Plantes aux noms suggestifs

Par défaut
20180725A search.coolclips.com.png

Les botanistes ne sont pas nécessairement aussi sérieux qu’on le pense. Source: search.coolclips.com

On pense généralement aux botanistes comme à des gens plutôt sérieux, plus portés à passer des heures à compter les poils du revers d’une feuille sous un microscope qu’à faire rire. Donc, il peut être surprenant de découvrir que certains d’entre eux semblent bel et bien avoir un sens de l’humour, et même un humour plutôt grivois. Et ils réussissent même à s’assurer que leur humour passera aux générations futures, cela en nommant des plantes de manière un peu impudique. Car une fois qu’une plante reçoit son nom botanique, même si c’est un nom coquin, ce titre lui restera pour l’éternité.

Des jeux de mots cachés dans les noms botaniques

Pour décortiquer l’humour botanique, il est utile de connaître un peu de latin… et de grec aussi. Si c’est votre cas, vous trouverez certains noms de plantes particulièrement amusants. En voici quelques exemples :

Onopordum acanthium: c’est le fameux chardon écossais. Son nom botanique semble tout à fait inoffensif, jusqu’à ce que vous l’étudiiez, parce que Onopordum vient du grec pour… pet d’âne! Apparemment, les ânes aiment le manger et le résultat final est à la fois sonore et très malodorant!

20180725B www.pinterest.ca.jpg

L’inflorescence géante du «pénis du titan» (Amorphophallus titanum). Source: www.pinterest.ca.

Amorphophallus titanum: il ne faut pas un diplôme universitaire pour comprendre celui-ci! Si on le traduit littéralement, le nom signifie phallus difforme géant. Quant à son nom commun, les pudiques disent arum titan alors que les plus dévergondés se permettent de l’appeler pénis de titan ou phallus de titan. En plus, son inflorescence est l’une des plus grandes au monde : jusqu’à 3 m de hauteur. En plus d’être d’une taille gigantesque, elle sent la charogne.

20180725C Dreamer, www.pinterest.ph.jpg

Phallus impudicus: son apparence phallique est immanquable. Source: Dreamer, http://www.pinterest.ph

Phallus impudicus: puisque nous parlions de phallus, continuons dans la même veine. Le phallus impudique, aussi appelé satyre puant, est tout à fait phallique, ayant vraiment la forme d’un pénis en érection. D’ailleurs, au premier stade de sa croissance, il forme une boule qui ressemble à un testicule. Décidément, il sait s’affirmer! D’accord, je n’aurais pas dû l’inclure dans cette présentation, car ce n’est pas une plante, mais plutôt un champignon, mais le nom est si évocateur! D’ailleurs, le phallus de chien ou satyre des chiens (Mutinus caninus) est un champignon apparenté avec une apparence tout aussi évocatrice.

Pinus rigidac’est le nom botanique du pin rigide. Il est loin d’être la seule plante qui porte le nom rigida ou erecta, deux adjectifs qui peuvent avoir un sens un peu affriolant, même si, à l’origine, ils veulent tout simplement dire que la plante a un port dressé. Par contre, avec cette espèce, c’est la combinaison de Pinus avec rigida, surtout si vous maniez légèrement la prononciation, qui en fait un terme bien salace!

Orchis: La grande famille des orchidées tire son nom de la première espèce à avoir été étudiée à l’époque des Grecs anciens. On l’a appelée Orchis mascula, et orchis veut dire… testicule en grec! En fait, cette plante porte une paire de tubercules arrondis souterrains que les scientifiques semblent trouver très… emblématique. Donc, orchidée veut essentiellement dire «plante aux testicules»!

20180723O bifora-testiculata www.visoflora.com.jpg

La plante à testicules: Bifora testiculata. Source: http://www.visoflora.com

Bifora testiculata: parlant de testicules, avec un nom comme Bifora testiculata, on peut penser qu’il y a sûrement une ressemblance quelconque avec les attributs mâles… et effectivement, les capsules de semences sont enflées, arrondies et toujours placées deux par deux. Le nom commun de la plante est très clair à ce sujet : on l’appelle «plante à testicules».

20180725D Mammillaria heyderi, www.wildflower.org.JPG

Derrière les épines des Mammillaria, il y a des mamelons! Source: www.wildflower.org

Mammillaria: c’est le nom d’un vaste genre de cactus qui partagent tous un trait commun: des tubercules arrondis et bombés qui font penser à des mamelons. Des mamelons avec des épines, par contre!

20180725F Andreas Kay, www.flickr.com.jpg

Le fruit de la morelle mammée (Solanum mammosum) ressemble à un sein qui porte d’autres seins. Source: Andreas Kay, http://www.flickr.com

Solanum mammosum: les Mammillaria ne sont pas les seules plantes à titiller les botanistes avec leurs attributs féminins. Le fruit de la morelle mammée, aussi appelée pomme-téton ou mamelle de vache, porte aussi des protubérances en forme de sein, ce qui est le sens de mammosum.

Crassula vaginatus: il existe en fait de nombreuses espèces végétales portant des épithètes comme vaginal, vaginatum et vaginatus, tous des noms se référant à une gaine… en forme de vagin! Il faut se rappeler que, jusqu’au présent siècle, la plupart des botanistes étaient des hommes, donc nous ne devrions pas être surpris qu’ils aient pensé à «ça».

Vanilla spp.: le nom Vanilla, donné à l’orchidée qui nous fournit la vanille, est dérivé de vainilla, espagnol pour «petit vagin». Qui l’aurait pensé?

20180725G Clitoria ternatea The Photographer, Wikimedia Commons.jpg

Clitoria ternatea a une fleur qui ressemble à un clitoris. Source: The Photographer, Wikimedia Commons

Clitoria ternatea: ce membre de la famille des pois a une forme de fleur plutôt distinctive. On peut se demander comment ce nom a pu passer à travers la censure plutôt prude du 18e siècle, mais c’est bien le cas. En fait, c’est Carl Linné lui-même, le père de la taxonomie, qui a choisi le nom. Si vous regardez la fleur, vous comprendrez pourquoi!

Coprosma spp.: Vous devez vraiment connaître votre grec pour comprendre que Coprosma signifie «sent la merde» (je ne plaisante pas!), cela, en raison de l’odeur infecte des feuilles broyées de certaines espèces. Une espèce de Coprosma, C. repens, fait actuellement le tour de nos pépinières sous le nom plus discret de plante miroir.

Sterculia foetida: l’épithète foetida veut bien sûr dire malodorant et est couramment utilisé en botanique pour décrire des plantes qui ne sentent pas très bon. En soi, il n’y a rien de scatologique dans le terme, mais souvent le nom commun qui l’accompagne est plus cru. Ainsi, on appelle Sterculia foetida arbre-caca ou arbre à merde à cause de ses fleurs puantes, Ferula asa-foetida merde du diable pour la gomme pestilentielle récoltée de ses racines et Symplocarpus foetidus chou puant pour l’odeur nauséabonde dégagée par son inflorescence.

Des noms botaniques qui surprennent

Il n’y a rien de scatologique ou d’indécent dans les six noms botaniques suivants, mais ils sont certainement surprenants!

Achillea ptarmica: son épithète botanique ptarmica ne fait même pas sourciller, pas plus que son nom commun, achillée sternutatoire, car ces deux termes sont peu connus, mais son deuxième nom commun, herbe à éternuer, oui! À la fois ptarmica et sternutatoire veulent dire «qui fait éternuer». Pourtant, cette belle vivace assez populaire de nos plates-bandes ne fait pas éternuer! Mais autrefois, on l’utilisait pour diluer le tabac à priser qui, lui, provoquait l’éternuement chez les non-initiés. D’où cette accusation de provoquer l’éternuement qui lui est restée.

20180725L Euphorbia-obesa worldofsucculents.com.jpg

Euphorbia obesa. Source: worldofsucculents.com

Euphorbia obesa: ainsi nommé, parce que la plante succulente forme une tige tellement enflée qu’elle ressemble à une balle de baseball.

Ilex vomitoria: cette plante, une variété de houx, est vénéneuse, provoquant le vomissement suggéré par le nom. Le nom plutôt dégoûtant ne l’a pas empêchée de devenir une plante de jardin assez populaire dans le sud des États-Unis, où on l’appelle non pas houx à vomir, mais yaupon, un nom amérindien plus discret.

Lobelia siphilitica: la grande lobélie bleue porte le nom siphilitica non pas parce qu’elle cause la syphilis, mais plutôt parce qu’elle était autrefois utilisée pour traiter cette maladie.

Narcissus spp.: saviez-vous que Narcissus signifie narcotique, en raison des effets narcotiques de la plante?

Spigelia genuflexa: cette plante brésilienne tire son nom inhabituel du fait qu’elle se penche au sol et sème ses propres graines, comme si elle faisait une génuflexion! Fascinant, n’est-ce pas?

Des noms communs cocasses

Si les botanistes hésitent parfois à tirer les choses au clair, le grand public semble adorer les noms affriolants et scatologiques… amusants aussi! En voici quelques exemples : il y en a des centaines!

Arbre à couilles (Calotropis procera): en fait, il s’agit plutôt d’un arbuste aux fruits enflés rappelant des testicules.

20180725I Gomphrocarpus physocarpus www.zambiaflora.com

Bijoux de famille (Gomphrocarpus physocarpus). Source: www.zambiaflora.com

Bijoux de famille ou couilles poilues (Gomphrocarpus physocarpus): plante dont les capsules de graines sont enflées et hirsutes. D’ailleurs, c’est une proche parente de la plante précédente : les deux sont des Asclépiacées.

Bois bandé (Richeria grandis): arbre tropical dont l’écorce aurait des effets aphrodisiaques.

Bois couille (Marcgravia umbellata): liane aux fleurs bizarres qui ressemblent à une grappe de pénis pendants entourés d’une couronne de testicules.

20180725M Trichocereus-bridgesii-forma-mostruosa-inermis.thesucculentsource.com.jpg

Cactus pénis (Trichocereus bridgesii mostruosa inermis). Source: thesucculentsource.com

Cactus pénis (Trichocereus bridgesii mostruosa inermis): curieux cactus aux tiges dressées et à l’extrémité arrondie, presque sans épines sinon à la base. On dirait un pénis vert dans un pot!

Cane du diable (Aralia spinosa): arbuste ou petit arbre aux tiges épaisses couvertes d’épines acérées.

20180725N Lodoicea-maldivica herbs.indianmedicinalplants.info.jpg

La noix géante et suggestive du coco-fesse (Lodoicea maldivica). Source: herbs.indianmedicinalplants.info

Coco-fesse (Lodoicea maldivica): le nom d’un palmier des Seychelles, aussi appelé coco de mer. Sa noix, elle aussi appelée coco-fesse, est le fruit le plus gros et le plus lourd au monde, pesant jusqu’à 45 kg. La noix bilobée ressemble justement à une paire de fesses poilues.

Couille d’évêque (Ranunculus ficaria): petit bouton-d’or aux tubercules ronds et enflés. Aussi connue sous le nom d’«herbe aux hémorroïdes», maladie que la plante peut traiter.

Couille de sergent (Terminalia catappa): arbre tropical aux fruits en forme d’amande ou de… (je vous laisse choisir le terme!).

Couille de Suisse (Cornus mas): c’est le nom donné dans certaines régions de la France aux cornouilles, fruits du cornouiller mâle (Cornus mas), mais allez donc savoir pourquoi. En Belgique, les couilles de Suisse sont plutôt un dessert à base de pâte et de cassonade.

20180725O Hydnophytum formicarum www.flowersofindia.net.jpg

Couille du diable (Hydnophytum formicarum). Source: www.flowersofindia.net

Couille du diable (Hydnophytum formicarum): plante épiphyte qui montre un tubercule enflé, difforme, troué et couvert de piquants. Si le diable est ainsi fait, il ferait mieux de consulter son urologue!

Couille du pape (Ficus carica ‘La Marseillaise’): populaire variété de figue. D’après Wikipédia, les fruits sont «petits, bleus et un peu allongés», mais je n’oserais pas prétendre que cela reflète la réalité de quelque pape que ce soit. Il existe aussi une prune appelée ‘Couille du pape’.

Gratte-cul (Rosa spp.): nom donné aux fruits de l’églantier (qu’on appelle aussi cynorhodons) dont les poils peuvent provoquer des démangeaisons rectales si on les consomme. Puisque les fruits sont néanmoins excellents en confiture et riches en vitamine C, on recommande tout simplement d’enlever les poils avant la cuisson!

20180725P Passiflora_quadrangularis_Erotica www.exotic-plants.de.jpg

Passiflore pénis (Passiflora quadrangularis ‘Erotica’). Source: http://www.exotic-plants.de

Passiflore pénis (Passiflora quadrangularis ‘Erotica’): gros fruit de la passion en forme de zizi.

20180725Q capsicum-chinense alchetron.com.jpg

Piment ‘Fesses de Mme Jacques’ (Capsicum chinense). Source: alchetron.com

Piment ‘Fesses de Mme Jacques’ (Capsicum chinense): piment aux fruits bosselés et difformes. L’histoire ne dit pas qui était Mme Jacques, mais elle devait avoir toute une physionomie!

20180725K www.etsy.com.jpg

Piment pénis (Capsicum annuum ‘Red Peter’). Source: www.etsy.com

Piment pénis (Capsicum annuum ‘Red Peter’): variété de piment aux fruits rouges très évocateurs!

Pissette de singe (Anthurium spp.): plante dont la fleur porte un spadice long, étroit et provocant.

Plante pénis (Nepenthes holdenii): nom donné au Cambodge à une plante insectivore dont les pièges immatures ont une apparence phallique.

Tomate ‘Couille de Taureau’ (Solanum lycopersicum): grosse tomate aux fruits curieusement bosselés.

20180725Q tom-teton-de-venus www.lejardindalbert.fr.jpg

Tomate ‘Téton de Vénus’ (Solanum lycopersicum). Source: http://www.lejardindalbert.fr

Tomate ‘Téton de Vénus’ (Solanum lycopersicum): tomate dont le fruit porte une proéminence caractéristique. Il existe aussi un pêcher ‘Téton de Vénus’.

Verge d’or (Solidago spp.): les fleurs de cette vivace sont jaunes, donc on comprend facilement l’origine du terme «d’or», mais d’où vient le mot verge? Mystère et boule de gomme!


N’hésitez pas à ajouter vos propres découvertes de noms de plantes cocasses dans l’espace Laissez un commentaire!20180725A search.coolclips.com

 

Publicités

4 réflexions sur “Plantes aux noms suggestifs

  1. Pascal

    Pour la verge d’or, la réponse est simple et n’a rien à voir avec le cul. C’est une référence à hauteur de la tige, qui mesure environ une verge de longueur (l’ancienne unité de mesure) 😉

  2. Grober

    Bonjour cher Jardinier Paresseux. Merci pour cet article si « sexy ». Si le facteur Humidex n’était pas si élevé, il faudrait parler ici d’un sujet « chaud ». J’aimerais en rajouter un peu sur les noms de légumes :
    La tomate Eros (qui n’a que de petits fruits rouges, dommage pour le dieu de l’amour), la tomate Camp of Joy (je me suis toujours demandé : un camp de naturistes ?), la tomate Téton de Vénus déjà nommée et la tomate Italian stallion (qui est réputée pour avoir une grosse production). Pour les laitues, la compétition est féroce entre Grand Rapid du printemps et Blonde Paresseuse de l’été.
    Pour la Verge d’or, cela fait, bien sûr, référence à sa longueur (36 pouces !) Merci à Pascal. Je ne sait s’il y a un rapport mais un semis spontané de Solidago est apparut un jour dans mon jardin, atteignant 2 verges (72 pouces). Depuis je l’appelle ma Toise d’or selon une ancienne mesure maritime : ah! ces marins, une fleur dans chaque port ;0)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s