Siphon de gouttière: échec total

Par défaut

 

20180622A www.sportys.com.jpg

Siphon de gouttière: totalement inefficace! Source: www.sportys.com

Voici un produit à éviter: le siphon de gouttière. Il est censé empêcher les débris de boucher les descentes de gouttière et ainsi prévenir que les gouttières débordent et endommagent le jardin en contrebas ou inondent le sous-sol.

20180622B www.sportys.com.jpg

Voici comment le siphon est censé fonctionner… mais ce n’est pas le résultat que j’ai obtenu. Source: www.sportys.com

Selon la description du produit, le siphon de gouttière «empêche les feuilles et les débris d’obstruer le tuyau de descente. Une fente sous la coquille surélevée permet à l’eau de s’écouler normalement. Si l’appareil est submergé en raison de fortes pluies, il siphonne l’eau à travers les débris et la dirige dans le tuyau de descente afin de prévenir les débordements.»

Cela me paraissait bien logique et je pensais alors avoir trouvé une solution facile à un problème de longue date. Ainsi, j’ai commandé non pas un siphon, mais deux.

Moi et mes gouttières

20180622E www.nyhofgutters.com.jpg

Les gouttières chez moi bouchent facilement, provoquant des dégâts d’eau. Source: www.nyhofgutters.com

Les gouttières bouchent facilement chez moi. La maison est entourée d’arbres dont les feuilles, aiguilles, graines, fleurs et rameaux tombent sur le toit pour être emportés dans la gouttière par la pluie. Les aiguilles d’épinette [épicéa], courtes et minces, sont particulièrement nombreuses… et problématiques. J’ai appris que je devais monter sur le toit pour nettoyer les gouttières au moins deux fois par an, sinon je risquais un désastre.

Après un premier dégât d’eau qui a non seulement détruit la plate-bande fraîchement plantée au pied du mur, mais inondé le sous-sol (et ce, à peine deux mois après notre emménagement dans la maison!), causant des dégâts très coûteux, j’ai fait installer une nouvelle gouttière plus solide avec deux descentes plutôt qu’une seule. Mais malgré cette innovation, chaque fois que j’ai retardé le moindrement le nettoyage bisannuel, la gouttière s’est quand même bouchée, permettant à l’eau de déborder et de tomber sur le jardin en dessous. Feuilles déchirées, plantes déracinées, saleté partout: quel gâchis!

L’essai avec le siphon fut bref!

Ce printemps, après avoir nettoyé la gouttière et utilisé un tuyau d’arrosage pour m’assurer que les descentes n’étaient pas obstruées (oui, il arrive parfois que le bouchon soit hors de vue, quelque part dans la descente), j’ai installé les deux siphons de gouttière, un à chaque descente. Il n’a pas été nécessaire d’attendre longtemps pour découvrir qu’ils ne fonctionnaient pas.

À la toute première pluie (un bon orage, je dois l’admettre, avec beaucoup de vent, d’éclairs et de tonnerre), j’ai regardé, frustré, par la fenêtre de ma chambre à coucher pendant que la gouttière débordait abondamment, détruisant le jardin en contrebas. (Et non, je ne suis pas assez fou pour monter sur une échelle pendant un orage électrique pour essayer de déboucher une gouttière!)

Normalement, la gouttière n’aurait pas débordé aussitôt après un nettoyage: j’aurais dû en avoir au moins jusqu’à l’automne avant que l’accumulation de déchets ne soit à un point tel qu’il y ait risque de débordement. Donc, je me sens entièrement dans mon droit de prétendre que ce sont les siphons qui ont causé le gâchis.

Le lendemain, je suis monté sur le toit pour vérifier.

20180622C.jpg

Il m’a fallu enlever des déchets pour voir le premier siphon, car il en était complètement couvert. Source: jardinierparesseux.com

Le premier siphon de gouttière était complètement caché de la vue par des débris. J’ai dû retirer plusieurs poignées d’aiguilles d’épinette pour le voir et d’autres pour dégager la gouttière et enlever le siphon. Mais, pour donner au produit son dû, cette extrémité de la gouttière était au moins vide d’eau. Le siphon n’avait pas empêché le débordement, mais semblait avoir permis à l’eau de s’écouler… seulement trop tard pour être utile, car c’est en effet à proximité de cette descente que le dégât s’est produit.

20180620F FR HC.jpg

Le deuxième siphon n’a pas du tout siphonné l’eau. À la place, elle s’est accumulée dans la gouttière. Source: jardinierparesseux.com

À l’autre extrémité de la gouttière, où il n’y avait pas eu de débordement, beaucoup moins de débris s’étaient accumulés près du tuyau de descente et je pouvais facilement voir le siphon, mais l’eau était toujours en place 14 heures après la fin de l’orage. L’appareil n’avait pas du tout siphonné l’eau pour la faire passer sous le bouchon comme il était censé le faire. J’ai enlevé les débris et le siphon de la gouttière et cette dernière s’est drainée immédiatement.

Pas la première fois que je me fais avoir

Ce n’est pas la première fois que je me fais prendre par des dispositifs de protection de gouttière qui ne fonctionnent pas.

20180622D www.guttersupply.com.jpg

Une crépine de gouttière s’installe au sommet de la descente pour empêcher les déchets de l’obstruer. À la place, ils s’accumulent et obstruent la gouttière! Source: www.guttersupply.com

L’utilisation d’une crépine de gouttière — une petite barrière en fil métallique qui se place dans la descente — n’était pas plus efficace. Oui, elle empêche un peu les feuilles et les autres gros débris d’atteindre et de boucher la descente de gouttière… mais alors ils s’accumulent autour de la crépine, bloquant nécessairement le drainage d’eau et assurant (ou presque) un débordement.

20180620G www.guttertalkblog.com.jpg

Protège-gouttière en maille: pas efficace contre les menus déchets: aiguilles, graines, fleurs, petites brindilles, etc. Source: http://www.guttertalkblog.com

J’ai également essayé d’installer un protège-gouttière en maille avec des résultats tout aussi décevants. Bien qu’il ait certainement gardé certaines feuilles et brindilles plus grandes à l’extérieur de la gouttière, et avait donc peut-être une certaine utilité, les aiguilles, les graines, les fleurs et les brindilles de petite taille s’y faufilaient sans le moindre problème et alors l’accumulation commençait. Ainsi, il me fallait enlever et réinstaller le protège-gouttière deux fois par année, chaque fois que je nettoyais la gouttière, nettoyage rendu nécessaire par l’inefficacité du protège-gouttière. J’en suis rapidement venu à la conclusion que, puisque je devais nettoyer la gouttière quand même et aussi fréquemment qu’auparavant, cette barrière augmentait le temps de travail plutôt que de le réduire… et de toute évidence ne diminuait pas le risque de bouchon et de débordement de façon significative

20180620H  www.lowes.ca.jpg

Gouttière en métal perforé: les aiguilles pénètrent quand même! Source: www.lowes.ca

Non, je n’ai pas essayé les protège-gouttière en métal perforé ou en plastique perforé, très populaires dans les salons d’habitation ces temps-ci. Un voisin en a fait installer un à fort prix pour l’enlever deux ans plus tard, car les aiguilles de conifères, abondantes dans notre quartier, finissent quand même par pénétrer et provoquer des débordements. Mais si vous avez une solution qui marcherait dans une situation où les conifères dominent, je suis tout ouïe!

Mieux vaut prévenir

Je pensais qu’il serait valable de vous prévenir que le siphon de gouttière ne fonctionne pas toujours… et peut-être ne fonctionne pas du tout! Et sachez qu’il n’y a probablement aucun système de protection des gouttières qui donne de bons résultats dans toutes les circonstances. À un moment donné, la plupart d’entre nous n’aurons pas d’autre choix que de monter sur le toit et de nettoyer nos gouttières!20180622A www.sportys.com

Publicités

8 réflexions sur “Siphon de gouttière: échec total

  1. Christine HAJDUK

    Bonjour,
    J’ai lu votre article avec beaucoup d’attention et cela a piqué ma curiosité. Je n’ai pas de résineux à proximité de mes gouttières mais je me disais qu’il devait bien exister une solution « pratique » … Je suppose que vous avez très certainement fait des recherches mais je suis tombée par hasard sur un site du Québec qui propose des gouttières « needles guard ». L’un de leur produit me fait penser à ce que votre voisin a installé (le modèle onéreux) mais il y ce modèle soit-disant prévu pour les aiguilles. Par pur hasard, je vous mets le site : https://www.gouttieresbernier.com/protege-gouttieres-needle-guard/
    J’aime beaucoup votre blog et vous avez déjà eu la gentillesse de répondre à une question que je vous posais, vous êtes attentifs à nos soucis de jardin, alors j’espère que les internautes vous rendront la pareille.
    Bonne après-midi à vous.
    Christine

  2. Jacques

    J’avais le même problème avec mes gouttières, beaucoup de résineux à proximité de ma maison. J’ai payé pour faire installer des protège gouttière qui devait être miraculeux, mais 2 ans plus tard mes gouttières était encore bouchées. Je suis tombé sur le site des Gouttières Bernier, qui propose le Needle Hard. Jai demandé pour avoir une soumission, le produit est un peu chère mais comme il semblait très efficace, j’en ai fait installer sur le devant devant de ma maison. Ça fait maintenant 2 ans et toujours pas de troubles sur cette gouttière. Très satisfait, je vais les rappeler pour qu’ils complètent sur les autres gouttières.

  3. Fernande Pelland

    J’ai biean imé votrea article et j’en suis également venue à la conclusion qu’il faut grimper dans l’échelle et nettoyer les gouttières. Nous avons fait installer les protecteurs de gouttière perforés et je croyais que cela serait génial. Cependant, les samares de l’érable ainsi que celles du frêne se logent dans les trous verticalement par la petite tige. C’est pire à enlever que de nettoyer une gouttière ordinaire!
    Bonne chance avec vos recherches mais je n’ai rien trouvé non plus qui soit efficace.

  4. Mendoza Almanzar

    Bonjour M. Hodgson,

    J’ai eu les mêmes ennuis que vous, et ma dernière solution, la feuille de métal perforé a été la plus onéreuse et la moins efficace.
    Donc, l’échelle est encore le meilleur moyen!
    Merci de vos conseils pertinents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s