Plus d’engrais pour les plantes en jardinière

Par défaut
20180713A colorado.ourcommunitynow.com.jpg

Pour des jardinières resplendissantes, il ne faut pas oublier la fertilisation. Source: colorado.ourcommunitynow.com

Si vous voulez de spectaculaires jardins en balconnières ou en paniers suspendus ou des bacs débordant de fines herbes et de légumes savoureux et productifs, il vous faudra les arroser et les fertiliser davantage que les mêmes plantes cultivées en pleine terre.

Les plantes en pots se dessèchent beaucoup plus rapidement que les plantes au jardin. D’ailleurs, leur détresse, montrée par un flétrissement général, est si évidente que la plupart des jardiniers, même les débutants, saisissent tout de suite que cela ne va pas et apprennent rapidement à les arroser plus fréquemment. Premier problème réglé!

Mais ce que beaucoup de gens ne saisissent pas est que les plantes cultivées en jardinière ont également besoin de plus de minéraux (donc, de plus d’engrais) que les plantes bien ancrées dans la terre. Et cela est dû au fait que les minéraux sont régulièrement lessivés par les précipitations et l’arrosage.

Une explication:

Les hauts et les bas des minéraux

20180713B FR moziru.com & clipartstation.com.jpg

Quand les minéraux des plantes cultivées en pleine terre sont entraînés vers le bas par la pluie, ils remontent ensuite, ce qui n’est pas le cas pour les plantes cultivées en pot où les minéraux sont lessivés du pot et perdus. Source: moziru.com & clipartstation.com, montage: jardinierparesseux.com

Lorsque la pluie tombe sur une plante qui pousse en pleine terre (ou lorsque vous l’arrosez, le résultat est le même), les minéraux solubles présents dans le sol ont tendance à percoler vers le bas, suivant le mouvement de l’eau. Cependant, quand la pluie s’arrête et que le sol près de la surface commence à s’assécher, l’eau remonte, «tirée» vers le haut par l’action capillaire… et les minéraux la suivent. Le résultat est que les minéraux ont tendance à rester plus ou moins dans la zone des racines de la plante. Exactement ce qu’il faut pour de bons résultats!

Par contre, lorsque vous arrosez une plante en jardinière (ou qu’il pleut), l’eau excédentaire s’écoule du pot par le trou de drainage… et les minéraux aussi. Ils ne peuvent plus remonter lorsque le sol s’assèche. C’est donc le lessivage! Et puisque vous arrosez les plantes en jardinière beaucoup plus souvent que les plantes en pleine terre, souvent plusieurs fois par semaine, ce lessivage répété appauvrit passablement le sol, menant à une croissance faible, une diminution de la floraison et des rendements moindres.

Deux engrais valent mieux qu’un seul

Beaucoup de jardiniers ont découvert que la solution la plus simple pour garder leurs plantes en jardinière productives est de combiner deux stratégies de fertilisation: une fertilisation avec un engrais à dégagement lent et une autre avec un engrais soluble.

20180713E Larry Hall, youtube.com.jpg

En préparant vos jardinières, mélangez du compost et un engrais à dégagement lent avec le terreau.  Source: Larry Hall, youtube.com

Tout d’abord, à la plantation au printemps, mélangez au terreau un engrais à libération lente (généralement bon pour au moins trois mois), selon le mode d’emploi. (Ajoutez aussi des champignons mycorhiziens, très efficaces pour aider les racines des plantes à absorber l’eau et les minéraux.) Les engrais en bâtonnets et en comprimés qu’on insère dans le sol appartiennent également à la catégorie des engrais à libération lente, donc à appliquer au printemps. Si vous avez sauté cette étape au printemps, vous pouvez en rajouter à tout moment pendant l’été, mélangeant les granules au sol (ou y insérant les bâtonnets ou comprimés).

20180713F www.semisurbains.com.jpg

Les algues liquides sont un populaire engrais soluble, parfait pour la culture en jardinière. Source: www.semisurbains.com

Voilà pour la fertilisation de base, mais fertilisez aussi avec un engrais soluble. Il suffit de l’ajouter à votre arrosoir et de l’appliquer à chaque fois que vous arrosez vos plantes*. On appelle cette fertilisation à chaque arrosage une «fertilisation constante».

*Pendant les périodes de chaleur extrême, il peut être judicieux d’arrêter de fertiliser pendant un certain temps, surtout si cette chaleur provoque un arrêt de la croissance de vos plantes. Vous reprendrez alors votre fertilisation lorsque les températures reviendront à la normale et que la croissance de vos plantes redémarrera.
20180713D www.spray-n-growgardening.com.jpg

Vous pouvez équiper votre tuyau d’arrosage d’un applicateur en bouteille pour fertiliser en même temps que vous arrosez. Source: http://www.spray-n-growgardening.com

Si vous arrosez au moyen d’un tuyau d’arrosage, vous pouvez trouver en jardinerie un applicateur en bouteille qui se fixe sur le tuyau et qui permet d’appliquer de l’engrais tout en comblant le besoin des plantes en eau.

Diluez bien l’engrais

20180713C www.firsteditionsplants.com.jpg

Il faut bien sûr diluer correctement un engrais soluble avant de l’utiliser. Source: www.firsteditionsplants.com

Le mode d’emploi de la plupart des engrais solubles propose une application mensuelle, mais pour le jardinier paresseux — ou distrait! —, il est plus facile de ne pas oublier de fertiliser si vous le faites à chaque arrosage. Alors, fertiliser deviendra une partie de votre routine, au même titre que l’arrosage même. Cependant, il est alors très important de diluer l’engrais en conséquence: typiquement, vous appliquerez l’engrais soluble à un quart ou même à un huitième de la dose mensuelle recommandée. La proportion exacte à appliquer, bien sûr, variera beaucoup selon la marque d’engrais que vous utiliserez. (Lisez toujours le mode d’emploi avant d’appliquer un engrais!)


Donc, pour une culture en jardinière réussie, il faut un engrais à dissolution lente pour assurer la fertilisation de fond, puis un engrais soluble utilisé comme fertilisation constante. Deux fertilisations: c’est la meilleure méthode pour obtenir un développement et un rendement optimal des plantes qui poussent en pot!20180713A colorado.ourcommunitynow.com

Publicités

2 réflexions sur “Plus d’engrais pour les plantes en jardinière

  1. Merci pour votre précision concernant les engrais nécessaires. J’ai pour ma part de très gros bacs dans lesquels j’ai planté une bonne quantité de légumes… Lorsque je l’arrose, même abondamment, l’eau ne s’écoule pas vers le bas parce que mes bacs sont très hauts. Est-ce que je dois aussi fertiliser en cours de saison ? Et est-ce que le peet moss fait le même travail que les champignons micorhiziens ?

    • Quand vous avez une bonne profondeur de terre, le lessivage est réduit ou nul et un bon engrais à dégagement lent devrait suffire.

      La peat moss (tourbe) n’est même pas apparentée aux champignons mycorhiziens. La formule de mycorhizes qu’on achète est une poudre qu’on applique aux racines des plantes au repiquage ou la de la mise en sol des semis. La tourbe se mélange au sol pour l’alléger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s