Truc du jour

Aucun risque de gel pour les semences postales

Les semences peuvent facilement voyager par un temps très froid. Source: http://www.okclipart.com

N’ayez pas crainte que les semences que vous avez commandées par la poste gèlent en cours d’expédition, même si elles doivent voyager par des températures sibériennes. À l’exception d’un très petit groupe de plantes tropicales aux fruits charnus (dont les semences sont rarement offertes par les semenciers), les graines sont totalement indifférentes au froid. Lors de différentes expériences, des graines ont fait des voyages de plusieurs mois dans l’espace à des températures frisant le zéro absolu (-273 °C) pour germer normalement après leur ensemencement. Elles ne craignent donc nullement un petit –20 °C!

Vous trouverez une excellente liste de sources de semences sur la page Catalogues du site Jardinier Paresseux!

 

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

4 comments on “Aucun risque de gel pour les semences postales

  1. Ping : Les catalogues horticoles: une source inépuisable de découvertes – Jardinier paresseux

  2. Marie-Claude Bélanger

    Qu’est-ce qu’on peut faire pour les semences de pommes de terre? Les semenciers que j’ai contactés cessent d’expédier après le début de mai, alors que les gels sont encore à craindre…

    • Un gel léger en cours de route n’est pas un problème pour les semences de pomme de terre (qui ne sont pas des graines, mais en fait de petits tubercules). Ce sont les grands froids persistants qu’il faut éviter. Essayez et vous verrez: ça fonctionne très bien.

  3. Ping : Comment les graines de tomates survivent-elles aux hivers froids? – Jardinier paresseux

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :