Mauvaises herbes Mythes horticoles Pesticides Truc du jour

Mythe horticole: le sel fait un excellent herbicide

20180727A mzayat.com & fortcollinsnursery.com .jpg
Le sel tuera toute plante si vous en appliquez assez… mais quel désastre pour l’environnement! Source: jardinierparesseux.com

En fait, l’idée que le sel fait un excellent herbicide est à la fois vraie et fausse. Le sel tue très efficacement les plantes, d’ailleurs toutes les plantes, mais il est si toxique que je ne peux tout simplement pas recommander son utilisation dans la plupart des jardins.

Saler éliminera efficacement toute végétation, et ce, pendant des mois, des années, voire des décennies, laissant le sol essentiellement stérile, libre de presque toute vie. Les Romains, par exemple, auraient salé la terre à Carthage en 146 av. J.-C. afin d’anéantir toute possibilité que cette civilisation se reconstruise.

Même le tant détesté herbicide Roundup (glyphosate) est une poule mouillée en comparaison avec le sel lorsqu’il s’agit de dommages environnementaux. Au moins, le glyphosate se décompose; le sel ne se décompose jamais.

Comment le sel tue-t-il la végétation

20180727AB HC.jpg
Quand le sol contient plus de sel que la plante, l’eau quitte cette dernière pour aller diluer la concentration de sel dans le sol, faisant faner et mourir les cellules. Source: jardinierparesseux.com

Le sel tue les plantes par le phénomène d’osmose. Quand il y a plus de sel à l’extérieur de la plante qu’à l’intérieur, l’eau sort des cellules végétales avoisinantes provoquant le dessèchement et la mort des feuilles (si le sel est appliqué par pulvérisation) ou des racines (si on l’applique en arrosant le sol). On appelle cette réaction la plasmolyse.

Si vous vaporisez de l’eau salée sur la plupart des plantes, les feuilles bruniront assez rapidement, mais elles repousseront probablement en peu de temps, car le sel est un herbicide de contact: il ne traverse pas le système vasculaire des plantes et, par conséquent, tue seulement les tissus qu’il touche. Si vous appliquez le sel en arrosage, par contre, il tuera les racines et une plante sans racines est une plante morte.

Le sel tue aussi la plupart des organismes du sol, bons et mauvais, y compris les bactéries, les champignons, les insectes, les vers de terre et les limaces, laissant le sol essentiellement mort.

Le poison est dans la dose

Bien sûr, nous, les humains, utilisons le sel de table tout le temps et n’en souffrons pas (du moins, si l’on ne fait pas d’excès). Les plantes aussi… quand le sel est très dilué. En fait, les plantes et les animaux (y compris les humains) ont besoin de sodium et de chlore (le sel de table, c’est du chlorure de sodium ou NaCl) pour une croissance saine… mais seulement en petites quantités.

Jetez un coup d’œil sur les plantes qui poussent en bordure des plans d’eau à forte concentration de sel, comme la mer Morte ou le Grand Lac Salé (au Utah). Il n’y en a pas, n’est-ce pas? Aucun des deux plans d’eau n’a de poissons non plus: ils sont trop salés. C’est dire à quel point le sel trop concentré est toxique à la vie.

Quelle quantité de sel est trop de sel? Il n’en faut pas beaucoup! Si l’eau goûte salé, elle contient trop de sel pour la plupart des plantes. D’ailleurs, avez-vous remarqué que jamais les jardiniers qui vivent en bordure de mer n’utilisent l’eau de mer pour arroser leurs plantes? Il y a une bonne raison pour cela!

De tristes conséquences!

20180727C turfgator.com.jpg
Gazon tué par le sel de déglaçage. Aucune plante ne résistera à une application concentrée de sel. Source: turfgator.com

Même si vous appliquez du sel pour tuer les mauvaises herbes sur un patio, un trottoir ou une aire de stationnement où vous ne voulez pas voir la moindre croissance pendant plusieurs années, rappelez-vous que le sel appliqué sera éventuellement dilué par la pluie et descendra dans la nappe phréatique ou coulera dans les lacs et rivières à proximité. Si tout le monde commençait à tuer les plantes indésirables avec du sel, cela pourrait éventuellement rendre l’eau locale non potable. Déjà, l’utilisation du sel de déglaçage sur les routes des régions neigeuses a fait monter en flèche la salinité de l’eau souterraine et des cours d’eau à proximité de nombreuses villes, une catastrophe pour l’environnement. Les jardiniers qui saleraient allègrement les mauvaises herbes ne feraient qu’empirer les choses!

Où vous ne voulez jamais voir les plantes pousser

20180727D www.inchcalculator.com.jpg
Oui, vous pouvez tuer les plantes indésirables dans votre patio avec du sel… mais ce n’est pas très écologique! Source: www.inchcalculator.com

Je ne recommande tout simplement pas l’utilisation du sel comme herbicide, surtout dans ou près des jardins, des pelouses, d’autres plantations ou encore, là où il y a des racines d’arbres. Si vous persistez à utiliser du sel pour contrôler les mauvaises herbes qui poussent dans les fissures d’une terrasse, d’une allée ou d’un trottoir, des endroits où vous ne voulez jamais voir de plantes, assurez-vous que vous êtes dans une situation où l’eau salée restera dans les environs. Si, dans vos conditions, vous êtes sûr que le sel n’atteindra pas la nappe phréatique, vous pouvez répandre une fine couche de sel gemme (sel de déglaçage) entre les briques, les pavés ou les pierres et ainsi éloigner les mauvaises herbes pendant des années. Ou diluez du sel de table ou du sel gemme dans de l’eau (environ 3 parties de sel pour 1 partie d’eau), mélangez pour faire dissoudre, puis versez (soigneusement) dans les fissures.

Attention aussi! Le sel est également très destructeur pour le béton et les pavés, alors en réglant un problème, vous êtes peut-être en train d’en causer un autre.

Oups!

Avez-vous versé du sel sur une plantation par accident? Les sols peuvent prendre des années à s’en remettre si on les laisse à eux-mêmes, mais si vous arrosez régulièrement avec de l’eau claire, cela lessivera graduellement le sol et lui permettra de redevenir arable plus rapidement.

Je répète, si j’étais vous, je n’utiliserais pas le sel pour tuer les plantes. Le sel est peut-être bon marché, efficace pour tuer les plantes et même biologique (c’est un produit naturel, après tout!), mais je pense que les dommages qu’il peut causer à l’environnement sont tout simplement trop grands!

Ma suggestion? Apprenez à accepter la présence de quelques mauvaises herbes dans votre patio plutôt que de les tuer. Ou utilisez une méthode plus biologique pour contrôler les indésirables, par exemple, l’arrachage ou un herbicide qui est rapidement biodégradable, comme ceux à base de savon, de vinaigre ou d’acide citrique.20180727A mzayat.com & fortcollinsnursery.com .jpg

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

22 comments on “Mythe horticole: le sel fait un excellent herbicide

  1. Hélène Thiffault

    Le sel d’Epsom est-il aussi néfaste?

    • Il faudrait appliquer BEAUCOUP de sel d’Epsom pour tuer des végétaux. On le voit parfois comme ingrédient des herbicides maison, mais c’est certainement quelque chose d’autre dans des mélanges qui est le véritable herbicide (savon, acide acétique, etc.).

      • Hélène Thiffault

        Merci beaucoup pour votre réponse rapide. Vous êtes mon jardinier préféré!

  2. Françoise Comeau

    La comparaison avec le Roundup est fausse. On ne peut pas comparer. Le Roundup est unantibiotique à large spectre. Faudrait que le monde le sache, c’est loin d’être anodin.

  3. Bernard Rivest

    Bonjour,sel d’epsom pour plant de tomates pour rajouter du magnésium croyez vous que cela es bon.
    Merci pour vos chroniques.

  4. Marie-Josée Cliche

    Vous parlez d’herbicide à base de savon, vinaigre et d’acide citrique, avez-vous des recettes à nous suggérer? Peut-être avez-vous déjà écrit sur le sujet?

    • Non, car ce sont recettes maison qui ne donnent pas de très bons résultats. Il est difficile de trouver du vinaigre industriel (celui de la cuisine est trop dilué), l’acide citrique est trop cher et difficile à trouver et il faut des savons vraiment bien concentrés aussi. Pourquoi ne pas acheter un produit commercial biologique?

      J’en parle un peu ici: https://jardinierparesseux.com/tag/herbicide-prele/

  5. Nathalie Rousseau

    Bonjour, il y a présence d’une grande variété de mauvaises herbes entre la bordure de rue et la rue, le long de mon terrain. Je les arrache manuellement à chaque année et j’ai aussi fais le test en les arrosant d’eau bouillante mais elles repoussent toujours et semblent même plus diversifiées. Certai es d’entre elles atteignent 12 pouces de hauteur. J’ai l’intention d’essayer une méthode qui consiste à les brûler sur place. Que pensez-vous des désherbeurs thermique au gaz en terme d’efficacité?

    • Ils sont très efficaces à brûler le feuillage, ce qui tuera les mauvaises herbes annuelles. Les variétés vivaces risquent de repousser, car la chaleur atteint rarement les racines, du moins, plus que superficiellement, mais avec des traitements répétés, vous devriez être capable de les tuer.

  6. Ping : Du vinaigre comme herbicide? – Jardinier paresseux

  7. Pierre-Antoine Laporte

    Bonjour, croyez-vous que le fait d’arroser son potager avec de l’eau d’un puits qui a subi un traitement d’adoucissement au sel pourrait être néfaste pour les plantes ? Merci!

    • Une telle eau n’est pas bon pour les plantes, contenant trop de sodium. Est-ce que vous pouvez prélever de l’eau avant que l’eau passe dans l’adoucisseur? Sinon, installez un récupérateur d’eau de pluie pour cette utilisation.

  8. Bonsoir
    Je viens de réaliser suite a un gros souci de feuilles qui tombent énormément d’un arbre d’intérieur (Shefflera) que j’arrose depuis 1 an avec l’eau de mon adoucisseur Culligan et que celle-ci est salée…au lieu de prendre l’eau osmosée ! Nous l’avons sorti de son pot et surprise 😲 les racines ne se sont pas développées ou ont étaient rongés par le sodium?!quand je vois votre sujet je suis tombé des nues…quelle bêtise de ma part 😭
    Je ne sais pas quoi faire :mettre du très bon engrais à chaque nouvel arrosage ,changer un max de terreau ? Bref demain je vais revoir la vendeuse où je l’ai eu y a 2 ans pour lui demander, depuis hier elle cherche une raison de cette perte soudaine et nous en avons parlé de l’adoucisseur..

    • Changez le terreau. Surtout, pas d’engrais avant quelque temps! (Encore plus de minéraux quand la plante est en surdose déjà!) Réservez l’engrais pour quand la plante montre des signes nets de reprise.

  9. Nicolas Cote

    Les racines d’un grand arbre ont trouvé mon jardin potager il y a plusieurs années.  Je coupe les racines en périphérie du jardin mais à chaque année, c’est pire.  Je pensais donc creuser pour libérer les racines et mettre du sel directement dessus pour les tuer.  Je pensais creuser environ 1 pied de creux pour ne pas affecter la terre de surface.  Comme c’est assez localisé, je pense que l’arbre n’en subirait pas trop de conséquence.  
    Sinon, est-ce que vous avez d’autres solutions plus écologiques (outre mettre des bacs)?  Merci beaucoup!

  10. Stephan Deschenes

    bonjour je suit prit avec une tres tres grande quantité voir des centaine de millier de plans de la renouer du japon .je connet tout les cote de cette plante extrêment envahissent .a laide merci

Répondre à Françoise Comeau Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :