Ne comptez pas sur l’oxygène des plantes d’intérieur!

Par défaut
20171127A

C’est vrai que les plantes d’intérieur produisent de l’oxygène, mais pas assez pour vous permettre de respirer dans une pièce scellée. Source: clipartx et asteroidday.org

Ne comptez pas sur l’oxygène de vos plantes d’intérieur pour vous permettre de respirer s’il n’y a pas d’autres sources d’oxygène.

D’accord, grâce à la photosynthèse, les plantes d’intérieur font décomposer le dioxyde de carbone de l’air et libèrent de l’oxygène comme sous-produit, mais… le surplus d’oxygène est très minime. Quelques sources suggèrent, par exemple, qu’une feuille moyenne dégage environ 5 millilitres d’oxygène par heure (bien que cette quantité varie selon si la plante est en croissance active ou non).

Les humains, cependant, ont besoin de 23 litres (soit 23 mille millilitres!) par heure.

Si vous étiez enfermé dans une pièce scellée sans autre source d’oxygène, il faudrait alors environ 150 à 300 plantes feuillues en pleine croissance pour produire l’oxygène dont vous auriez besoin pour rester en vie.

Étant donné les résultats de ce calcul, je suggère d’éviter les pièces hermétiquement scellées si possible!

Publicités

7 réflexions sur “Ne comptez pas sur l’oxygène des plantes d’intérieur!

  1. BARTHELEMY Claudie

    Je vis au Québec et en effet, je m’aperçois que mes plantes sont souffreuteuses depuis que je vis dans une maison trop fermée, quand j’étais en France ou il fait beaucoup moins froid et qu,on peut ouvrir grand les fenêtres pour renouveler l’air ou bien laisser les portes ouvertes sur l’extérieur, j’avais des plantes de toute beauté dont j’étais fières, ici je me désole de les voir chétives avec les mêmes soins ,eles manquent d’oxygène, c’est incontestable

  2. Pierre Groulx

    Bonjour,

    je me suis désinscrit de votre blog sur WordPress (mon épouse y est inscrite) mais je continue de reçevoir vos courriels. Pourriez-vous les interrompre de votre côté s’il vous plait.

    Merci

    Pierre Groulx

  3. Isa

    On m’avait dit que la nuit les plantes faisaient le processus inverse. Elles prenaient l’oxygene et le transformaient en gaz carbonique. J’ai donc toujours évité de mettre des plantes dans les chambres par exemple. Est-ce une légende urbaine?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s