Champignons Mythes horticoles Truc du jour

Mythe horticole: les champignons blancs sont toujours comestibles

La couleur d’un champignon ne suffit pas comme indice de sa comestibilité. Source: theimagefixer.com

La plupart des mythes horticoles sont inoffensifs. D’accord, ils ne sont pas totalement véridiques et ils occasionnent souvent une perte de temps et d’argent, mais ils ne vous tuent pas. En voici un qui pourrait le faire.

J’ai récemment reçu une lettre d’une lectrice me demandant s’il était vrai que les champignons blancs étaient toujours comestibles comme elle l’avait entendu dire. Elle avait trouvé quelques champignons blancs dans sa pelouse et pensait les récolter.

Il faut savoir que la couleur des champignons n’a rien à voir avec le fait qu’ils soient toxiques ou non. Qu’ils soient blancs, marrons ou même verts ou violets, ils peuvent être aussi facilement toxiques que comestibles. Ne consommez jamais un champignon sauvage si vous n’êtes pas capable de l’identifier comme étant une espèce comestible et, pour le faire, il vous faut tenir compte d’une foule de détails dont la forme, la texture, le pied, le chapeau, l’anneau, les lames et même l’odeur, pas seulement la couleur.

Vérifiez son identité en ligne ou dans un guide imprimé sur les champignons ou apportez un échantillon à un mycologue compétent.

N’improvisez jamais avec les champignons, peu importe leur couleur!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

7 comments on “Mythe horticole: les champignons blancs sont toujours comestibles

  1. Je rajouterais que l’amanite vireuse, un des champignons les plus mortel au Québec est justement un champignon blanc

  2. Autre champignon blanc mortel et non des moindres…le champignon atomique.
    Passé ce trait d’humour, cet article se révèle fort instructif

  3. A reblogué ceci sur Shift2Drive.blog.

  4. Merci. Mais par principe, je ne mange aucun des champignons qui poussent dans mon jardin. J’ai un copain spécialiste qui organise des sorties guidées et je ne mange que les champignons qu’il a approuvé.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :