La tomate la plus bizarre!

Par défaut
20180502A www.poetschke.de.jpg

Le curieux fruit de la tomate (Solanum lycopersicum) ‘Reisetomate’. Source: www.poetschke.de

Avez-vous déjà vu ou cultivé une ‘Reisetomate’ ou tomate de voyage? C’est une tomate aux fruits curieusement bosselés, comme une grappe de tomates cerises collées ensemble à la base. Elle résulte d’une condition appelée fasciation, où un point de croissance (méristème) commence à proliférer anormalement. Par conséquent, ce n’est pas un groupe de tomates cerises amalgamées qu’on voit, comme certains le pensent, mais plutôt un seul fruit muté.

20180502B @margaret othtenorth, Twitter. jpg.jpeg

Les fleurs curieuses de ‘Reisetomate’ sont généralement aussi fasciées que le fruit. Source: @margaretofthenorth, Twitter.

Quand vous cultivez une ‘Reisetomate’, vous voyez que ses tiges, d’abord simples et tubulaires comme chez la plupart des tomates, deviennent souvent plates et rubanées (fasciées) et que même les fleurs sont souvent fasciées: extralarges et étrangement fendues et déformées. Le fruit continue tout simplement cette tendance, se divisant encore et encore comme une sorte de tumeur végétale. Bien sûr, la «tumeur» n’est pas cancéreuse ni cancérigène et, comme chez toutes les tomates, le fruit contient beaucoup d’antioxydants qui aident à prévenir cette maladie.

Tous les fruits d’une plante de ‘Reisetomate’ ne seront pas également fasciés. Certains seront simplement lobés, presque en forme de citrouille. Par contre, lorsque plusieurs tomates fasciées arrivent à maturité dans la même grappe sur la même plante, le résultat peut être… eh bien, presque horrifiant!

Origines

La ‘Reisetomate’ est une variété patrimoniale allemande ou autrichienne. Certaines sources affirment qu’elle vient du Guatemala, mais je n’en trouve aucune preuve. En voyage dans ce pays, j’ai montré des photos de ‘Reisetomate’ dans différents marchés publics où les producteurs de tomate sont nombreux et personne n’avait jamais vu une telle tomate. Encore un mythe horticole, sans doute!

Bien sûr, le nom est allemand et signifie «tomate de voyage», ce qui suggère qu’il pourrait s’agir tout simplement d’une mutation originaire d’Europe à partir d’une tomate normale.

20180502C @margaret othtenorth, Twitter..jpg

Plusieurs grappes de ‘Reisetomate’ sur une même plante. Source: @margaretofthenorth, Twitter.

Le nom de tomate de voyage vient de l’idée que vous pouvez transporter cette tomate lors de vos déplacements et tout simplement casser et manger un lobe quand vous avez faim et que cela ne nuira pas à la conservation du fruit. Même, certains catalogues de semences de tomate la vendent sous le nom ‘Voyage’ ou ‘tomate de voyage’ (‘Traveller’s Tomato’ en anglais), ce qui n’est pas surprenant puisque les tomates patrimoniales très anciennes comme celle-ci ont tendance à ramasser plusieurs noms au fil du temps.

Tous les lobes d’un fruit ne mûrissent pas nécessairement au même moment et vous pouvez donc avoir des lobes verts et des lobes rouges sur le même fruit.

En ce qui concerne le goût, eh bien, c’est une tomate nettement acide, au goût presque citronné: pas du tout votre tomate sucrée typique. On la consomme généralement fraîche ou en salade.

Sa culture

‘Reisetomate’ n’offrira aucun défi aux jardiniers : c’est un cultivar robuste et facile à cultiver. Il suffit de la traiter comme n’importe quelle autre tomate, lui offrant le plein soleil, une bonne chaleur, un sol riche et des arrosages au besoin. N’oubliez pas de pratiquer une rotation des cultures, puisque, comme la plupart des tomates patrimoniales, elle n’est que modérément résistante aux maladies de la tomate du 21esiècle.

20180502D www.poetschke.de..jpg

Encore plusieurs grappes de ‘Reisetomate’ sur une même plante, mais mûres cette fois-ci. Source: http://www.poetschke.de

C’est une tomate indéterminée (qui grandit en hauteur tout l’été), mais quand même de taille plutôt restreinte pour une tomate de cette catégorie, car elle dépasse rarement 1,5 m au cours de l’été. La plante est plutôt lourde et aura donc besoin d’une cage de tomate robuste ou d’un tuteurage solide. Dans les climats doux, elle est cultivée comme tomate vivace et repousse année après année, produisant des fruits sans arrêt lorsque les conditions le permettent.

C’est une tomate de 70 à 75 jours, c’est-à-dire qu’elle commence à donner des fruits à récolter environ 70 à 75 jours après le repiquage. Les tomates sont de taille moyenne : environ 85-170 g.

Comme d’autres tomates patrimoniales, ‘Reisetomate’ s’autopollinise et est généralement fidèle au type. Si vous tenez à maintenir la pureté de la lignée, toutefois, il serait sage de l’isoler des autres tomates pour éviter tout risque de croisement. Les graines ne sont pas plus difficiles à récolter ou à semer que celles de toute autre tomate.

Une ‘Reisetomate’ améliorée?

20180502E Godzila store.tomatofest.com.jpg

Tomate ‘Godzilla’: comme une ‘Reisetomate’, mais au goût améliorée. Source: store.tomatofest.com

Si le goût acide de la ‘Reisetomate’ vous répugne, peut-être que ‘Godzilla’ sera davantage dans votre palette de goûts? C’est une ‘Reisetomate’ améliorée, avec un goût de tomate classique. Aussi, tous les lobes mûrissent en même temps. Enfin, ‘Godzilla’ aussi est fidèle au type à partir de semences.

Aussi, une compagnie américaine, Tom8oes, travaille acutellement à développer de nouvelles tomates fasciées comme ‘Reisetomate’ dans différents goûts, couleurs et textures et prétend qu’elles seront bientôt offertes au public. Donc, à suivre!

Où la trouver?

Vous trouverez facilement des semences de ‘Reisetomate’ dans les catalogues de légumes patrimoniaux et dans ceux des spécialistes en tomate, à la fois en ligne et imprimés : elles sont loin d’être rares. Fouillez un peu sur Internet: vous les trouverez partout! Par contre, on repère rarement des plants en jardinerie, à moins de visiter une pépinière spécialisée en légumes patrimoniaux.

Quant à ‘Godzilla’, par contre, sa distribution est très, très limitée: je ne connais qu’une seule source de semences: TomatoFest.

Si vous aimez impressionner vos voisins avec des légumes étranges, ‘Reisetomate’ est le choix tout désigné, mais si la forme bizarre du fruit vous fait frissonner d’horreur, cultivez tout simplement une autre variété!20180502A www.poetschke.de

Publicités

2 réflexions sur “La tomate la plus bizarre!

  1. Aline

    J’ai reçue des hyacinthes et tulipes dans des pots (terre), est ce que je mets maintenant les bulbes directement dans mon jardin.?
    Je ne veux pas les perdre.

    • J’essaie de comprendre: les bulbes sont en pot et y poussent? Ils ont fleuri ou fleuriront? Si oui, d’accord, après la floraison, plantez-les en pleine terre. Au printemps prochain, plusieurs devraient refleurir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s