Éclairage des plantes Truc du jour

La durée des lampes fluorescentes

20180415A arabonradar.info.jpg
Les lampes fluorescentes sont très souvent utilisées pour cultiver des plantes. Source: rabonradar.info

Beaucoup de jardiniers utilisent des lampes fluorescentes pour éclairer leurs plantes, notamment leurs semis. Ce sont des lampes beaucoup plus efficaces et durables que les lampes incandescentes (et elles ne brûlent pas les semis!), mais moins que les lampes DEL. Mais la question qui se pose est : combien de temps les tubes durent-ils?

La plupart des manufacturiers affirment que leurs tubes durent de 7 500 à 15 000 heures (comparez cela à 500 à 1 000 heures pour une lampe incandescente). Par contre, les tubes perdent peu à peu de leur efficacité avec le temps. Oui, ils s’allument et leur éclairage peut paraître aussi intense aux yeux des humains, mais les plantes, qui dépendent de ces lampes pour leur survie, ne sont pas dupes. Quand le tube approche de la fin de sa vie, les plantes peuvent manquer de lumière.

La règle de base

20180415C totalbulklighting.com.jpg
Théoriquement, on devrait changer les tubes fluorescents aux deux ans. Source: totalbulklighting.com

Le calcul utilisé par des générations de jardiniers (les lampes fluorescentes sont utilisées en horticulture depuis les années 1930) est que, à 12 à 14 heures d’utilisation par jour, les tubes fluorescents sont bons pour environ deux ans. Après cette période, leur efficacité commence à être sérieusement diminuée. Donc, logiquement, vous pourriez les remplacer tous les deux ans… si vous les utilisez à l’année.

Si vous ne les employez que pour les semis, donc pendant peut-être trois mois par année, multipliez ce chiffre par quatre. Ils devraient être bons pour huit ans. (Mais alors, passez un linge sur les tubes à chaque printemps pour enlever les saletés.)

Par contre, même si vous dépassez ces limites, tant que les tubes éclairent (éventuellement, ils brûlent et cessent complètement de fonctionner), ils peuvent quand même servir à éclairer les plantes, mais alors surtout des plantes qui tolèrent un éclairage plus faible. Ou encore, approchez les plantes plus exigeantes en lumière des tubes.

Notez que, quand une lampe à deux tubes cesse d’éclairer, il y a probablement un seul des deux tubes qui a brûlé. Souvent, c’est le tube avec les extrémités les plus noircies. Essayez donc de le remplacer par un tube neuf. Si la lampe n’allume pas, remettez le premier vieux tube en place et remplacez l’autre. Habituellement, les deux s’allumeront. Si rien ne se passe, il est probable que le ballast soit brûlé (ce n’est pas fréquent, mais cela arrive) et il faudrait alors le remplacer.

Comment je gère mes lampes

20180415B www.lighting-gallery.net.JPG
Les vieux tubes noircissent aux extrémités. Source: www.lighting-gallery.net

Je suis, de nature, un peu procrastinateur… et d’ailleurs, comment me rappeler quand j’ai installé tel ou tel tube, surtout sept ou huit ans plus tard? Très honnêtement, j’attends que le tube noircisse aux extrémités avant de le remplacer, un symptôme très clair que le tube perd de son efficacité. Les experts diront sans doute que ma méthode est inefficace, que j’aurais dû les remplacer bien avant, mais c’est bien ce que je fais.

Notez que j’utilise mes lampes fluorescentes pour une culture personnelle de plantes diverses : semis de légumes et d’annuelles, boutures, plantes d’intérieur de toutes sortes, terrariums, etc.  Sans doute que, si je cultivais des plantes à des fins commerciales, je serais plus à cheval sur leur efficacité (il existe des luxmètres pour déterminer l’intensité des lampes, par exemple). Mais cette méthode fonctionne pour moi et je l’utilise depuis 40 ans.

À vous de décider comment vous gérez les lampes de culture chez vous.

Pour en disposer

20180415D recycfluo.ca.jpg
Au Québec, c’est RecycFluo qui recycle les tubes fluorescents. Source: recycfluo.ca

Enfin, n’oubliez pas d’apporter les tubes que vous n’utilisez plus à un point de dépôt autorisé (un centre de recyclage, par exemple, ou certains magasins) pour assurer leur recyclage sécuritaire, car ils contiennent un peu de mercure.20180415A arabonradar.info

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

7 comments on “La durée des lampes fluorescentes

  1. petit video pour les débrouillards https://www.youtube.com/watch?v=bIOKLJJ2BEo

  2. Fernande Pelland

    Très intéressant d’avoir une indication logique quant au moment où il faut remplacer les néons. Ce printemps, j’ai dû jeter un de mes vieux ballasts défectueux pour le remplacer. Or maintenant, ce sont des néons plus minces de type T. Sont-ils plus efficaces et réellement moins énergivores?
    Merci!

  3. Isabelle Daigneault

    Qu’est-ce que vous pensez des lampes del a éclairage rose ou bleu? merci!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :