Jardins à visiter Truc du jour

Jardins de lumière : spectaculaires !

20171006C.jpg
Le dragon chinois qui fait des cabrioles dans l’étang du Jardin chinois*.

Je viens de visiter l’exposition Jardins de lumière au Jardin botanique de Montréal et je peux vous assurer que c’est spectaculaire !

Chaque année, en septembre et octobre, le Jardin s’illumine à la noirceur.

20171006A.jpg
Lanterne montrant un enfant qui joue avec un dragon

Cette exposition éclairée a débuté il y a 25 ans au Jardin chinois  avec l’installation de lanternes fabriquées spécifiquement à cet effet à Shanghai. On appelait alors l’exposition « La magie des lanternes ». L’exposition a considérablement grandi depuis le temps et comprend maintenant aussi le Jardin japonais et le Jardin des Premières-Nations et les lanternes — ce sont en fait beaucoup plus que de simples lanternes : il s’agit plutôt des sculptures illuminées de l’intérieur ! — sont plus colorées, plus détaillées et, dans certains cas, beaucoup plus grandes.

Les illuminations au Jardin chinois demeurent les plus saisissantes.

20171006B.jpg
Le pavillon chinois sur la colline est tout illuminé pendant l’événement.

Cette année, le thème est le dragon chinois, symbole de la Chine, une énorme sculpture illuminée qui surgit de l’étang principal avec sa longue queue ondulante couverte d’écailles bleues. La légende veut qu’il vive au cœur des océans et des nuages et qu’il puisse être à la fois bénéfique et dangereux.

20171004D.jpg
L’un des neuf fils du dragon chinois.

Cette année, le dragon est accompagné de ses neuf fils, chacun plus coloré que le précédent. Autour d’eux virevolteront des grues à couronne rouge, symbolisant la longévité de l’amitié entre Montréal et Shanghai. L’effet est à couper le souffle !

20171006F Claude Lafond, Espace pour la vie.jpg
L’arbre sacré du Jardin des Premières-Nations. Photo : Claude Lafond, Espace pour la vi

C’est la première fois que le Jardin des Premières-Nations fait partie de l’événement Jardins de lumière. En vedette, l’Arbre sacré, un peuplier géant illuminé par des projections lumineuses changeantes qui évoquent les saisons et les perpétuelles transformations de la nature. De plus, dans ce jardin, une trame sonore nous fait entendre les battements de cœur de la Terre-Mère, des coups de tonnerre et plus encore.

20171006G.jpg
Le mur du Pavillon japonais sert d’écran pour une projection colorée.

Au Jardin japonais, la mise en lumière est plus douce et révèle les coloris et les textures des végétaux tout en soulignant l’élégance des pavillons et l’harmonie du lieu. Cela nous invite à ralentir le pas et à réfléchir.

Quand vous visitez

20171004J.jpg
Le dragon chinois — et d’ailleurs tout le Jardin chinois! – paraît très différent le jour.

L’idéal est sans doute d’arriver au Jardin botanique dans la journée pour voir les trois jardins quand il fait clair, puis de repasser en soirée, quand il fait noir, afin de voir la différence. En effet, ils changent complètement d’allure quand ils sont illuminés.

Des citrouilles à venir

20171004L.jpg
Photo: Espace pour la vie

Si vous pouvez attendre quelques jours avant de visiter, il y aura une deuxième exposition au Jardin botanique de Montréal dans quelques jours : le Grand Bal des citrouilles dans la Grande Serre d’exposition. Il se déroulera du 6 au 31 octobre 2017.

Information

20171006H
Envolée de lanternes coccinelles

Les Jardins de lumière sont ouverts depuis le 8 septembre 2017 et l’événement prendra fin le 31 octobre 2017. Vous ne pouvez pas y aller cette année ? Déjà le Jardin botanique travaille sur les plans pour l’an prochain, donc ce n’est que partie remise.

Les heures du guichet du Jardin botanique de Montréal sont prolongées exceptionnellement pour l’événement jusqu’à 21 h, même 22 h les vendredis et samedis ainsi que le dimanche 8 octobre. L’exposition demeure ouverte une heure après la fermeture du guichet.

Vous trouverez les tarifs du Jardin botanique en cliquant ici. Il n’y a pas de frais supplémentaires pour visiter l’exposition les Jardins de lumière.

Le Jardin botanique de Montréal est situé à 4101 Rue Sherbrooke Est, Montréal. Il y a amplement de stationnement et une bouche de métro (Pie IX) tout près.

Bonne visite !

*Sauf mention, toutes les photos sont de jardinierparesseux.com… et oui, bien sûr vous pouvez les partager!

Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec. Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants. Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.

3 comments on “Jardins de lumière : spectaculaires !

  1. L.Gaucher

    Vous avez raison. J’ai fait la visite hier avec une très bonne amie. Nous avons fait le circuit de jour et de soir. C’est fantastique! De jour, il y a aussi le Monumental Doughery à voir absolument. Ce sont des oeuvres faites avec des tiges de saules tressées dont on peut se promener à l’intérieur. C’est incroyable!

  2. cela vaut vraiment le détour!

  3. Jeannette Audet

    Merci de nous faire découvrir ses jardins spectaculaires.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous au blogue du Jardinier paresseux et recevez ses articles dans votre boîte de courriel à tous les matins!

%d blogueurs aiment cette page :