C’est le temps de nettoyer les pièges boule rouge

Par défaut
20171005A ?

Boule rouge couverte de mouches mortes. Photo : jardinierparesseux.com

Mes pommiers sont « décorés » de pièges en forme de boule rouge depuis le printemps dernier. Chaque piège est recouvert de Tanglefoot (une colle qui ne sèche pas et qui est vendue dans des centres de jardinage). Mais si j’en écris à l’automne, c’est qu’il est temps de les rentrer pour l’hiver.

Contrôle de la mouche de la pomme

Je les avais mis en place à la fin du printemps pour attraper les femelles de la mouche de pomme (Rhagoletis pomonella) : le soi-disant « ver de la pomme » qui perce les trous dans les fruits et les rend presque inutilisables. Vous pouvez lire davantage sur l’utilisation des boules rouges pour contrôler cette mouche dans l’article Une boule rouge à la rescousse des pommes. La plupart des années, ces petits pièges (j’en place 3 par pommier nain) éliminent presque complètement les vers, et ce, sans nécessiter le moindre pesticide.

À l’automne, par contre, les boules ne sont plus utiles. La mouche femelle, celle qui pondra les œufs de la nouvelle génération de vers l’an prochain, dort maintenant sous forme de pupe dans le sol au pied de vos pommiers et ne sera plus active avant le début de l’été prochain. Et maintenant que les feuilles commencent à tomber, les boules rouges collantes recouvertes de mouches mortes sont de plus en plus visibles.

Je soupçonne que les jardiniers moins respectueux de l’environnement que moi jettent tout simplement leurs pièges dans les ordures et en achètent ou fabriquent de nouveaux chaque printemps. Cependant, je me sens obligé de faire mon devoir écologique et de les recycler. En effet, ils peuvent être réutilisés pendant des années. Mais les recycler veut dire que vous aurez la tâche désagréable de les nettoyer à l’automne.

Se mettre à la tâche

Vous pouvez nettoyer les boules à l’intérieur de votre demeure, bien sûr, mais il est plus agréable et moins salissant de le faire en plein air par une belle journée d’automne. Préparez alors une table de travail en la recouvrant de journaux, de carton ou d’une feuille de plastique. Maintenant, mettez des gants jetables en latex ou en plastique. Installez vos écouteurs et jouez votre musique ou votre baladodiffusion préférées. Il est temps de vous mettre à la tâche.

20171005B freestockphotos.biz

Couteau à mastic. Photo: freestockphotos.biz

Tenant le piège par sa tige, grattez soigneusement avec un couteau à mastic ou de table. Nettoyez régulièrement la lame avec une serviette en papier ou un vieux chiffon. Lorsque les insectes et la plus grosse partie de la colle ont été retirés, frottez avec un linge imbibé de diluant à peinture pour enlever ce qui reste de la peinture, puis séchez bien.

Maintenant, rangez le piège jusqu’à l’année prochaine. Nettoyez le couteau à mastic et rangez-le aussi.

Nettoyer une boule rouge est un travail un peu dégoûtant, mais… que ne fera-t-on pas pour avoir de belles pommes biologiques à croquer ?20171005A ?

Publicités

3 réflexions sur “C’est le temps de nettoyer les pièges boule rouge

  1. Nicole Coulombe

    Vous pouvez couvrir les boules de pellicule plastique genre Saran Wrap et enduire de colle. Vous n’avez qu’à enlever la pellicule au besoin et recommencer. Moins dégoûtant et tout aussi efficace.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s