Pourquoi laissons-nous le col d’une amaryllis exposé?

Par défaut
20171117A Centre d'information des bulbes à fleurs Netherlands Flowerbulb Information Centre .jpg

On plante habituellement l’amaryllis avec le col du bulbe exposé. Source: Centre d’information des bulbes à fleurs

On vous a probablement toujours dit que vous devez planter une amaryllis (Hippeastrum) en laissant le tiers supérieur du bulbe exposé. Ainsi de nombreux jardiniers sont convaincus que cela est absolument nécessaire, que le bulbe pourrirait si jamais il était complètement couvert de terreau.

Cependant, dans la nature, les bulbes d’amaryllis poussent complètement enfouis sous la terre, comme d’ailleurs la plupart des bulbes. Pourquoi cette différence entre la recommandation et ce qu’il se fait dans la nature?

Une question d’espace

20171117B www.americanmeadows.com.jpg

On laisse le col du bulbe exposé à la plantation pour permettre aux racines de se développer adéquatement. Source: www.americanmeadows.com

L’idée que le bulbe doit être planté avec son col exposé provient du fait que l’amaryllis est surtout cultivée comme bulbe d’intérieur. Le bulbe est de si grande taille que, si vous l’enterriez complètement lors de sa plantation dans un pot standard, il n’y aurait pas de place pour les racines. En plantant le bulbe avec son tiers supérieur exposé, cela laissera plus d’espace pour que ses racines se développent dans le fond du pot. Et, à l’intérieur de nos maisons, où il n’y a pas de prédateurs voraces prêts à manger toute partie du bulbe qui reste exposée, cette façon anormale de cultiver le bulbe ne lui nuit nullement.

Cependant, si jamais vous plantiez un bulbe d’amaryllis dans un pot extraprofond tout en laissant le col exposé, vous découvririez qu’il aurait tendance à se retirer peu à peu sous le sol, grâce à ses racines contractiles, pour se placer à la profondeur qu’il préfère.

En pleine terre

20171117D beulahacres.wordpress.com.jpg

Quand on cultive l’amaryllis en pleine terre, on enterre le bulbe complètement. Source: beulahacres.wordpress.com

Si vous vivez dans un climat doux où vous pouvez planter les amaryllis en pleine terre (zones de rusticité 9 à 12), vous constaterez qu’elles réussiront beaucoup mieux lorsque le bulbe est complètement enterré et donc à l’abri des prédateurs. Plantez-les dans un sol riche et bien drainé, en recouvrant à peine le bulbe. Selon le cultivar, les bulbes resteront à cette profondeur ou leurs racines contractiles les tireront davantage en profondeur avec le temps.

Certains jardiniers parviennent même à faire pousser des amaryllis dans la zone 8, voire la zone 7b, mais si c’est le cas, il est très important de planter le bulbe très profondément, soit de façon à ce qu’il soit couvert de 8 cm de terre. De plus, un épais paillis hivernal est recommandé, car votre but sera alors de protéger le bulbe contre le gel.


L’amaryllis: qui aurait pensé que la profondeur de plantation dépend directement de son utilisation?Amaryllis Stages of Growth

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s