Arbres Taille des végétaux Truc du jour

Comment éviter le massacre des arbres près des lignes de service

20180215 Coupe hydro tackyraccoons.com.jpg
Non, cette monstruosité n’est pas une œuvre artistique ni un effort pour tailler un arbre en Pac-Man, mais plutôt le résultat de la taille directionnelle donnée pour laisser passer des fils électriques. Source: tackyracoons.com

Quelle horreur que la taille directionnelle donnée aux arbres par les compagnies de lignes de service (électricité, téléphone, télédistribution, etc.)! Elle est appliquée sans même consulter le propriétaire quand les branches d’arbres interfèrent avec leur transmission. Les émondeurs coupent seulement du côté où il y a un conflit entre les fils et les branches. S’il faut couper la moitié droite de l’arbre pour dégager les fils, c’est ce que les élagueurs feront. Si les fils passent au milieu de l’arbre, on videra son centre. Tout le haut peut y passer aussi. Ce n’est pas beau à voir et la seule chose à faire pour remédier à la situation est de faire disparaître l’arbre si affreusement mutilé.

20180215B savingourtrees.files.wordpress.com.jpg
Malgré des tailles répétées, les arbres essaient souvent de survivre. Source: savingourtrees.files.wordpress.com

Mais avant de crier au meurtre auprès des élagueurs au travail, pensez-y… Qui a planté ce joli petit arbre devenu un géant et qui interfère maintenant avec les fils? D’accord, c’était peut-être un propriétaire précédent, mais quand vous achetez un terrain, vous héritez aussi de ses lacunes. Dans tous les cas, c’est donc de votre faute!

Dans un monde idéal, tous les fils seraient sous terre et ce problème n’existerait pas, mais peu de pays peuvent se targuer d’avoir enterré tous leurs fils!

Mieux vaut prévenir

20180215D www.radiofreerichmond.com.jpg
Quand un arbre a subi un tel massacre, aussi bien l’abattre et le remplacer par une essence plus convenable. Source: http://www.radiofreerichmond.com

Pour éviter une telle boucherie, évitez tout simplement de planter de grands arbres ou conifères près des fils. Pensez à la place aux arbustes ou aux petits arbres: par définition, les arbustes ne dépassent jamais 6 m de hauteur et les petits arbres, 9 m, et ils peuvent donc pousser directement sous les fils de service sans causer de problème.

S’il vous faut un grand ou un moyen arbre sur votre terrain, n’hésitez pas à en planter, mais vérifiez auparavant ses dimensions éventuelles (la hauteur, d’accord, mais n’oubliez pas de vérifier aussi la largeur!)… et plantez-le à une distance de plantation complètement sécuritaire. Dans le cas des grands arbres au port large (érable argenté, érable de Norvège, chêne rouge, etc.), il faut parfois les éloigner de 9 mètres ou plus des fils et des poteaux! Ou choisissez des arbres à port colonnaire (chêne anglais fastigié, peuplier ‘Tower’, érable à sucre ‘Newton Sentry’, etc.): on peut les installer deux fois plus près, soit à environ 5 à 7,5 m, selon la largeur éventuelle de l’essence choisie.

Un outil qui vous aidera à choisir

20180215E Hydro.png
Dans l’Outil pour choisir le bon arbre ou arbuste, entrez le nom de l’arbre, la hauteur désirée ou tout autre détail qui vous intéresse pour obtenir des informations très pertinentes. Source: Hydro-Québec

Voici une application en ligne pour vous aider à choisir des arbres selon une distance appropriée des fils: Outil pour choisir le bon arbre ou arbuste. Vous entrez le nom de l’arbre que vous pensez planter et l’outil vous donnera la distance de plantation sécuritaire en mètres. Ou encore, entrez d’autres critères (par exemple, la hauteur désirée: petit arbre [5 m à 6,9 m], arbre moyen [7 m à 9,9 m], grand arbre [10 m à 14,9 m] ou très grand arbre [15 m et plus]) et l’outil vous donnera des suggestions avec, dans chaque cas, une distance de plantation sécuritaire.

20180215F Hydro FR final.png
Voici une partie de la fiche pour l’érable de Norvège [Acer platanoides]. Personnellement, j’aime bien visualiser la situation, donc je trouve que l’image en bas à droite rend la situation très claire. Source: Hydro-Québec
Une fois que vous pensez avoir trouvé un arbre intéressant, cliquez sur Voir la fiche complète et vous verrez sa photo, tous les renseignements de base sur sa culture et aussi, ce que je trouve le plus intéressant, une illustration appelée «Dimension à maturité», un guide visuel de l’apparence de l’arbre comparativement à un poteau électrique.

Notez que cet outil est fait par Hydro-Québec [fournisseur d’électricité pour la province de Québec au Canada] et contient donc surtout des arbres et conifères qui peuvent être cultivés dans les régions tempérées froides [zones de rusticité 1 à 6]. Mes lecteurs européens trouveront qu’il manque beaucoup d’essences, soit celles qui peuvent pousser sous les climats plus doux, mais je ne connais pas d’outil équivalent pour l’Europe.

Le bon arbre au bon endroit: ainsi, on évite tout conflit!20180215 Coupe hydro tackyraccoons.com

2 comments on “Comment éviter le massacre des arbres près des lignes de service

  1. Fernande Pelland

    Je suis d’accord pour planter avec discernement sous les lignes électriques pour éviter le massacre que vous montrez sur les photos. C’est horrible. Toutefois, il y a des crétins de la compagnie d’électricité qui sont venus sur mon terrain cet automne et ont décidé de « topper » mon amélanchier qui, à maturité, était tout de même loin de leurs fils. Adieu la floraison pour ce printemps…

Répondre à Jardinier paresseux Annuler la réponse.

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :