Pourquoi tailler les thuyas en août

Par défaut
20180816A royaltreeservice.ca.jpg

Taille d’une haie de thuyas. Source: royaltreeservice.ca

Texte par le blogger invité Gaétan Paquet*

Le thuya ou cèdre (Thuja occidentalis) est un conifère qui ne possède pas de bourgeon. La croissance s’effectue sur les écailles courtes et persistantes.

Au Québec, cette croissance débute normalement au début de juin et se poursuit jusqu’à la fin août, quelques fois jusqu’au 10 septembre si la chaleur persiste. Il est donc préférable de tailler le cèdre du 15 au 30 août.

En taillant à cette période, la repousse jusqu’à l’hiver sera très faible et la forme conique donnée par la taille empêchera la neige de s’accrocher aux rameaux. La haie sera donc en parfaite condition au printemps. De plus, pas besoin d’installer une protection hivernale, car la neige, même lourde, glissera facilement.

Aussi, il est beaucoup moins laborieux de tailler à cette période, car la température est beaucoup plus fraîche.

Une autre raison pour tailler en fin de saison, c’est la présence des oiseaux. Plusieurs de nos oiseaux indigènes nichent en juin dans nos conifères. Tailler à cette période contribue à détruire des nids ou à déranger la couvaison.

Gaétan Paquet
Arboriculteur écologiste
Tailleur de haies depuis 30 ans

*Suite à mon propre blogue, Quand et comment tailler une haie de «cèdres», où je préconise plutôt une taille en juin. Une belle preuve qu’il y a plus d’une façon pour arriver au même but.

Publicités

7 réflexions sur “Pourquoi tailler les thuyas en août

  1. Gratien Tremblay

    Bonjour,

    Cet article est en contradiction avec votre article du 29 juin 2016 qui indiquait de tailler les cèdres vers la fin de juin.

    Bonne journée.

    Gratien

    ________________________________

  2. Précisez surtout les conditions favorables à la taille des confères (all over Ze World)
    Le thuya (terme générique) bourgeonne au printemps, à son printemps, indiquant par là une intense activité tissulaire (méristèmes) propre à cicatriser les plaies de taille aussi.
    Au Québec il est préférable de tailler tard dans la saison, végétation lente, en Occitanie il est préférable de tailler très tôt dans la saison, juste après l’apparition des bourgeons de l’année, végétation rapide et chaotique.
    Il faudrait se demander en fait d’où vient ce « Thuya » qui enlaidit nos jardins. 😉

      • Tout est relatif 😉
        La province de Québec est 22 fois plus grande que l’Occitanie. A ceci près que cette dernière est habitée partout et que ses climats vont de la zone de l’Olivier au climat de haute montagne. Les sommets des Pyrénées comme les rivages de la méditerranée, jusqu’à l’Aigoual comme la vallée de la Garonne ou les déserts minéraux de Lozère. C’est ridiculement petit mais très varié.
        Pour la neige, quelques solutions. Un râteau pour la faire tomber (le sport matinal c’est bon pour la santé). Une taille en légère pointe pour éviter qu’elle ne s’accumule au sommet. Eviter qu’elle ne puisse faire évaser les branches basses. C’est tout un art de cultiver des plantes inadaptées au terroir.
        😉

  3. Fernande Pelland

    Je croyais qu’on ne taillait les thuyas qu’en juin, merci de l’info. Toutefois, je doute que la fraîcheur soit au rendez-vous car les prévisions météo pour Montréal nous montrent des journées de 26-28 degrés sans l’humidité pour tout le mois. J’ai hâte en octobre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s