Pourquoi plantons-nous les bulbes rustiques à l’automne?

Par défaut

20171007A.jpgVous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous plantons les bulbes à floraison printanière à l’automne ? Nous le faisons depuis tellement de générations que nous trouvons cela tout à fait normal, mais en fait, nous ne le faisons pas parce qu’il faut planter les bulbes à l’automne, mais parce qu’il est commode pour les marchands de nous les vendre à l’automne.

Je m’explique.

Historique d’une plantation retardée

20171007B HC.jpg

Le meilleur moment pour planter les bulbes est immédiatement après la récolte. Photo: jardinierparesseux.com

En fait, logiquement parlant, le moment idéal pour planter les bulbes de tulipe, de narcisse, de jacinthe, de crocus et d’autres bulbes à floraison printanière est à la fin du printemps ou au début de l’été, au moment où leur feuillage jaunit. Ainsi, nous savons exactement où les trouver dans le jardin et il est alors facile de les déterrer, de les diviser (car ils se multiplient sous le sol) et de les replanter. Il n’y a aucune raison pour retarder à l’automne leur plantation. Il fait partie de leur cycle de croissance de rester en dormance sous le sol tout l’été et de commencer un nouveau cycle de croissance quand les températures se rafraîchissent à l’automne.

Si, en jardinant, vous déterrez accidentellement des bulbes, ce qui arrive souvent, la plupart des jardiniers ont assez d’instinct pour les replanter aussitôt et c’est précisément ce qu’il vaut mieux faire.

Mais si vous voulez vendre des bulbes, les planter à la fin du printemps n’est pas du tout commode. Il faudrait alors les déterrer, les nettoyer, les emballer, les expédier en magasin et les vendre en seulement quelques semaines. Et faire concurrence à toutes les belles plantes annuelles et vivaces déjà en fleurs qui remplissent les étalages des jardineries à la même saison.

Alors les producteurs hollandais, qui fournissent plus de 75 % des bulbes rustiques vendus à travers le monde, ont appris que, s’ils conservent les bulbes dans des entrepôts sous une température et une humidité ambiante strictement contrôlées, imitant les conditions trouvées sous le sol, ils peuvent retarder la plantation — et donc la vente — à l’automne.

20171007C.jpg

Le producteur a tout l’été pour nettoyer, classer, trier et emballer ses bulbes avant de les mettre sur de gros porte-conteneurs pour une livraison automnale.

Cela leur donne tout l’été pour récolter, nettoyer, classer, trier, emballer, etc. Et ils peuvent profiter de moyens de transport bon marché, comme les porte-conteneurs, malgré leur lenteur, pour transporter les bulbes. Pas de presse ! S’ils livrent les bulbes en septembre, les jardiniers auront quand même deux ou trois mois pour planter les bulbes avant que le sol ne gèle.

Théories sur les dates de plantation

20171007D.jpg

Malgré la croyance populaire, la température du sol n’est pas un facteur majeur dans le choix d’une date pour planter les bulbes.

Il est amusant d’entendre de soi-disant experts insister sur l’importance d’attendre que le sol soit suffisamment froid avant de planter les bulbes (on dit souvent que sa température doit être inférieur à 10 °C ou 15 °C) quand on sait que les bulbes rustiques des années précédentes sont encore enfouis sous le sol dans nos jardins même quand le sol est plutôt chaud.

J’imagine le pauvre jardinier sortir à tous les jours avec un thermomètre pour vérifier la température du sol, attendant le bon moment avant de planter ses bulbes. Pourtant, la température du sol est un facteur sans importance dans la plantation : le bulbe est fait pour être sous la terre, peu importe sa température ! Bien sûr que vous pouvez planter les bulbes quand le sol est encore chaud : il refroidira bien à mesure que l’automne avance.

Alors, quand les planter?

Il est quand même sage de planter les bulbes quelques semaines avant que le sol commence à geler, car ils produisent leurs racines à l’automne et cela leur donnera le temps de se développer correctement, mais, dans la plupart des climats, on pourrait théoriquement planter les bulbes à floraison printanière n’importe quand entre la fin d’avril/début de juin (le début de leur dormance, selon la variété et le climat) et la mi-novembre.

Il y a quand même certains bulbes qu’il faut planter rapidement, dès qu’ils arrivent en magasin. Lisez 6 bulbs à planter sans tarder pour plus de renseignements à leur sujet.

Et voilà ! Les bulbes à floraison printanière sont en vente à l’automne. Plantez-les dès leur arrivée ou dans deux mois. Cela importe peu. Mais laissez ceux des années passées en pleine terre, leur milieu naturel.

Il n’en reste pas moins que je trouve cela curieux de penser que la vraie saison de plantation des bulbes que nous plantons tous à l’automne aurait dû être à la fin du printemps ou début de l’été !20171007A

Publicités

4 réflexions sur “Pourquoi plantons-nous les bulbes rustiques à l’automne?

  1. Line Bertrand

    Est-ce que les bulbes ont une durée de vie? J’ai des bulbes de tulipes qui font des feuilles mais pas de fleurs. Sont-elles en fin de vie?

  2. Je le savais! La dame à la jardinerie m’a dit qu’il fallait attendre que le sol gèle, je trouvais ça con, mais j’ai hoché la tête gentiment parce que bon… Mais je vais pouvoir mettre tout ça en terre dès aujourd’hui, youppi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s