Benary: 175 ans de semences

Par défaut

C’est le 175e anniversaire du semencier-grossiste Benary, fournisseur de semences du monde entier. Source: http://www.benary.com, montage: jardinierparesseux.com

En tant que jardiniers amateurs, nous ne savons pas toujours d’où viennent les semences que nous cultivons. Nous les achetons dans un magasin ou un catalogue et les semons. Nous posons rarement des questions sur leur origine.

Mais quelque part, quelqu’un (en fait, généralement de nombreuses personnes) est en train de développer et de tester de nouvelles variétés, de récolter et d’emballer des semences, de les expédier, etc. Tel est le cas de Benary, un semencier-grossiste allemand qui partage ses semences avec le monde depuis 175 ans. Vous avez probablement cultivé des semences qui viennent de chez Benary, ou à tout le moins des plantes issues de semences de chez Benary, sans le savoir. Et l’entreprise est dans la même famille depuis maintenant six générations.

Voici un bref résumé de cette entreprise fascinante.

Des débuts modestes

20180922B www.benary.com

Ernst Benary. Source: www.benary.com

L’entreprise Ernst Benary Samenzucht für Gartensämereien und Pflanzen a été fondée par Ernest Benary (1819–1893) à Erfurt (Thuringe) dans la Confédération allemande en 1843. Son idée était de sélectionner les meilleures semences de partout en Europe et de les offrir aux maraîchers, aux serriculteurs et aux fleuristes, mais aussi de créer ses propres hybrides de qualité supérieure et de les offrir par catalogue. Il faut noter que l’hybridation des végétaux n’en était qu’à ses balbutiements à l’époque et que Benary n’avait que quelques connaissances de base sur le sujet : les lois de la génétique mendélienne n’étaient pas encore connues (bien que, curieusement, Gregor Mendel allait devenir, assez rapidement, un de ses clients les plus fidèles!).

20180922C www.veseys.com.jpg

Zinnia Benary Giant. Source: www.veseys.com

Déjà, Benary avait développé un zinnia à grosses fleurs dans une bonne gamme de couleurs, excellent pour la fleur coupée, et il a profité de la création de sa société pour lancer cette variété. Étonnamment, Zinnia elegans ‘Benary Riese’ (aussi appelé Géant de Benary et Benary Giant) est toujours sur le marché 175 ans plus tard!

Deux ans plus tard, Benary essaie d’agrandir son territoire, publiant des catalogues de semences en anglais, français et russe en plus de l’allemand. Et il continue, avec ses employés, à travailler sur la sélection et l’hybridation, ce qui a débouché sur le premier hybride interspécifique créé par l’entreprise, la coquelourde de Haag, Lychnis x haageana (Lychnis fulgens x Lychnis coronata), lancé en 1859.

Les ventes de Benary ont progressé assez rapidement. Bientôt, la société s’est mise à vendre des semences dans le monde entier, non seulement à ses clients d’origine, soit les maraîchers d’Europe occidentale, mais également aux semenciers en France, en Angleterre, en Russie et même en Amérique du Nord qui ajoutèrent les semences de Benary à leur offre. Même les Tzars de Russie cultivaient des fleurs et des légumes à partir des semences produites par Benary!

20180922D Danielle Palencar, www.pinterest.ca .jpg

Tableau tiré du catalogue de Ernst Benary Samenzucht für Gartensämereien und Pflanzen vers 1870. Source: Danielle Palencar, http://www.pinterest.ca

Au tournant du XXsiècle, ce sont les fils d’Ernst, Friedrich et John, qui prirent la direction de la société. En 1909, leurs propres fils ont débuté dans l’entreprise. C’est l’année où Benary lança le premier bégonia des plates-bandes au monde: Begonia x semperflorens Primadonna. C’était un hybride F1, nécessitant une pollinisation manuelle, un concept tout à fait nouveau. L’introduction de ce bégonia a révolutionné l’industrie horticole, permettant aux producteurs de produire, pour la première fois, des bégonias de manière fiable… et a donné aux jardiniers une des rares plantes annuelles qui fleurissent tout l’été à l’ombre.

Secouée par les deux guerres

La Première Guerre mondiale a presque vu la société disparaître. L’Allemagne ne s’amusait plus à décorer avec des fleurs, la plus importante spécialité de Benary. De plus, beaucoup de pays ne faisaient plus de commerce avec l’Allemagne (il n’y avait même plus de service de poste au-delà de ses frontières!) et l’entreprise a donc perdu la majeure partie de sa clientèle étrangère aussi. La famille Benary a réussi à rester en affaires en fournissant des semences de légumes aux maraîchers allemands qui en avaient désespérément besoin.

L’entreprise s’est rebâtie à la fin de la guerre et a repris ses activités. Entre autres, elle a lancé en 1927 la première tomate hybride F1 au monde, ‘Heterosis’, puis une autre première: le bégonia des plates-bandes triploïde ‘Tausendschön’ en 1934. Encore, ‘Tausendschön’, qu’on peut appeler le père des bégonias des plates-bandes que nous connaissons aujourd’hui, est toujours cultivé de nos jours.

Par contre, la montée du nazisme en Allemagne à partir de 1936 a porté un coup très dur à l’entreprise. Le nom Benary est d’origine juive. Pour éviter des poursuites, la plupart des hommes de la famille ont rejoint l’armée allemande et, à la fin de la guerre, sept des neuf frères avaient été tués. Mais les malheurs de l’entreprise n’ont pas cessé avec le retour de la paix! La société, maintenant appelée Ernst Benary KG, s’est retrouvée du mauvais côté de la frontière d’une Allemagne nouvellement divisée, dans la zone d’occupation soviétique. La société, qui employait plus de 280 personnes, a vite été expropriée par le gouvernement est-allemand et la famille a alors été ruinée. Il semblait que le rêve avait pris fin.

Benary renaît de ses cendres

20180922E ngb.org.jpg

Fritz Benary. Source: ngb.org

Mais c’était sans compter sur l’ingéniosité et la persistance de Friedrich (Fritz) Benary. Il a fui l’Allemagne de l’Est pour s’établir en Allemagne de l’Ouest où il a redémarré l’entreprise sous le nom d’Ernst Benary Samenzucht GmbH à Hannoversch Münden, en Basse-Saxe. Avec seulement un vélo comme moyen de transport, il passait de ville en ville, contactant d’anciens clients pour voir s’il leur restait des semences Benary d’avant-guerre et reconstituant peu à peu ses stocks. 20 ans plus tard, Benary était encore plus important qu’auparavant… et continuait à faire des vagues dans l’industrie horticole, avec ses nouvelles variétés originales et de qualité. Par exemple, c’est Benary qui a créé le célèbre bégonia tubéreux Nonstop (Begoniax tuberhybrida Nonstop), le lançant en 1972. C’est encore l’une des annuelles les plus populaires au monde, presque 50 ans plus tard.

Après la mort soudaine de Fritz en 1979, son frère Rudolf a pris la relève. De nouvelles installations de recherche et de production ont vu le jour en Allemagne de l’Ouest et en Autriche, puis avec la réunification de l’Allemagne en 1991, en Allemagne de l’Est aussi.

20180922G .png

La sixième génération Benary: Klaudia et Matthias, avec leurs quatre enfants Hans, Marianne, Käthe et Friedrich. Source: www.benary.com

La cinquième génération de la famille Benary a repris la gérance en 1994, puis la sixième en 2006. Aujourd’hui, Klaudia Benary-Redlefsen détient la majorité des parts de la compagnie tandis que son mari, Matthias Redlefsen, gère la société avec Nick ten Pas.

Les innovations continuent d’affluer. La lignée de bégonias Big® (Begonia x benariensis), fruit de 100 ans d’hybridation, a vu le jour en 2008 et connaît un énorme succès… et le nom Benary est maintenant intégré au nom latin! Aussi, Benary a maintenant des installations non seulement en Allemagne et en Autriche, mais aussi en Californie, aux Pays-Bas et en Chine. Aujourd’hui, Benary est une multinationale de semences en gros qui vend des graines et des plantes aux serres, aux pépinières et aux semenciers de plus de 120 pays.

Super héros

20180922F FR Super-Hero-Spry all-americaselections.org.jpg

Œillet d’Inde (Tagetes patula) ‘Super Hero Spry’. Source: all-americaselections.org

Pour honorer Fritz Benary, fondateur de la deuxième édition de Benary, l’entreprise a lancé au printemps 2018 une nouvelle lignée d’œillets d’Inde (Tagetes patula), la série ‘Super Hero’, car il fut pour eux leur super héros. L’un de ces œillets a déjà reçu un prix Sélections All-America, tout un honneur! ‘Super Hero Spry’ est un œillet d’Inde bicolore compact de couleur originale. Un futur classique, peut-être?

Au cours de l’été 2018, pour souligner le 175e anniversaire, des employés de Benary ont distribué des semences à leurs clients du monde entier… à vélo, comme Fritz Benary.


Benary: 175 ans de semences et toujours aussi passionnés par l’horticulture. Je gage que vous cultivez à chaque année quelques plantes venant de Benary, probablement sans le savoir, dans votre jardin!

Publicités

2 réflexions sur “Benary: 175 ans de semences

  1. Hervé

    Correction de texte : « il a fui l’Allemagne de l’Ouest pour s’établir en Allemagne occidentale »… Il a tourné en rond en quelque sorte ? :o))
    Merci beaucoup pour cette intéressante histoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s