Températures de germination : annuelles

Par défaut
20180308A growingfamily.co.uk.jpg

La plupart des annuelles germent mieux à des températures relativement chaudes. Source: growingfamily.co.uk

Le tableau ci-dessous présente la température optimale pour la germination de plus de 50 annuelles populaires. La plupart peuvent germer à des températures plus fraîches ou plus chaudes que celles indiquées, mais alors leur germination sera au ralenti et les plants qui lèveront seront plus faibles et plus sujets aux maladies.

Annuelle Température de germination
Abutilon, érable de maison (Abutilon spp.) 21-24 °C
Agérate (Ageratum houstonianum) 21-24 °C
Alysse odorante (Lobularia maritima) 13-21 °C
Amarante (Amaranthus caudatus) 21-24 °C
Angélonia (Angelonia angustifolia) 21-24 °C
Bégonia (Begonia spp.) 21-24 °C
Belle de nuit (Ipomoea alba) 30-35 °C
Browallia (Browalllia spp.) 18-24 °C
Calibrachoa, Million Bells (Calibrachoa × hybrida) 21-24 °C
Canna (Canna spp.) 21-30 °C
Capucine (Tropaeolum majus) 18-21 °C
Célosie (Celosia argentea et autres) 21-24 °C
Centaurée annuelle (Centaurea cyanus) 18-21 °C
Cinérarire maritime (Senecio cineraria) 18-24 °C
Cléome (Cleome hasslerana et autres) 21-24 °C
Cobée (Cobaea scandens) 21-24 °C
Coléus (Plectranthus scutellarioides) 21-24 °C
Cosmos (Cosmos spp.) 15-24 °C
Dahlia (Dahlia × hortensis) 21-27 °C
Géranium, pélargonium (Pelargonium spp.) 21-24 °C
Giroflée des jardins (Matthiola incana) 15-18 °C
Gloire du matin, ipomée (Ipomoea spp.) 21-30 °C
Gomphréna (Gomphrena globosa) 20-24 °C
Gourde ornementale (Cucurbita pepo et Lagenaria siceraria) 21-35 °C
Hypoestes, plante aux éphélides (Hypoestes phyllostachys) 21-24 °C
Immortelle à bractées (Xerochrysum bracteatum, syn. Helichrysum bracteatum) 21-24 °C
Impatiente de Nouvelle-Guinée (Impatiens × hawkeri) 21-24 °C
Impatiente des jardins (Impatiens wallerana) 21-24 °C
Lisianthus (Eustoma grandiflorum) 21-24 °C
Lobélie érine (Lobelia erinus) 18-24 °C
Marguerite de Dahlberg (Thymophylla tenuiloba) 18-21 °C
Melampodium (Melampodium paludosum) 18-21 °C
Muflier, gueule de loup (Antirrhinum majus) 15-21 °C
Oeillet d’Inde, rose d’Inde (Tagetes spp.) 21-24 °C
Œillet de Chine (Dianthus chinensis) 15-21 °C
Œillet de poète (Dianthus barbatus) 15-21 °C
Pensée (Viola × wittrockiana) 18-21 °C
Pervenche du Madagascar (Catharanthus roseus) 21-24 °C
Pétunia (Petunia x atkinsoniana) 21-27 °C
Pourpier (Portulaca grandiflora) 24-30 °C
Quatre-heures (Mirabilis jalapa) 18-24 °C
Reine-marguerite (Callistephus chinensis) 18-21 °C
Ricin (Ricinus communis) 21-24 °C
Rudbeckie hérissée (Rudbeckia hirta) 21-24 °C
Sauge éclatante (Salvia splendens) 21-24 °C
Sauge farineuse (Salvia farinacea) 21-24 °C
Statice (Limonium sinuatum) 20-24 °C
Tabac d’ornement (Nicotiana alata) 21-24 °C
Thunbergie ailée (Thunbergia alata) 18-24 °C
Torénia (Torenia fournieri) 21-24 °C
Tournesol, soleil (Helianthus annuus) 21-30 °C
Vervaine hybride (Verbena × hybrida) 21-24 °C
Zinnia (Zinnia elegans  et autres) 21-27 °C
Zinnia rampant  (Sanvitalia procumbens) 21 °C

 

Publicités

6 réflexions sur “Températures de germination : annuelles

  1. Bonjour cher J.P., Une question sur les semis: j’ai semé l’an dernier des lobélies cardinales. Le sachet donnait comme indication de semer, puis réfrigérer pendant 3 mois (!). J’ai placé le contenant de semis au frigo dans un plus grand contenant de plastique fermé, mais de la moisissure s’est formée sur la terre dans quelques cellules et je n’ai pas eu de germination à ces endroits. Ma question est: lorsqu’on réfrigère un plateau de semis, faut-il le couvrir? La terre doit-elle elle humide ou peut-on la laisser sécher? Si vous avez de l’expérience à partager je vous en serais très reconnaissante: la déception d’un semis raté m’a paru proportionnelle au temps d’attente 🙂
    Merci de vos lettres quotidiennes, je les ai découvertes récemment et je les lit assidûment!

    • D’abord, sachez que vous avez choisi une plante (lobélie cardinale) avec la réputation d’être terriblement difficile à réussir. Difficile à germer et difficile à élever par la suite.

      Maintenant, il y a des renseignements plus en détail ici: https://jardinierparesseux.com/2016/01/08/ces-semences-qui-quil-faut-traiter-au-froid/

      Mais, essentiellement, on sème dans un contenant de terreau humide, mais pas détrempé. Dans le cas de la lobélie, il ne faut pas couvrir de terreau les graines très fines, juste les presser contre la surface du terreau. Il faut couvrir le contenant d’un sac de plastique transparent ou autre “mini-serre” pour maintenir une forte humidité pendant le traitement au froid. Et puis, 2 ou 3 mois au frigo (ou couche froide).

      Après, bonne température (18-24 °C) et exposition à la lumière, mais pas au soleil jusqu’à la germination. Après, on enlève le sac/mini-serre et expose au soleil. Arrosages réguliers, mais en douceur jusqu’au repiquage.

      Même avec des soins très attentifs, le taux de réussite est généralement plutôt faible!

      • Merci merci merci pour toutes ces explications + le lien pour votre article très intéressant et complet, j’apprécie grandement! Je vais les suivre à la lettre… et me croiser les doigts. Grâce à vous, je sais à quel point ce semis est difficile, advenant un échec mon orgueil de jardinière en sera préservé 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s