Le romarin préfère des températures fraîches dans la maison. Source: http://www.thekitchn.com

Si vous avez rentré un plant de romarin pour l’hiver, vous trouvez sans doute qu’il n’est plus très en forme. En fait, le romarin (Rosmarinus officinalis) souffre beaucoup de la chaleur que nous maintenons dans nos maisons l’hiver. Il vient d’un climat méditerranéen où les étés sont chauds et secs et les hivers frais et pluvieux. Plus vos conditions lui rappelleront celles de son lieu d’origine, mieux il se comportera. Déplacez-le donc pendant l’hiver vers une pièce très éclairée, mais que vous chauffez à peine (environ 3 à 10 °C la nuit si possible, mais 15 °C est acceptable) et le voilà qui reprendra du mieux. Il peut même tolérer une touche de gel s’il le faut… mais ce n’est pas l’idéal.

Continuez d’arroser profondément, mais seulement quand le terreau est sec au toucher. Notez que quand l’air est frais, la fréquence des arrosages peut baisser à seulement une fois toutes les 2 ou 3 semaines, selon vos conditions.

4 comments on “Rendez votre romarin heureux

  1. dlemay01yahoofr

    Mon romarin se comporte bien, car nous baissons le chauffage la nuit à 15 degrés, mais je suis toujours étonné de réaliser qu’il faut l’arroser plus souvent que toutes mes autres plantes, pour une plante de milieu sec comme la Provence, c’est étonnant.

    • Larry Hodgson

      Chaque plante réagit différemment aux conditions. Et il faut penser que c’est normal pour le romarin de recevoir le gros de sa pluie l’hiver.

  2. Cynthia Leduc

    Dire que j’ai laissé mon romarin dehors 🙁 Je pensais pas qu’il survivrais à l’intérieur ….

  3. Valérie

    Je réagis un peu tard à cet article 😉
    j’habite à 900m d’altitude dans les Pyrénées et mes pieds de romarin passent l’hiver sans aucun problème malgré les -10° du mois de février.
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :