Que faire d’un dracéna étiolé?

Par défaut

Les tiges minces et penchées indiquent que ce dracéna marginé manque de lumière depuis longtemps. Source: Rachel Bernier

Question : J’ai un dracéna qui est bien vert avec les feuilles très belles, mais comme vous voyez sur la photo, il a le corps très recourbé. Que puis-je faire avec? Le couper et replanter la tête?

Rachel Bernier

Réponse : Votre dracéna (Dracaena marginata), aussi appelé dracéna marginé, manque sérieusement de lumière, d’ailleurs depuis longtemps. C’est pour cela qu’il s’étire tant et penche vers la fenêtre. Et aussi que ses tiges et feuilles sont plus minces qu’elles devraient l’être.

20181128B jpciii, houzz.com

On peut couper et bouturer la tête. Aussi, on peut couper la tige restante près du sol et elle produira de nouvelles pousses. Source: jpciii, houzz.com

Oui, il serait sage de couper et de bouturer la tête. Puis, si vous coupez les tiges restantes presque au sol, elles bourgeonneront aussi, vous donnant une deuxième potée.

Une autre possibilité pour le multiplier serait de faire un marcottage aérien.

Prévention

20181128D www.apsip.com.jpg

Si vous tournez régulièrement la plante dans la même direction, vous pouvez la maintenir droite. Source: http://www.apsip.com, montage: jardinierparesseux.com

À l’avenir, si vous voulez maintenir votre dracéna à son emplacement actuel, donnez-lui régulièrement un quart de tour, peut-être à chaque arrosage, toujours dans le même sens. Au moins, il poussera de façon plus dressée plutôt que de pencher vers la source de lumière.

Ou encore, changez-le de place toutes les deux semaines, lui donnant deux semaines près d’une fenêtre ensoleillée, deux semaines à son emplacement sombre habituel. Deux semaines de bon éclairage par mois suffit pour beaucoup de plantes vertes.

20181128C www.apsip.com.jpg

Les dracaenas marginés correctement éclairés montrent des tiges épaisses et des feuilles plus larges. Source: http://www.apsip.com

Une autre possibilité serait d’utiliser à cet emplacement une plante mieux adaptée à l’éclairage faible : dieffenbachia, agalonéma, pothos, etc., même un autre dracéna. Il se trouve que votre dracéna (Dracaena marginata) exige beaucoup plus de lumière que la plupart des dracénas communément cultivés et qu’alors presque n’importe quelle autre espèce (D. fragrans, D. deremensis, D. braunii, etc.) conviendrait mieux à cet emplacement que la variété que vous avez choisie.

Enfin, l’idéal pour votre Dracaena marginata serait que vous le placiez en permanence près d’une belle grande fenêtre qui reçoit un bon éclairage, incluant au moins deux ou trois heures de soleil par jour. Donnez-lui quand même un quart de tour deux ou trois fois par mois pour qu’il reste le plus dressé possible, mais vous le verrez changer complètement d’apparence quand il recevra un éclairage adéquat : tronc plus épais, feuilles plus larges et abondantes, etc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s