Plantes d'intérieur Rempotage Truc du jour

Rempotage selon la méthode «jardinier pressé»*

20180402E www.lowes.com.jpg
Comment rempoter une plante vite et bien. Source: www.lowes.com

Normalement, pour rempoter une plante, on prend le temps d’enlever une certaine quantité de l’ancien terreau, mais si vous êtes très pressé ou si la plante est l’une de celles qui n’aiment pas qu’on dérange ses racines (clivia, amaryllis, hoya, etc.), il y a une méthode bien plus rapide.

Pour ce faire, en plus du nouveau pot plus gros de 2 à 5 cm que l’ancien, trouvez un pot de la même taille que le pot de la plante à rempoter. Maintenant, voici quoi faire, étape par étape:

281_1.K
1. Versez du terreau dans le fond du pot plus gros et centrez le plus petit dedans. Illustrations: Claire Tourigny
281_2.K
2. Maintenant, remplissez avec du terreau tout autour du plus petit pot et tassez.
281_3.K
3. Enlevez le plus petit pot et vous aurez… un moule parfait de la motte de racines de la plante!
281_4.K
4. Il suffit alors de dépoter la plante et de la mettre dans le trou moulé. Pressez un peu, arrosez et presto: rempotage terminé!

Simple, n’est-ce pas?

20180402G 500 Trucs.png*Truc tiré du livre Les 1500 trucs du jardinier paresseux.20180402E www.lowes.com.jpg

À propos Larry Hodgson

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 500 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

3 comments on “Rempotage selon la méthode «jardinier pressé»*

  1. Ping : Comment rempoter un cactus… sans douleur! | Jardinier paresseux

  2. Je ne suis pas des plus pressée en général mais peut-être un tantinet paresseuse, ce truc de rempotage il y a belle lurette que je me le suis inventé !!!

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :