’adore ça! Mais rentrez-moi en septembre, avant le premier gel.

20181211E LH.jpgEt là, je vais vous livrer mon plus grand secret! Je ne fleuris que si j’ai des nuits longues ou, si vous préférez, des jours courts, soit de moins de 12 heures. Donc, à partir du 22 septembre, il ne faut plus me conserver dans une pièce qui est éclairée artificiellement le soir. Placez-moi dans une chambre d’invités où je reçois un éclairage intense le jour, mais enlevez toutes les ampoules pour que personne ne puisse allumer une lumière par accident le soir et abracadabra! les nouvelles feuilles qui sortiront au sommet de mes tiges vont toutes être colorées! D’ailleurs, dès que je commencerai à changer de couleur, il ne sera plus nécessaire de réduire la durée de l’éclairage. C’est juste pour amorcer le changement de couleur que j’ai besoin de jours courts.

Savez-vous quoi? Vous avez été si bon avec moi que je vais vous faire un cadeau : je vais fleurir pour la fête de Noël l’an prochain, juste pour vous!

Bonnes bises!

Votre poinsettia

20181211F LH.jpg

 

Publicités

3 réflexions sur “Un petit mot de votre poinsettia

  1. Andrée

    Ma toute première et unique plante (j’avais 18 ans!) a été un petit poinsettia trouvé abandonné dehors après les Fêtes. Je l’ai ramassé, sauvé et chéri pendant près de cinq ans, mais hélas, c’était bien avant vos précieux conseils. Il mesurait presque 40″, il était devenu un magnifique petit arbre. Un soir, je suis rentrée du travail et je l’ai retrouvé mort. J’ai pleuré…

    • Larry Hodgson

      Une belle histoire. Triste, bien sûr, car qui ne s’attache pas aux plantes? Mais par la suite, on se rappelle le plaisir que la plante nous a donné. Merci d’avoir partagé!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s